Football

National (J31) : Sète inverse la donne face à Créteil !

La rencontre du soir opposait Créteil et Sète, deux formations dont l’avenir est encore incertain dans le championnat National.

Le jeu avant l’enjeu

Le match commence fort pour Sète avec une belle combinaison conclue par une frappe de Baana Jaba (3e). La réponse de l’US Créteil est immédiate avec une frappe de Chergui qui passe de peu au dessus du but (6e). Au quart d’heure de jeu, “la mobilette cristolienneAbdelmalek Mokdad sollicite Chergui pour le une-deux et vient conclure en logeant la balle dans le petit filet de Vincent Pappalardo. Dans cette première demi-heure, l’enjeu n’a pas pris le dessus sur le jeu. Alors que l’on s’attendait à voir un match fermé, les deux formations ne refusent pas de jouer et ne cessent d’aller de l’avant, pour le plus grand plaisir des néophytes du championnat National. À la 40e minute de jeu, un coup-franc tiré par Souda trouve la tête Baana Jaba, mais le numéro 11 vert et blanc ne trouve pas le cadre. Juste avant la pause, une intervention salvatrice de Diarra empêche Sangaré d’inscrire le but du break.

Le 11 de Sète vainqueur face à Laval © Giani Moreno

Le 11 de Sète vainqueur face à Laval © Giani Moreno

Un mental hors du commun et une victoire au bout du suspens

Comme lors du premier acte, Sète est à l’action dès les premières secondes. Un centre de Temanfo trouve Elisor qui ne parvient pas à dominer le cuir (48e). Nicolas Guibal fait un choix offensif en faisant rentrer Camara à la place de Hsissane. L’équipe terminera la rencontre avec 4 attaquants. Effet immédiat puisqu’après les changements, Sète se procure des occasions à la pelle. C’est d’abord Souda qui trouve les gants de Veron sur une frappe à la 57e minute. Ensuite, c’est au tour de Baana Jaba (59e), qui voit sa frappe déviée et d’Elisor qui manque de précision (60e). Il ne manque plus que le réalisme aux Sétois pour égaliser. Ferhaoui remplace Elisor pour apporter sa maîtrise et sa technique au milieu de terrain. Le numéro 10 sétois se joue de deux défenseurs avant de renverser le jeu vers Souda qui fixe la défense et arme une frappe splendide qui ne laisse aucune chance au portier cristolien (73e). Le numéro 29 de Sète, comme face à Bastia-Borgo, égalise pour venir remettre les siens dans la partie. Une action bien ficelée, de la récupération à la finition, à montrer dans toutes les écoles.

Le match s’emballe et les occasions fusent, Souda est proche du doublé avant que Sangaré ne rate l’immanquable quelques secondes plus tard ! Et comme la semaine dernière, sur l’ultime corner du match, Sète trouve la faille. Un but 100% charnière centrale avec Solvet qui récupère le ballon côté gauche et centre pour la tête rageuse de Djibril Diarra.

Le FC Sète s’impose au bout du bout et n’est plus qu’à 1 point du maintien en National. Cette équipe a une nouvelle fois montré tout son mental en décrochant une deuxième victoire de rang dans le temps additionnel.

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire