Grand Chelem

Roland-Garros (H) : Medvedev et Ruud au 3e tour, Bautista-Agut surpris

Daniil Medvedev

Aujourd’hui à Roland-Garros, les têtes de série ont fait respecter leur statut. Daniil Medvedev, Fabio Fognini et Casper Ruud se sont notamment qualifiés pour le troisième tour. En revanche, Roberto Bautista-Agut s’est incliné face au Suisse Henri Laaksonen. De son côté, Kei Nishikori a dominé Karen Khachanov en cinq sets. Retour sur ces différents matchs.

Ce soir, malgré la perte de la première manche, Daniil Medvedev (tête de série n°2) a dominé l’Américain Tommy Paul (3/6 6/1 6/4 6/3). Après un début de match difficile, le Russe est resté solide pour rejoindre le troisième tour.

Ruud, Fognini et Nishikori qualifiés

Plus tôt dans la journée, Casper Ruud (tête de série n°15) et Fabio Fognini (tête de série n°27) se sont également qualifiés sans trop de difficultés. Ruud a écarté le Polonais Kamil Majchrzak (6/3 6/2 6/4). Dans le même temps, Fognini a disposé du Hongrois Márton Fucsovics (7/6(6) 6/1 6/2). Au tour suivant, l’Italien affrontera l’Argentin Federico Delbonis.

De son côté, dans un match très disputé, Kei Nishikori s’est imposé face à Karen Khachanov (tête de série n°23). En cinq sets, le Japonais a écarté le Russe pour rejoindre le troisième tour (4/6 6/2 2/6 6/4 6/4). Nishikori retrouvera le Suisse Henri Laaksonen.

Bautista-Agut tombe face à Laaksonen

Ce dernier, opposé à Roberto Bautista-Agut (tête de série n°11), a en effet créé la surprise. Laaksonen a d’abord remporté la première manche (6/3) avant de voir l’Espagnol revenir dans la partie (2/6). Mais le Suisse a réalisé une superbe performance en s’adjugeant les deux sets suivants (6/3, 6/2). Issu des qualifications, à 29 ans, Laaksonen a décroché sa première victoire face à un membre du top 20 mondial. Il a ainsi obtenu une toute première qualification pour le troisième tour d’un tournoi du Grand Chelem.

Isner et Opelka au rendez-vous, Garín renversant

Sur le court n°7, John Isner (tête de série n°31) se montre solide face au Serbe Filip Krajinović (7/6(6) 6/1 7/6(5)). Du haut de ses 36 ans, l’Américain peut s’appuyer sur son service, avec pas moins de 23 aces. Grâce à cette victoire, Isner rejoint le troisième tour de Roland-Garros pour la sixième fois de sa carrière. A cette occasion, il retrouvera le Grec Stéfanos Tsitsipás (tête de série n°5).

Un peu plus tard, Reilly Opelka (tête de série n°32) est parvenu à imiter John Isner. Opposé à l’Espagnol Jaume Munar, Opelka s’est imposé après 2h39 de jeu et quatre sets (6/3 6/2 3/6 7/5). De son côté, sur le court n°14, Mackenzie McDonald n’a pu faire aussi bien que ses deux compatriotes. Pourtant, tout avait bien débuté face à Christian Garín (tête de série n°22), avec le gain des deux premières manches. Mais la tendance s’est inversée lorsque Garín sauvait deux balles de match dans le jeu décisif du troisième set. Le Chilien a totalement renversé le match, pour s’imposer à l’issue d’une bataille de plus de quatre heures (4/6 4/6 7/6(7) 6/3 8/6).

Demain, suivez la suite du troisième tour de ce Roland-Garros 2021. Rafael Nadal, Roger Federer, Novak Djokovic et Gaël Monfils sont notamment attendus sur les courts Porte d’Auteuil.

Crédit photo : Getty Images

Dernières publications

En haut