En équipe

Preview Ligue 2 2019/2020 : En Avant Guingamp

Alors que la Ligue 2 reprend ses droits demain, c’est au club de l’En Avant Guingamp de passer sous les projecteurs. Après une saison catastrophique, les Bretons comptent bien se ressaisir et montrer de quoi ils sont capables.

Bilan saison 2018/2019

L’année dernière, les Guingampais ont réalisé une très mauvaise saison en Ligue 1. En effet, ils finissent bon derniers de Ligue 1, avec seulement 27 points et 5 petites victoires. La saison avait déja très mal commencé avec une incroyable série de 7 matchs consécutifs sans le moindre point. Il fallait attendre le déplacement à Angers et un bon 0 à 0 pour que les Bretons décrochent leur premier point. Ce mauvais début de saison a valu le renvoi de l’entraîneur Antoine Kombouaré et le retour de Jocelyn Gourvennec. Ce dernier consultait chez Canal+.

Il a entraîné l’En Avant lors de la victoire en Coupe de France 2014 et a grandement participé à l’épopée européenne l’année suivante. Malgré ça, les mauvaises performances en championnat s’enchaînaient. Un sursaut d’orgueil a eu lieu en fin de saison où les Guingampais sont sortis de la zone de relégation directe, mais cela n’a pas duré. Les Bretons finissent donc derniers. Le Kop Rouge 93 fêtait ses 25 ans pendant le match contre Caen, adversaire direct au maintien. Les fervents supporters n’ont pas arrêté de chanter, malgré le 0 à 0.

En coupe, les résultats furent bien meilleurs. En Coupe de France, ils se sont hissés en huitièmes de finale et se sont fait éliminer par l’OL sur le score de 2 buts à 1. Avant, ils s’étaient défaits du Stade Pontivyen et de Nancy. La Coupe de la Ligue fut une bien meilleure réussite. Les Bretons ont atteint la finale, en ayant notamment éliminé le PSG en quart et Monaco en demie (ils étaient menés 0/2, ils reviennent à 2/2 et s’imposent aux TAB). Lors de la finale à Pierre Mauroy, les Guingampais se sont inclinés aux tirs au but face à Strasbourg, après un match pauvre en occasion. Une victoire aurait sans doute sauvé la saison des Bretons.

Les transferts arrêtés au 25 juillet 

Départs

Marcus Thuram – Borussia Mönchengladbach, 12 M€

Marcus Coco – FC Nantes, 3 M€

Jérémy Livolant – FC Sochaux-Montbéliard, prêt

Papy Djilobodji – Gazisehir, libre

Etienne Didot, fin de carrière

Alexandre Mendy – Bordeaux, fin du prêt

Denis Petric, sans club

Karl-Johan Johnsson – FC Copenhague

Jordan Ikoko – Ludogorets

Jocelyn Gourvennec – sans club

 

Arrivées

Bryan Pelé – Troyes, libre

Morgan Poaty – Montpellier

Jérémy Mellot – Rodez

Théo Guivarch – Cholet, retour de prêt

Yannis Salibur – Saint-Etienne, retour de prêt

Nathaël Julan – Valenciennes, retour de prêt

Sikou Niakaté – Valenciennes, retour de prêt

Patrice Lair – Chamois Niortais

Effectif 2019/2020

Les Bretons auront un effectif légèrement différent à celui de l’année dernière. Certains titulaires comme Marcus Thuram ou Marcus Coco ont fait leur valise pour rejoindre un meilleur club, les ambitions qui vont avec. L’expérimenté Étienne Didot a pris sa retraite après quelques années au service de Guingamp. Yannis Salibur, de retour de prêt, ne compte pas rester. Il n’a pas participé au stage à Dinan et se prépare individuellement, tout comme Benezet. Patrice Lair s’est dit inquiet de voir “les esprits marqués par la saison dernière”.

Les nouveaux arrivants devraient intégrer le 11 de départ. Morgan Poaty évoluera en défense centrale et Julan en attaque, pour pallier le départ de Thuram. Après une saison très moyenne l’année dernière, la place de Kerbrat est plus que menacée. Lucas Deaux sera sans doute le capitaine la saison prochaine. A noter que certains joueurs pourront quitter le club en cas de grosse offre, comme Rebocho ou Blas, mais devraient cependant rester au club.

La composition de la rédaction : Caillard – Mellot, Sorbon, Rebocho, Traoré – Phiri, Blas, Merghem, Deaux – Roux, Rodelin

Le joueur à suivre : Mehdi Merghem

Le joueur à suivre n’est pas le plus connu de cette équipe, mais est très talentueux. Arrivé de Châteauroux l’année dernière où il a été champion de National il y a 3 ans, il faudra garder un œil sur lui. Avec seulement 6 apparitions sous les couleurs bretonnes l’année dernière, il en a suffisamment montré pour être convaincant. Il évoluait en équipe réserve, avant d’intégrer l’équipe première.

Très concentré et très sérieux à l’entrainement, le Franco-Algérien mérite amplement sa place sur l’aile guingampaise. Le gaucher possède une qualité technique incroyable et peut faire la différence dans les moments clés. Même s’il n’est pas assuré d’être titulaire avec Patrice Lair, il devra garder sa régularité. Il est très apprécié du public et il faudra être attentif quant à son évolution sous les couleurs bretonnes.

Image associée

L’avis de la rédaction

Avec un nouvel effectif et les ambitions de monter en Ligue 1, les Bretons devront montrer un bien meilleur visage. Il faudra au minimum atteindre les play-off, mais le podium semble jouable. Une 3e place pour les Bretons est envisageable, à condition de montrer un football de qualité. Il faut également espérer que les autres prétendants au titre ( Paris FC, Lorient, Lens) effectuent une saison moins bonne. Patrice Lair ayant signé pour deux saisons plus une en option, il faut absolument que les Costarmoricains retrouvent la Ligue 1 au plus vite.

 

Avec la Ligue 2 qui reprend demain, nous voila presque à jour sur les previews des clubs évoluant en Ligue 2 cette année. La preview de l’US Orléans sortira incessamment sous peu. Vous pourrez retrouver le Multi Ligue 2 sur notre web radio 100% Live !



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
amet, velit, id pulvinar elit. at Phasellus eget