Preview Jeep Elite 2020-2021 : Zoom sur la SIG, la JDA Dijon et l’Élan Chalon

0
Jeep Elite
Ligue 1

On y est, la Jeep Elite reprend ses droits la semaine prochaine. Pour l’occasion, We Sport vous propose un tour d’horizon des forces en présence. Aujourd’hui, zoom sur deux représentants de la Bourgogne Franche-Comté et sur étendard du basket alsacien.

SIG Strasbourg

Après une saison décevante (41.7 % de victoires, 10e place), Strasbourg va devoir réagir cette saison. En pleine tourmente, la SIG avait décidé de se séparer de son coach emblématique Vincent Collet en cours de saison, mais son remplaçant Lassi Tuovi n’a pas pu empêcher l’équipe de finir avec son pire classement depuis que le sélectionneur des bleus était arrivé sur le banc. Pour cette nouvelle saison, l’entraîneur finlandais aura droit à un tout nouvel effectif.

Avec un seul joueur sous contrat à la fin de la saison dernière, Strasbourg a totalement reconstruit son effectif. Exit Damien Inglis (Monaco), Thomas Scrubb (Bourg en Bresse) ou encore Gabe York, seuls Essomé Miyem et le jeune Jayson Tchicamboud restent au club. Dans le sens des arrivées, les américains Brandon Jefferson et DeAndre Lansdowne viennent notamment renforcer, tout comme l’ex-duo de Châlons-Reims Jean-Baptiste Maille/Yannis Morin ; un très joli coup réalisé par la SIG.

À noter que Strasbourg pourra aussi compter sur Axel Toupane jusqu’au 17 Octobre, lui qui arrive en qualité de pigiste médical pour pallier l’absence d’une autre recrue, Léopold Cavalière.

Notre prono : Strasbourg a totalement renouvelé son effectif, mais malgré l’apport intéressant de certains joueurs (Maille, Morin), la SIG ne semble pas en mesure d’aller titiller les favoris. Toutefois, l’équipe devrait avoir de l’ambition et visera a minima la qualification en Leaders Cup et en playoffs.

JDA Dijon

Les saisons se suivent, et pour le plus grand plaisir des supporters de Dijon les saisons se ressemblent du côté de la Côte d’Or. Pour la deuxième saison consécutive, les joueurs de Laurent Legname ont fini sur le podium, se retrouvant même à égalité avec Monaco et l’ASVEL lors de l’arrêt du championnat. pour couronner le tout, la JDA s’est même offert un trophée en remportant la Leaders Cup. De très bonne augure avant une nouvelle saison où l’équipe aura de l’ambition.

À Dijon, on ne change pas totalement une équipe qui gagne. Cadres de l’équipe, David Holston et Alexandre Chassang sont toujours là, tout comme Axel Julien qui a prolongé l’aventure d’une saison. Côté recrues, l’équipe s’est offert les services d’Hans Vanwijn, élu joueur belge de l’année, ou encore de Jaron Johnson, intéressant avec Châlon sur Saône. Des arrivées qui compensent notamment les départs de LaMonte Ulmer et de Jeremy Leloup.

Notre prono : Dijon n’a rien chamboulé au cours de l’intersaison, et il n’y a donc aucune raison que cela ne fonctionne pas cette saison. La JDA est en progression constante depuis plusieurs années, et cet exercice 2020 pourrait une nouvelle fois surprendre.

Élan Chalon Basket

Après un début de saison très poussif, marqué par une place de lanterne rouge, l’Élan Chalon a su corrigé le tir pour finir à la douzième place, une position que l’équipe occupait déjà il y a deux saisons. Si l’équipe ne sera pas en mesure de retrouver son niveau de 2016 l’an prochain, la direction a tenté plusieurs paris pour être un peu plus compétitif.

Le départ de Justin Robinson (Pesaro, Italie) a fait mal cet intersaison, mais Chalon sur Saône a multiplié les recrues intéressantes. Sur les lignes arrières, Garrett Sim et surtout DJ Cooper sont venus renforcer l’effectif. MVP en 2017, ce dernier revient d’une suspension de deux ans et pourrait être un pari plus que payant pour l’Élan. Sur l’aile, l’israélien Rafi Menco compensera le départ de Jaron Johnson, tandis qu’Eric Buckner, MVP du dernier All Star Game de Jeep Elite, vient lui renforcer la raquette.

Notre prono : Chalon sur Saône a perdu un cadre mais s’est renforcé sur toutes les positions. Le tandem Cooper/Buckner pourrait s’avérer redoutable et sa réussite sera un des facteurs clés pour l’Élan cette saison. Pronostic milieu de tableau, mais si le collectif prend l’équipe pourrait se mêler à la couse pour la huitième place.

Rendez-vous demain pour la suite de notre tour de France des clubs de Jeep Elite, où nous prendrons la direction du Mans, de Cholet mais aussi de Limoges.

À lire aussi : Partie 1 et Partie 2 de notre tour de France des clubs de Jeep Elite

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here