Quel avenir pour les quarterbacks de la Draft NFL 2020 ?

0
Draft NFL
(Crédits : ABC News)
Ligue 1

Ils sont treize, treize quarterbacks à avoir été sélectionné au cours de cette NFL Draft 2020. Certains seront rapidement titulaires, d’autres espéreront tout simplement intégrer le roster pour la saison régulière. Analyse de la situation pour chacun des quarterbacks sélectionnés.

Ils seront titulaires :

Joe Burrow :

Choisi par les Cincinnati Bengals, Tour 1 Choix 1

Très peu de doutes sur la situation de Joe Burrow à Cincinnati. Choisi avec le 1er choix de cette Draft NFL, l’ancien joueur de LSU sera titulaire dès la Week 1 avec les Bengals. L’ère Andy Dalton est révolue et Zac Taylor ne se privera pas d’utiliser son nouveau chouchou dès le début de la prochaine saison.

Tua Tagovailoa :

Choisi par les Miami Dolphins, Tour 1 Choix 5

Miami voulait Tua, et Miami a eu Tua. De fait, les Dolphins ne devraient pas se priver et pourraient très rapidement le faire jouer. Néanmoins, l’ancien d’Alabama a des antécédents de blessure et en cas de doute sur sa capacité à le faire débuter dès la Week 1, la franchise pourrait placer Ryan Fitzpatrick comme titulaire. Quoi qu’il en soit, Tua Tagovailoa devrait rapidement faire ses débuts sur les pelouses NFL.

Justin Herbert :

Choisi par les Los Angeles Chargers, Tour 1 Choix 6

Anthony Lynn l’a annoncé, Tyrod Taylor sera le titulaire lors de la Week 1. Toutefois, il a également déclaré qu’il y aurait une vraie compétition sur le poste entre le vétéran et Justin Herbert. Dans les faits, Taylor pourrait ne disputer que quelques matchs avant de laisser sa place à son cadet. En effet, les Chargers ont fait un gros investissement en sélectionnant l’ancien QB d’Oregon, et ce n’est pas pour le laisser sur le banc toute la saison.

Ils pourraient devenir titulaires sur le long terme :

Jordan Love :

Choisi par les Green Bay Packers, Tour 1 Choix 26

Dans l’esprit de Matt LaFleur, Jordan Love représente le futur de la franchise au poste de quarterback. Cependant, il a récemment déclaré qu’Aaron Rodgers a encore de belles années devant lui et sera titulaire avec les Packers encore un certain temps. On peut donc en déduire que Jordan Love sera mis en couveuse derrière le vétéran le temps de s’acclimater au monde professionnel (et de gommer corriger certains défauts). Si ce n’est pas pour le ravir, l’ancien de Utah State pourrait devoir attendre un ou deux ans avant de récupérer le poste.

Jacob Eason :

Choisi par les Indianapolis Colts, Tour 4 Choix 122

Philip Rivers est un vétéran plus proche de la fin que du début de sa carrière, et il ne s’éternisera pas dans l’Indiana. Les Colts devront donc lui trouver un remplaçant qui pourrait être Jacob Eason. Joueur avec un bras puissant, il aura un an pour apprendre derrière Rivers avant pourquoi pas d’être lancé dans le grand bain. L’an prochain, il sera le seul quarterback officiellement sous contrat et pourrait bien profité de cette situation.

Ils devraient être backups :

Jalen Hurts :

Choisi par les Philadelphia Eagles, Tour 2 Choix 53

C’est peut-être l’un des choix les plus discutables de cette draft, mais là n’est pas la question. À Philadelphie, Jalen Hurts sera le backup de Carson Wentz et pourrait peut-être démarrer quelques matchs si ce dernier est encore gêné par quelques pépins physiques. L’ajout de l’ancien lanceur d’Alabama et Oklahoma pourrait aussi permettre à Doug Pederson de laisser parler sa créativité en utilisant la capacité d’Hurts à courir sur certaines actions.

Jake Fromm :

Choisi par les Buffalo Bills, Tour 5 Choix 167

Annoncé beaucoup plus haut dans cette Draft NFL, Jake Fromm a finalement atterri à Buffalo qui n’avait pourtant pas prévu de drafter un QB. La franchise possède déjà un quarterback titulaire et devrait utiliser l’ex-joueur de Georgia comme backup. Joueur très intelligent, il a toutes les capacités requises pour devenir un excellent remplaçant dans cette ligue et assurer les arrières d’Allen en cas de blessure.

Ils pourraient devenir backups :

James Morgan :

Choisi par les New York Jets, Tour 4 Choix 125

New York n’a pas de vraie solution derrière Sam Darnold et a ainsi décidé de tenter sa chance avec James Morgan. Joueur avec de bonnes capacités athlétiques et un bon bras, il devra être bien développé par New York mais peut rapidement s’imposer comme n°2 au vu de la situation actuelle des Jets.

Jake Luton :

Choisi par les Jacksonville Jaguars, Tour 6 Choix 189

Avec un trajet vers la NFL aussi chaotique que Gardner Minshew, Jake Luton devra se battre pour devenir le backup de la moustache la plus connue de la NFL. Il sera en concurrence avec Joshua Dobbs qui part avec plusieurs longueurs d’avance, mais il n’est pas à exclure que celui qui est passé par Idaho ou encore Oregon State surprenne et récupère le poste de n°2.

Cole McDonald :

Choisi par les Tennessee Titans, Tour 7 Choix 224

Cole McDonald est un joueur qu’il faudra développer, mais il n’est pas impossible qu’il devienne un bon backup d’ici un ou deux ans. Joueur ultra productif en NCAA avec Hawaï, sa place se situe probablement cette saison dans un prcatice squad.

Il faudra tout d’abord passer le cut :

Ben DiNucci :

Choisi par les Dallas Cowboys, Tour 7 Choix 231

Ben DiNucci est le premier quarterback sélectionné par Mike McCarthy à Dallas. Si l’on connaît le penchant de l’ancien coach de Green Bay pour le développement de QB, difficile de voir le finaliste de la dernière finale FCS avoir un quelconque rôle. Chez les Cowboys, il devra se battre avec Cooper Rush et Clayton Thorson pour rester dans l’effectif, un combat loin d’être gagné d’avance.

Nate Stanley :

Choisi par les Minnesota Vikings, Tour 7 Choix 244

Nate Stanley est le dernier quarterback à avoir été choisi dans cette NFL Draft. SI Kirk Cousins sera titulaire et que Sean Mannion devrait être son backup, il pourra se battre avec Jake Browning pour la dernière place. Le combat s’annonce rude pour l’ancien métronome d’Iowa qui fera face à un joueur ayant passé l’intégralité de la dernière saison dans le practice squad des Vikings et qui connaît donc déjà très bien l’équipe.

Dans l’effectif, mais pas comme quarterback :

Tommy Stevens :

Choisi par les New Orleans Saints, Tour 7 Choix 240

Il est listé comme quarterback, mais Tommy Stevens devrait avoir un rôle bien particulier chez les Saints. Capable de lancer, courir voire même d’attraper des ballons, il pourrait être utilisé d’une façon équivalente à Taysom Hill. Son style de jeu devrait lui permettre de rester dans cet effectif, mais pas comme QB1, QB2 ou QB3.

La Draft NFL livre parfois des surprises. Ainsi, certains joueurs que l’on n’attendait pas pourraient devenir de grandes stars de la ligue dans un futur plus ou moins proche.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here