Le Havre: les saisons s’enchainent et se ressemblent

0
Ligue 1

Candidat à la montée depuis plusieurs saisons, Le Havre avait à cœur cette saison d’atteindre enfin son objectif de montée en Ligue 1. Avec l’instauration des playoffs l’accès est donc plus large, les Ciel et Marine avaient donc à cœur cette saison de retrouver l’élite 10 ans après l’avoir quittée.

Un mercato encourageant

Échouant la saison dernière à atteindre les playoffs en terminant 7e, le HAC voulait donc endosser un rôle d’outsider cette saison. Pourtant, cet objectif s’annonçait compliqué. En effet, le club seinomarin dut faire face à plusieurs départs majeurs l’été dernier. Certains cadres comme Denys Bain, Harold Moukoudi, Zinédine Ferhat ou Yohann Thuram ont quitté le navire. Afin de pallier à ces difficultés, le HAC est allé chercher ses recrues à l’étranger. En Turquie tout d’abord, avec les internationaux turcs Umut Meraş et Ertuğrul Ersoy afin de renforcer le secteur défensif. En Tunisie ensuite avec l’international tunisien Ayman Ben Mohamed toujours en défense. Enfin, afin de combler le poste de gardien titulaire le HAC a recruté la doublure de l’OL : Mathieu Gorgelin. Ce recrutement menait plutôt dans l’inconnu. Même si ces joueurs possédaient un CV relativement intéressant ; les supporters avaient hâte de voir leur équipe sur le terrain avec ces changements.

Un début de saison sur les chapeaux de roue avant de s’atténuer

Et le début de saison était en fanfare. Il a fallu attendre la 9e journée pour voir les Ciel et Marine gouter à la défaite. Ajoutons à cela des performances remarquables face à des concurrents directs à la montée. Des victoires à Lens, Caen et Troyes et un nul à Ajaccio. La saison ne pouvait pas mieux débuter. Cependant, cette série était entachée du même problème que le club connait depuis maintenant plusieurs saisons. Il s’agit évidemment des contre-performances lors des matchs plus qu’abordables sur le papier. Ainsi, en ce même début de saison le HAC n’a obtenu que des nuls à domicile face à Niort ou le Paris FC, avant de perdre face à Châteauroux. Malheureusement ces performances sont évidemment dommage lorsqu’on voit des victoires face à de grosses écuries. Les matchs jusqu’à la trêve sont en dents de scie avec quelques matchs nuls décevants contre Chambly ou Nancy à domicile. Mais aussi des belles victoires à domicile contre Guingamp et à Rodez. Cela amène Le Havre à la 7e place à 1 point des playoffs.

Une seconde partie de saison mitigée

Tout est donc possible durant la seconde moitié de saison. Une entame encore une fois parfaite avec des victoires face à Niort et Troyes et un nul face à Lens qui permet aux supporters de rêver. Cependant encore une fois cette euphorie est vite éteinte à cause de résultats leur rendant l’accès aux playoffs difficile comme des défaites contre le Paris FC ou la lanterne rouge Orléans. Ainsi, lors de l’arrêt de la saison du à la crise du Covid-19, Le Havre pointait à la 6e place avec 6 points de retard sur le 5e. Le bilan reste finalement similaire aux dernières saisons. La montée n’est pas loin mais l’irrégularité notamment face aux plus faibles a eu raison d’eux encore une fois.

Tops

L’attaque du HAC cette saison était en feu. En grande partie grâce au meilleur buteur du championnat Tino Kadewere auteur de 20 buts en 24 matchs. Des performances si exceptionnelles que l’OL l’a recruté des cet hiver en vue de la saison prochaine.

On peut également mettre en top la défense. Sans être la meilleure défense de Ligue 2, celle des Ciel et Marine a su parfaitement s’adapter malgré les changements majeurs de l’été dernier. Elle a su tenir une défense solide et permettre au Havre de ne pas avoir la défense comme boulet, ce qui aurait pu être le cas au vu des départs.

Flops

L’irrégularité est  depuis plusieurs saisons maintenant le pire ennemi du HAC. Capable du pire (défaite à domicile contre le dernier) comme le meilleur (victoire à Lens), Le Havre n’a pas tenu compte des leçons des saisons passées et recommence les mêmes erreurs.

Ce que le confinement change

Mathématiquement le Havre n’était pas si loin des playoffs au vu du nombre de journées qu’il restait. Cependant, quand on voit les performances des 5 équipes devant on se dit que Le Havre n’avait sans doute pas la carrure pour tenir cette cadence et aurait difficilement pu rattraper ce top 5

Perspectives d’avenir

Le Havre va devoir trouver un buteur cet été. Le départ de Kadewere sera forcément difficile à pallier.  Les recruteurs vont devoir faire preuve d’ingéniosité afin de lui trouver un remplaçant digne de ce nom. Ensuite, le club va devoir fortement travailler la saison prochaine sur l’irrégularité. Prendre l’ensemble des matchs avec le même sérieux et stopper une bonne fois pour toutes cette gangrène qui les empêche de rejoindre l’élite. En effet le club a le stade, les structures pour rejoindre la Ligue 1 et n’y ferait sans doute pas tache. Reste plus qu’à confirmer maintenant.

Ainsi, la saison du Havre a réellement été en dents de scie avec de grandes performances et contre-performances. Leur irrégularité leur a encore une fois joué des tours. On commence à penser que les saisons passent et se ressemblent en touchant du bout du doigt la Ligue 1 chaque saison. Espérons pour eux que cette accession est pour bientôt !

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here