Superbowl (1/2): Welcome to the real America

0
Ligue 1



Même si le football américain vous semble un sport de brute et que vous ne connaissez absolument pas les règles, vous avez forcément entendu parler du Superbowl. Il s’agit d’un des plus grands événements sportifs de la planète et assurément de l’événement sportif le plus attendu au pays de l’Oncle Sam.

 

Le contexte

 

 Le football américain est, avec le baseball, le sport le plus populaire aux Etats-Unis. Il est d’ailleurs appelé communément football outre-Atlantique, en opposition au soccer qui est le football tel que nous le pratiquons.  Dans des états « conservateurs » comme le Texas ou la Floride c’est même une véritable institution. Les équipes universitaires notamment sont extrêmement populaires dans tout le pays et leurs joueurs sont de véritables stars qui évoluent dans des stades pouvant aller jusqu’à 100000 places. Les plus grands stades du pays sont d’ailleurs des stades dédiés au football universitaire. La palme revient au Michigan Stadium, antre des Wolverines Michigan pouvant contenir 110000 personnes. Il s‘agit même du 2ème plus grand stade du monde derrière le stade Pyongyang mais le sport et la bonne humeur sont moins à l’honneur dans ce dernier !

 

Crédit Image : MGoBlue

 

Contrairement à la NBA, par exemple, la saison de NFL est courte. Elle ne dure que 5 mois et les équipes ne disputent que 16 à 20 matchs par saison. Autre point important, les matchs de playoffs (et le Superbowl évidemment) se jouent en 1 seul match alors que pour les autres ligues de sports US (NHL, NBA, MLB) les playoffs se déroulent aux meilleurs des 7 matchs. On assite donc en NFL à des matchs à éliminations directes, ce qui accentue la popularité et la ferveur autour de ce sport. Le Superbowl est donc l’avènement de cette saison courte et intense où tous les matchs sont importants.

En France, le football américain n’est pas le sport le plus populaire mais il est de plus en plus suivi. Les jeux vidéo tels que Madden ou la diffusion de la NFL par Canal + ou BeIN Sports participent à la notoriété de ce sport en France. S’il reste un sport méconnu, le Superbowl devient un événement de plus en plus suivi, en atteste la diffusion sur TF1 cette année.

 


 

Le championnat

 

Le Superbowl est donc la grande finale de la saison NFL. Il y a au départ 32 équipes réparties en 2 conférences (AFC et NFC ou Conférence Nationale et Conférence Américaine), un peu sur le même principe que la conférence Est et Ouest en NBA. Chaque équipe dispute uniquement 16 matchs lors de la saison régulière. Toutes les équipes ne se rencontrent donc pas. 6 équipes de chaque conférence sont qualifiés pour participer aux playoffs. Le Superbowl oppose le vainqueur de la conférence AFC à celui de la conférence NFC. L’équipe vainqueur remporte le prestigieux trophée Vince Lombardi et se déclare même « World Champions ».

Un point important de ce championnat est le système de draft cher au sport US. A la fin de la saison régulière les équipes sont classés de la 32ème à la 1ère place et les équipes les moins bien classés peuvent choisir en 1ere lors de la draft et donc se renforcer avec les meilleurs joueurs universitaires du pays. Ce système est censé rééquilibrer les forces tous les ans en permettant à des équipes faibles de se renforcer avec des jeunes joueurs talentueux. Evidemment, on assite à des fins de saisons particulières où les équipes mal classées font tout pour perdre le plus de matchs et ainsi avoir un choix plus élevé dans la future draft. Aucun système n’est parfait !

Un show commercial

 

Evidemment le Superbowl est un énorme show commercial comme savent si bien faire les américains. Tous les ans à la même époque, des chiffres plus faramineux les uns que les autres entretiennent la légende de ce spectacle sportif. En voici un petit exemple :

  • 110 millions de téléspectateurs aux Etats Unis pour le Superbowl 2018, soit 73% de part de marché.
  • Le Superbowl représente 7 des 10 meilleures audiences de tous les temps aux USA. Les 3 autres étant le premier pas de l’homme sur la lune, la guerre du Golf et le discours de démission de Nixon. Ça vous place le sujet dans le cœur des américains.
  • 1 milliard de téléspectateurs à travers le monde. Ce chiffre prouve que la popularité de ce show dépasse largement les frontières américaines.
  • Plus d’1 milliard d’aile de poulet consommées ce soir-là aux Etats-Unis.
  • 5 millions de dollars le spot publicitaire de 30 secondes (166667 dollars la seconde)

Le spectacle de la mi-temps

 

A la mi-temps du match, une scène est installée sur la pelouse du stade et un artiste à la mode vient chanter quelques chansons. Année après année, ce spectacle est devenu indissociable du Superbowl et les plus grandes stars de la planète se sont succédé sur cette scène : Michael Jackson, les Rolling Stones, Madonna, Beyoncé, Lady gaga rien que ça ! Cette année, Marron 5 assurera le show musical de la mi-temps il succède à Justin Timberlake. Ce show est devenu un rendez-vous prisé des stars dont il assure une promotion sans égal.

 

Crédit : Electric 94.9

On ne peut évoquer le spectacle de la mi-temps sans parler du scandale lors du Superbowl 2004 connu sous le nom du Nipplegate. Lors de ce mini concert Justin Timberlake arracha une partie du bustier de Janet Jackson ce qui laissa apparaître un téton. Ô malheur ! Ce scandale enflamma l’Amérique « puritaine » et eut un écho disproportionné outre-Atlantique obligeant toutes les cérémonies suivantes (Oscar, Grammy Awards…) à retransmettre la cérémonie en léger différée pour éviter une telle déconvenue… Ce genre de répercussion en dit long sur la popularité du Superbowl aux Etats-Unis !

 

Romain Lanneluc

 



Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here