Patinage artistique

Tout comprendre au patinage artistique – Les éléments des couples (4/7)

patinage

Pour patienter jusqu’aux Mondiaux de patinage, We Sport vous propose une série explicative qui vous éclairera sur tous les points liés à ce sport. Vous allez enfin tout comprendre au patinage artistique ! On aborde aujourd’hui les éléments de la catégorie couples.

Sauts

Catégorie sans aucun doute la plus impressionnante, les couples ont des éléments très spécifiques. On trouve déjà les sauts, avec les mêmes caractéristiques que les individuels, mais cette fois-ci ils doivent être réalisés synchronisés. Dans le programme court, il doit y avoir un saut seul, et dans le libre c’est un saut seul et une combinaison.

Un autre type de sauts existe et fait partie des éléments les plus difficiles, c’est ce que l’on appelle les « throw jumps » (littéralement, sauts jetés). Le patineur lance sa partenaire dans les airs pour qu’elle effectue plusieurs rotations sur elle-même avant d’atterrir (un exemple ci-dessous). Il y a six types de throw jumps différents, qui sont identiques aux six types de sauts normaux. Certains valent plus de points que d’autres, mais la différence est minime par rapport aux sauts classiques. Aujourd’hui, l’immense majorité des couples fait des triples throw, même si on a déjà vu en compétition des quadruples throw.

Pirouettes

À l’image des sauts, les pirouettes côte à côte sont un autre élément réservé seulement au programme court. Ici, les partenaires doivent réaliser leurs pirouettes le plus synchronisé possible pour avoir le maximum de points. Il existe également des pirouettes spécifiques aux couples et à la danse, qui sont présentes dans le programme libre, où les deux partenaires doivent avoir un contact physique entre eux tout en tournant.

patinage

Natalia Zabiiako et Alexander Enbert (Russie) © cosmopolitan.com

Séquence de pas et séquence chorégraphique

Ici, rien ne change par rapport aux individuels, si ce n’est qu’il n’y a pas de séquence de pas dans le programme libre. Les séquences de pas doivent être réalisées en même temps par les deux partenaires, et les séquences chorégraphiques sont libres, comme pour les individuels. Elles peuvent être constituées des mêmes figures que les patineurs individuels (le plus souvent réalisées en même temps) ou bien par exemple de petits portés.

Portés

Transition toute faite : caractéristique des couples, les portés sont également primordiaux dans un programme. Ils doivent être réalisés au-dessus de la tête du patineur. Il y a en tout cinq groupes de portés, et le nombre de points que vaut le porté augmente en fonction du groupe. Les changements de position durant le porté sont valorisés et permettent d’obtenir plus de points.

patinage

Aljona Savchenko et Bruno Massot (Allemagne) aux Jeux Olympiques 2018. © Twitter @olympicchannel

Twists

Ici, le patineur doit jeter sa partenaire dans les airs puis la rattraper par le torse après qu’elle ait effectué un certain nombre de rotations dans les airs. La majorité des couples seniors effectue des triples twist, c’est-à-dire que la patineuse fait trois rotations dans les airs avant de retrouver la terre ferme (enfin, la glace). Vous pouvez voir un exemple juste en dessous.

Spirales de la mort

Dernier élément, et il porte plutôt bien son nom. Rassurez-vous, personne n’a vocation à être tué sur la glace. Le patineur tourne sur lui-même sur la pointe de son patin en tenant sa partenaire à une main, qui donc tourne également. Cela donne lieu à d’impressionnantes photos où la patineuse est très proche de la glace, voire de la lame de son partenaire.

patinage

Ashley Cain et Timothy Leduc (USA). © Photo by Matthew Stockman – International Skating Union (ISU)/ISU via Getty Images)

La suite de l’explication des éléments techniques du patinage vendredi, et on reposera les pieds sur terre (ou plutôt sur glace) avec la danse !

Crédit photo Une : NICOLAS DATICHE/AFP/Getty Images

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire