Football

Niflore (ex-Toulouse) : “Healey peut être une surprise en Ligue 1”

Wilfried Niflore évoque la montée de son ancien club de Toulouse en L1 / Icon Sport

Wilfried Niflore, né à Toulouse, est un ancien joueur professionnel. Il a notamment porté les maillots de Toulouse, Cannes, Tours, Gueugnon du Litex Lovech en Bulgarie où il a obtenu le titre de meilleur buteur. Puis, il est revenu en France et a évolué à Nîmes, au Paris FC avant de terminer sa carrière à Muret. Il a notamment participé à l'accession en Ligue 2 du TFC en 2001 avec 3 buts marqués.

La remontée en Ligue 1 de Toulouse, qu'est ce que cela vous inspire ?

« Pour le club et la ville, la remontée en Ligue 1 est la meilleure des choses je pense. Toulouse, c'est un club qui mérite d'être en Ligue 1. Aussi, le travail qui a été fait sur les deux dernières saisons a été plus que bien fait. Enfin, sincèrement, je trouve que sur leur saison, nous avons vu du jeu, du beau football pratiqué et beaucoup de buts marqués. Toulouse, c'est une équipe complète. En outre, il y avait un moment que je ne m'étais pas régalé en regardant jouer le TFC »

Toulouse est de nouveau en Ligue 1, comment voyez-vous la saison prochaine ?

« Je pense qu'il y aura des arrivées. La Ligue 1, c'est un autre championnat, un autre niveau en termes technique et tactique. Néanmoins, il y a des joueurs de qualités mais il faudra se renforcer dans certains secteurs. Il y a une très bon ossature dans cette équipe »

En tant qu'ancien attaquant de Toulouse, votre avis sur Rhys Hailey, le buteur du TFC ?

« Je trouve que c'est un vrai buteur. Ce n'est pas un attaquant qui va beaucoup participer au jeu. Dans la surface, c'est un « tueur ». C'est un joueur avec la mentalité britannique. Un attaquant qui se bat, qui n'a peut-être pas la meilleure qualité technique du groupe mais je pense qu'il a la meilleure qualité de finition. Un point très important pour un attaquant. En tout cas, il a des caractéristiques importants en termes de déplacement dans la surface mais aussi, le sens du but. Healy peut marquer du gauche, du droit ou de la tête. C'est un attaquant complet. Je pense qu'il va pouvoir s'adapter à la Ligue 1. Le seul bémol que je vois, c'est peut-être par rapport à sa qualité technique. Sur le reste de sa panoplie d'attaquant, il peut être une surprise »

Y a-t-il des joueurs dans le groupe toulousain qui vous ont marqué cette saison en Ligue 2 ?

« Je ne vais pas en ressortir un. Aujourd'hui, ce qui a fait la force de l'équipe, c'est le collectif. En outre, les jeunes se sont très bien adaptés. Cela m'a rappelé mon époque et j'en ai discuté avec les anciens. Des jeunes avec des anciens du club. Cela était notre cas quand nous sommes montés en Ligue 2. C'est le groupe qu'il faut retenir. Aussi, c'est un contraste avec l'an dernier où je trouvais l'équipe meilleure individuellement. Cette saison, elle est plus forte collectivement »

Vos souvenirs de vos débuts au TFC ?

« C'est un très bon souvenir. Cela a été le début de ma « petite » carrière. Aussi, nous avons fait une montée la première année. Nous avions un groupe extraordinaire avec des anciens et des jeunes. Avec certains, nous sommes toujours en contact. Aussi, cela montre qu'il n'y avait pas que le foot, mais aussi un réelle amitié »

L'occasion de jouer avec un certain Julien Stéphan, actuel entraineur du RC Strasbourg…

« C'est celui qui réussit le mieux à ce poste de notre génération. Aussi, je suis très content pour lui. En outre, il avait déjà cette fibre. En effet, en tant que joueur, il analysait déjà beaucoup. Aussi, je pense que c'était un cursus logique pour lui de devenir entraineur. Aussi, chaque match que l'on jouait, il analysait qu'importe l'équipe mais aussi la notre. Il arrivait à sortir des choses que l'on comprend mieux aujourd'hui qu'à l'époque. Son parcours aujourd'hui, le prouve »

Crédit photo : Icon Sport

Dernières publications

En haut