Qui de Jack Hughes ou Kaapo Kakko sera la premier choix de la NHL draft 2019 ?

A l’instar des MLB, NBA, NFL et même la MLS, la NHL connait chaque année une draft. Le repêchage, en franco-québécois, est l’un des évènements de l’été dans la NHL. La première ronde se déroulera dans la nuit de vendredi à samedi (1h heure française) avant de se terminer tout le samedi. Chaque équipe a, en théorie, 7 choix (1 par tour). Evidemment, plusieurs équipes ont échangé bon nombre de choix de draft. Qui de Jack Hughes ou Kaapo Kakko sera la premier choix de la NHL draft 2019 ?

 

Jack Hughes, grand favori de la NHL Draft 2019 

Si vous suivez la NHL, vous avez très bien que l’Américain Jack Hughes est pressenti comme le numéro 1 tandis que Kaapo Kakko lui succèderait. Si les deux joueurs sont complètement opposés, le choix des Devils aurait pu être difficile à prendre. « Aurait » puisque tout semble pointer du doigt le choix de l’Américain par l’équipe du New Jersey. Le DG Ray Shero est un proche de la famille de Hughes, le kid s’entraine cet été avec Taylor Hall et les Devils aiment le circuit américain. Cela fait bien 2 ans que le centre américain est pressenti numéro 1. 

 

 

Créateur de jeu, buteur, passeur, responsable et passionné. Voici comment décrire la pépite Hughes. S’il n’a pas connu un excellent championnat du monde, il ne faut pas oublier que la draft est un marathon et non un sprint. Le potentiel semble plus élevé pour le centre. Non habitué à jouer contre des hommes plus vieux, les championnats n’auront pas permis d’affirmer sa position de favori. Il ne faut pas oublier qu’il a éclaté les records dans le parcours universitaire américain. 

 

 

Kaapo Kakko, numéro 1 bis

Le Finlandais a quant à lui réalisé un excellent championnat du monde. Habitué à jouer avec des hommes, l’ailier droit finlandais a joué toute sa saison en Liiga (élite finlandaise). Le numéro 24 possède une grande taille mais joue vite. Très vite. Agile, l’ailier est surtout un fin finisseur. Il est plus que prêt pour la NHL. 

 

 

Les Rangers de New York vont récupérer un joueur élite. Nous parlerons du débat Hughes-Kakko pendant de nombreuses années. 

 

Kappo Kakko a remporté l’or avec la Finlande 

 

Un top 10 éclaté

Les top 2 est assurément fixé. Il n’y réellement aucun doute. En revanche, la suite est bien éclatée. Certains placent l’ailier droit russe Vasily Podkolzin qui risque cependant de rester en Russie une saison ou deux. Cela représente un vrai frein. D’autres noms sont avancés comme le meilleur défenseur de cette draft : Bowen Byram. Le défenseur a tout pour réussir. Peut-être moins fort que les derniers défenseurs élites repêchés, le gaucher est le joueur de défenseur qui contrôle le jeu, qui patine fort. Le « plus » qu’il a est assurément son maniement de palet et son tir. A le voir jouer, nous le confondons avec un centre. 

 

 

Derrière, les centres Alex Turcotte, Kirby Dach, Trevor Zegras, Peyon Krebs et Dylan Cozens (qui n’est pas mon favori) seront attendus dans le top 10. Mathew Boldy, ailier gauche, se distingue à son poste. Je trouve personnellement que cette draft est très offensive. Il y a toujours des surprises et je mise sur le petit Cole Caufield. Buteur mais très petit, ce qui gêne nombreuses équipes. Pourtant, Alex DeBrincat considéré comme trop petit est un véritable phénomène du côté de Chicago. A voir quelle équipe prendra sa chance avec lui. 

 

Retrouvez la draft simulée de Draftsite.com

 

Qui de Jack Hughes ou de Kaapo Kakko succèdera à Rasmus Dahlin (1er choix de 2018) et rejoindra Nico Hischier (1er choix en 2017 chez les Devils du New Jersey) ? Ma pièce va pour le centre américain, frère de Quinn (défenseur chez les Canucks de Vancouver). Retrouvez dimanche sur WeSport un résumé des points forts de cette draft qui verra son lot de surprises ainsi que des trades en pleine séance de repêchage… 

 

A propos de l'auteur

Graphiste en Freelance et rédacteur bénévole. Fanatique aveugle de hockey sur glace.

Poster un commentaire

leo. Donec velit, id accumsan vulputate, facilisis risus. neque. at