Ligue 1

On y est, la Jeep Elite reprend ses droits la semaine prochaine. We Sport vous propose un tour d’horizon des forces en présence. Aujourd’hui zoom sur trois clubs aux profils et ambitions différentes.

ESSM Le Portel

Miraculés en 2018-2019 et sauvés par la crise sanitaire l’an dernier, Le Portel se prépare à vivre une nouvelle saison compliquée et l’objectif sera clair : lutter pour le maintien. Alors qu’il avait décidé de prendre du recul, Eric Girard est finalement de retour aux affaires et devra composer avec un des effectifs les plus faibles du championnat et une pré-saison tronquée par les cas de COVID-19 déclarés au sein de l’effectif et qui s’est ponctuée par une lourde défaite 93-53 face à Cholet lors du dernier match de préparation.

Côté effectif, les années se suivent et ne se ressemblent pas dans le Pas-de-Calais. Avec sept départs et autant d’arrivées, la cohésion d’équipe sera la première des choses à travailler. Articulé autour de Benoît Mangin, figure emblématique du club, le 5 majeur Portélien sera composé de joueurs rompus aux joutes de Jeep Elite (Mathieu Wojciechowski ou Boris Diallo par exemple) et de paris venus de l’étranger comme l’intérieur canadien Kyle McIntosh.

Notre prono : Sans surprise, Le Portel devra lutter dans les bas-fonds du classement cette saison et aura du mal à éviter la relégation.

BCM Gravelines Dunkerque

Autre équipe de la région Nord et autre équipe sauvée par l’arrêt du championnat 2019-2020. Classé 17e lors de l’interruption de la compétition, le BCM peut néanmoins viser mieux cette année. Pour cela, les nordistes ont misé sur une profonde reconstruction et demandé à ses vétérans (Alain Koffi ou Michael Thompson entre autres) de trouver un nouveau club. Pour les remplacer, Gravelines-Dunkerque a misé sur des jeunes qui se sont illustrés en ProB l’an dernier (Bourhis, Rigot), quelques étrangers qui devront prouver comme Cameron Davies ou Quincy Ford mais a surtout créé la sensation en recrutant l’un des meilleurs joueurs de la saison dernière, l’intérieur de Cholet Chris Horton !

Notre prono : avec un effectif beaucoup mieux pensé que l’an dernier, le BCM peut espérer une saison 2020-2021 de bien meilleure facture que la précédente et naviguer dans le ventre mou du classement.

Champagne-Basket

Nouvelle saison et nouveau nom pour Châlons-Reims qui devient officiellement Champagne-Basket. Le club va tenter de créer de nouvelles bases autour de sa recrue-phare, le  lituanien Arnas Velicka, un jeune meneur au potentiel intéressant et qui a choisi le CRCB pour continuer sa progression aux côtés des autres recrues que sont Travis Leslie (Pau-Lacq-Orthez), Jalen Adams (en provenance de l’université Américaine de UConn) ou encore l’international camerounais Junior Mbida (Fos/Mer).

Avec un effectif totalement remodelé, Cédric Heitz devra cependant rapidement trouver l’alchimie entre tous ces nouveaux arrivants et donner son rythme de croisière au Champagne-Basket pour éviter de prendre trop de retard sur ses rivaux directs.

Notre prono : Après une 14e place en 2018-2019 et une 13e position en 2019-2020, le CRCB peut légitimement espérer continuer sa progression et se rapprocher un peu des places qualificatives pour les play-offs.

Suite demain de notre tour de France des clubs de Jeep Elite, avec au programme Nanterre, les Metropolitans et Orléans.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here