Preview Playoff : #1 Milwaukee Bucks VS #8 Detroit Pistons

Milwaukee Bucks et Detroit Pistons se sont affrontés 4 fois en playoff pour un record de 4-0 pour les Pistons. Ils ont même été chercher deux titres suites à des rencontres avec les Bucks (1989 et 2004). Un bon présage pour les Pistons. Oui et…. Non. Car cette année se présente face à eux les Pistons d’un potentiel M.V.P. , DPOY et COY. Bref les Milwaukee Bucks, 1er de toute la ligue ont bien plus d’arguments que les Pistons. Présentation.

La régulière

Une formalité pour les Bucks qui terminent avec le meilleur bilan de la ligue : 60V – 22D. Côté Pistons, ce fut un long chemin de croix, parsemé de génie grâce à Blake Griffin et de la “régularité” du meilleur rebondeur de la ligue Andre Drummond. 41V – 41D un bilan à l’équilibre qui vous propulse en PO. Alors que faire face à la meilleur équipe de la saison ? Pas grand chose, comme l’ont prouvé les affrontements entre les deux équipes en régulière. 3-0 pour les Bucks; Sec et net. Avec en prime 2 belles fessés cul rouge lors des deux premières rencontres. Un affrontement déséquilibré, qui pourrait prendre une tournure de déculottée si Blake Griffin, en proie à des problèmes de genou, ne joue pas la série. Vous l’avez compris c’est donc le Kilimandjaro qui se dresse de les hommes de Dwane Casey. Courage Detroit.

Les clés de cette série

Difficile d’imaginer comment Detroit pourrait créer un upset. Pourtant, Detroit possède en Blake Griffin et Andre Drummond l’une des meilleures paires d’interieurs de la conf’ Est. Alors pourquoi ne pas tout jouer à l’intérieur pour obliger Giannis, Lopez, Mirotic et consorts à devoir défendre fort. Mais Milwaukee possède en Giannis Antetokounmpo une arme atomique que personne semble en mesure de pouvoir contrôler côté Pistons. En gros, pour les clés de cette série on conseille aux Pistons Ethan Hunt : expert en mission impossible. Côté Bucks, un accident au 1er tour face à cette équipe potentiellement diminuée est inenvisageable.

Le facteur X

Comment ne pas citer Reggie Jackson. Il est temps pour l’ancien back-up de Russel Westbrook au thunder de tirer son équipe ers le haut. Son opposition avec Eric Bledsoe est très attendu car Mr ” I don’t wanna be here” à lui aussi des comptes à régler. Terrry Rozier l’ayant mis dans la popoche l’année dernière lors de la demi de conf : Celtics vs Bucks. Duel inattendu donc pour ce facteur x. Les meneurs seront au centre de l’attention pour la rédac’ de wesportfr.

Le Prono

Sweep incoming. 4 – 0 Milwaukee. Les patrons de la ligue ont un message à faire passer et ce message passe par le Michigan. De plus quand on voit l’ambiance de la Little Caesars Arena, on a du mal à voir les Bucks s’incliner. On est loin du Silverdome ou du Palace ou résonne encore les Detroit Basketball. Bref, Pistons ça va piquer fort cette série, mais vous avez atteint la post-season et c’est bien là l’essentiel.

Pas la série la plus équilibrée, mais une série qui pourrait provoquer un cataclysme en cas d’accident. Une série ou l’on espère un peu de résistance côté Pistons, même si on se fait guère d’illusions. It’s time Boyz. Suit up.

Peace…

 

A propos de l'auteur

Fan de sports de ballons. Mais pas seulement... Surtout n'oubliez pas que : "C'est pas moi qui explique mal, c'est les autres qui sont cons". Peace...

Commentaires

Poster un commentaire

sed commodo Lorem in Praesent ultricies dolor. ipsum Phasellus efficitur. vulputate, Donec