Basketball

[Le bruit des parquets] – Dijon rejoint la tête, Blois et Nancy prennent les devants

Jeep Elite

Dix nouveaux jours de compétition viennent de s’écouler pour les clubs français, aussi bien sur la scène nationale que sur celle européenne. Suite de la Jeep Elite, début de la Pro B et matchs européens, retour sur les derniers résultats du basket français.

Dijon enchaîne, BCM et Élan Chalon débloquent leur compteur

Dijon a tremblé, mais Dijon a gagné. Bousculée par le Portel, la JDA était même menée à la mi-temps et a eu du mal à faire la différence face aux Stellistes. David Holston prendra finalement les choses en main pour Dijon, l’ancien MVP conduisant son équipe vers un nouveau succès cette saison. Malgré cette défaite, le Nord s’est tout de même illustré lors de la quatrième journée grâce à Gravelines-Dunkerque. Battu lors des trois premiers matchs de sa saison, le BCM a corrigé Roanne pour débloquer son compteur. La Chorale a eu énormément de peine à exister, en atteste leurs dix-neuf points inscrits à la pause.

Autre équipe à avoir débloqué son compteur lors de la J4, l’Elen Chalon. Face à Orléans, Chalon-sur-Saône a compté jusqu’à dix points de retard, mais a fini par renverser la vapeur pour décrocher son premier succès dans cet exercice 2020/2021. Parmi les autres résultats, Nanterre 92 et le CSP Limoges sont allés chercher une troisième victoire respectivement face à Châlons-Reims et Strasbourg. De son côté, l’ASVEL s’est quelque peu rassuré en s’imposant à l’extérieur contre Cholet, grâce notamment au 21 pts de Paul Lacombe.

Roanne se pavane, Monaco et Orléans déroulent

Ce week-end, six matchs de la cinquième journée de Jeep Elite étaient au programme. En ouverture de cette journée, Roanne a livré une prestation solide face à Cholet pour arracher sa première victoire de la saison. Derrière la performance majuscule du jeune Sylvain Francisco (27 pts, 6 ast), la Chorale s’est mise au diapason et a pu disposer de son adversaire. Autres équipes sans victoire cette année, Boulazac, qui démarrait sa saison, et Le Portel se faisaient face. Et dans ce choc de bas de tableau, ce sont les Stellistes qui se sont imposés sur le fil grâce à un tir primé de Boris Dallo.

Invaincu après deux matchs, Dijon a préservé sa série en s’imposant contre L’Élan Béarnais. Pau a tenu tête aux dijonnais pendant une mi-temps, avant de laisser filer les locaux vers le succès. Par ailleurs, deux équipes ont cartonné lors de cette cinquième journée : Monaco et Orléans. Opposés aux homonymes Chalon et Châlons, ils se sont imposés facilement, avec respectivement trente et vingt points d’avance. Enfin, Nanterre a mis la SIG un peu plus dans le doute en s’imposant à Maurice Thorez. Les franciliens ont pu s’appuyer sur un bon Isaïa Cordinier, auteur de 17 pts dans ce match.

Le Classement

Blois et Nancy en tête

Après avoir disputé les phases de poule de la Leaders Cup, les clubs de Pro B faisaient leur rentrée en championnat il y a dix jours. Si toutes les équipes n’ont pas disputé le même nombre de matchs, deux clubs sont pour l’instant seuls en tête avec deux victoires : l’ADA Blois et le SLUC Nancy. Vainqueur de Poitiers puis de Souffelweyersheim, Blois confirme pour l’instant son statut de candidat à la montée, tandis que Nancy, tombeur de Rouen puis de Lille, confirme également qu’il faudra les prendre au sérieux après avoir terminé sur le podium fictif du dernier exercice.

Parmi les autres résultats, St Chamond n’a fait qu’une bouchée de Denain en ouverture du championnat (+24), mais la tendance s’est inversé pour les deux équipes lors de la journée suivante avec un succès face à Évreux pour les nordistes et une défaite contre Gries-Oberhoffen pour les ligériens. À noter également les succès de Vichy-Clermont et de Fos-sur-Mer qui ont remporté le seul match qu’ils ont disputé, se plaçant ainsi parmi les quatre équipes encore invaincues. On notera aussi que le CoVid-19 a impacté la reprise du championnat, avec pas moins de quatre équipes (Quimper, Paris, Aix-Maurienne et Nantes) qui n’ont pas encore disputé le moindre match.

Le Classement

L’ASVEL covidisé, les Metroplitans gagnent enfin

Sur la scène européenne, l’ASVEL n’a pas pu disputé le moindre match à cause de la découverte de cas de CoVid-19 dans l’effectif. Théoriquement opposé au Panathinaïkos puis à l’Étoile Rouge de Belgrade, le club de Tony Parker an du s’abstenir de toute participation. Ces rencontres ont pour l’instant été reportées à une date indéfinie, et devrait donc se tenir plus tard dans la saison. À moins que l’ASVEL ne s’incline sur tapis vert…

Deux victoires, une défaite et un report : voici le bilan des clubs français la semaine dernière en Eurocup. Opposé au club italien de Trento, Nanterre s’est incliné sur son parquet. L’inverse s’est produit pour l’autre club francilien, les Metropolitans 92, qui se sont imposés sur la scène européenne pour la première fois cette année. En déplacement en Allemagne pour affronter le Ratiophram Ulm, ils ont dû batailler pour se défaire de l’ancienne équipe de Killian Hayes. Enfin, Monaco a préservé son invincibilité en s’imposant largement (+32) face à Antwerp, conservant ainsi sa place de leader dans la poule C.

Pour continuer à voir du basket français, rendez-vous dès ce soir avec un match en retard de la deuxième journée de Jeep Elite entre Strasbourg et Boulazac. En parallèle, la Pro B rattrapera demain un match en retard des phases de poule de la Leaders Cup.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Donec facilisis efficitur. mi, et, nec consequat. risus. ut