Basketball

Preview Jeep Elite 2020-2021 : Zoom sur Monaco, Boulazac et Pau-Lacq-Orthez

Suite et fin de notre série de présentation des clubs de Jeep Elite, avec au programme aujourd’hui, trois clubs aux ambitions et objectifs diamétralement opposés.

Boulazac

Quinzième la saison dernière, Boulazac est habitué à lutter pour sa survie dans l’élite et 2020-2021 ne devrait pas déroger à la règle. Avec un effectif totalement remanié et le départ de beaucoup de joueurs majeurs (Alpha Kaba à Nanterre, Kyle Gibson ou encore Ryan Pearson pour ne citer qu’eux), les Périgordins devront en plus composer avec une intersaison minée par les blessures et une préparation tronquée. Côté arrivée, Boulazac a misé sur un tandem Canadien composé des internationaux Aaron Best (arrière) et Owen Klaasen à l’intérieur. Sur le marché français, la signature de Benjamin Sene pourrait s’avérer une bonne pioche, après une bonne saison l’an dernier du côté de Gravelines.

Notre prono : Boulazac fait indéniablement office de “favori” pour les dernières places de Jeep Elite après plusieurs saison à jouer avec le feu. Les hommes de Thomas Andrieux auront fort à faire pour survivre cette saison encore.

 

Elan Béarnais

Equipe mythique du championnat de France, Pau-Lacq-Orthez navigue depuis plusieurs saisons dans le ventre mou du classement de Jeep Elite et semble même s’enfoncer de plus en plus (11e l’an dernier au moment de l’interruption de la saison). Pour donner un nouvel élan (vous l’avez ?) au club, les dirigeants ont misé sur une refonte de l’effectif en recrutant des joueurs habitués à la Jeep Elite (Jérémy Leloup en provenance de Dijon, Ousmane Dramé du BCM ou encore Rémy Lesca de Boulazac) afin d’accélérer l’intégration et la cohésion d’équipe pour être prêt à engranger des points dès le début de saison.

Notre prono : l’effectif semble homogène mais un peu léger pour intégrer le Top 8. Si l’alchimie prend, une place entre 8 et 10 paraît envisageable.

 

AS Monaco

Seulement quatrième lorsque la saison 2019-2020 a été stoppée, Monaco a décidé de chambouler totalement son effectif. Will Yeguette, Dee Bost et JJ O’Brien sont les seuls rescapés de la Roca Team de l’an dernier. Pour remplacer Sasa Obradovic parti rejoindre l’Etoile Rouge de Belgrade, le club de la principauté a jeté son dévolu sur Zvezdan Mitrovic. Le coach serbe fait son retour sur le banc et a usé de son aura pour attirer des joueurs capables de faire briller Monaco en Jeep Elite et en Europe. Avec Damien Inglis, Matthias Lessort ou encore Abdoulaye NDoye, l’une des révélations de la saison dernière, et quelques étrangers rompus aux joutes européennes, Monaco peut espérer truster les premiers rôles.

Notre prono : L’AS Monaco est l’une des places fortes de Jeep Elite et cette saison ne devrait pas déroger à la règle. Tout autre résultat qu’un podium à l’issue de la saison régulière serait une contre-performance.

Fin de notre série, en attendant de retrouver votre équipe favorite sur les parquets, le reste des preview est disponible sur We Sport.

Les épisodes précédents :
Le Mans – Cholet – CSP Limoges
JDA Dijon – SIG Strasbourg – Elan Chalon
Metropolitans 92 – Orléans – Nanterre
Gravelines-Dunkerque – Le Portel – Basket Champagne



Sport en directMercato Football Ligue 1
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

To Top
ante. id ut felis et, elit. consequat. eget