Championnats Etranger

Manchester United, grand gagnant de la période des fêtes

Chaque année en Premier League, la période du Boxing Day est un obstacle important à franchir, scellant les espoirs des uns et validant les ambitions des autres. Cette saison encore, les fêtes de fin d’année ont livré bon nombre d’enseignements intéressants. Et parmi les écuries de l’élite anglaise, c’est probablement Manchester United qui a fait la meilleure opération.

Au cours des trois journées qui ont rythmé l’hiver britannique, les Red Devils ont récolté sept points sur neuf possibles. Ils ont d’abord commencé par un match nul le 26 décembre sur la pelouse de Leicester, au King Power Stadium (2-2). Un bon point de pris à l’extérieur contre un concurrent direct, au terme d’une prestation collective maîtrisée. Les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer auraient certes pu s’imposer ; ils ont mené au score à deux reprises, grâce à Marcus Rashford et Bruno Fernandes, et ont systématiquement concédé l’égalisation, par Harvey Barnes puis Axel Tuanzebe contre son camp. Mais ils sont également passés proche de la défaite en fin de match, sur une occasion en or pour Ayoze Perez, et se contenteront donc de ce point.

Deux victoires pour enchaîner

Manchester United devait ensuite bonifier le résultat acquis contre les Foxes lors de ses rendez-vous suivants. C’est exactement que ce que les Red Devils ont réussi. Les coéquipiers de Paul Pogba ont ainsi battu Wolverhampton le 29 décembre à Old Trafford (1-0), en arrachant la victoire dans le temps additionnel grâce à Marcus Rashford. Enfin, les Mancuniens ont achevé leur période du Boxing Day en dominant Aston Villa à domicile (2-1). C’est Bruno Fernandes qui a donné la victoire à son équipe, Bertrand Traoré ayant auparavant répondu à Anthony Martial.

Bruno Fernandes est félicité par ses coéquipiers après son but contre Aston Villa. (© Getty Images)

Le principal concurrent de Liverpool ?

Au classement, les bons résultats de Manchester United lui permettent d’effectuer une excellente opération. Liverpool n’ayant pris que deux points pendant les fêtes malgré un calendrier abordable, les Red Devils ont rejoint les Scousers en tête de la Premier League avec 33 unités. Ils pourraient même bientôt occuper seuls la place de leader puisqu’ils joueront un match en retard contre Burnley le 12 janvier. Ensuite, c’est un déplacement sous haute tension qui les attendra à Anfield, pour y défier la troupe de Jürgen Klopp le 17 janvier. Un choc qui s’annonce déjà décisif et où les Mancuniens s’avanceront gonflés à bloc, pleins de certitudes après un hiver bien négocié.

Si Arsenal a remporté ses trois matches pendant les fêtes et que Leeds a récolté des points précieux face à des concurrents directs, c’est bien Manchester United qui ressort de la période du Boxing Day avec le plus de certitudes. De retour dans la course au titre, les Red Devils se sont offert le droit de rêver en 2021. La deuxième partie de saison s’annonce passionnante !

À lire également : Chelsea, le grand perdant de la période des fêtes

Crédit photo en une : Icon Sport

Dernières publications

En haut