Les Américaines ont pulvérisé la Thaïlande

C’était le dernier match de cette première journée des phases de groupe de ce Mondial 2019. Les américaines entamaient leur compétition face à une équipe de Thaïlande bien trop faible pour pouvoir rivaliser. Faciles, les coéquipiers d’Alex Morgan ont pu gérer tranquillement la rencontre et rentrer aisément dans la compétition.

Répétition de gammes

Les Américaines n’ont jamais du forcer leur talent. Appliquées et impliquées, elles ont pris la rencontre par le bon bout en étant tout de suite très haut face à des Thaïlandaises destinées uniquement à défendre. Le moins ballon récupéré par la Thaïlande finissait dans les 10 secondes dans un pied américain, sans franchir ou presque la ligne médiane. Morgan, Lavelle et Horan ont ainsi déjà tué le match à la pause, avec un score de 3-0.

Une leçon de football

90 minutes sans rien relâcher, rien aura pu déstabiliser les coéquipières d’Alex Morgan, même pas les pleures des petites filles venues supporter la Thaïlande. Au retour des vestiaires, pas rassasiées, les Américaines ont encore accéléré. Au total, ce sont 13 buts que les Américaines ont compilé, un record en phase finale de Coupe du Monde, précédemment détenu par l’Allemagne en 2007 (11-0 contre l’Argentine). Alex Morgan, star de l’équipe s’est d’ailleurs offert un quintuplé dans la rencontre.

Après cette large victoire 13-0, les Américaines affronteront le Chili, un adversaire légèrement plus coriace, mais pas sûr qu’il y ai encore suffisamment d’opposition pour les ogres US. 

Crédit photo : Mike Ehrmann / Getty Images

A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

dictum ut ultricies lectus neque. Curabitur risus odio efficitur.