Patinage artistique

Tout comprendre au patinage artistique – Les éléments de la danse (5/7)

patinage

Pour patienter jusqu’aux Mondiaux de patinage, We Sport vous propose une série explicative qui vous éclairera sur tous les points liés à ce sport. Vous allez enfin tout comprendre au patinage artistique ! On aborde aujourd’hui les éléments de la catégorie danse.

Twizzles

L’élément spécifique à la danse par excellence, les twizzles. Pour faire simple, les patineurs doivent tourner sur eux-mêmes sur un pied tout en se déplaçant et en étant synchronisés. Vous pouvez en voir un exemple juste en-dessous.

Portés

Autre élément caractéristique, mais si vous avez suivi notre série jusque-là, vous devez savoir la principale différence entre les portés des couples et ceux de la danse. En effet, ici pas de portés au-dessus de la tête, et les types de portés sont différenciés par le déplacement effectué par le patineur durant celui-ci : en courbe, en ligne droite, en tournant… Cependant, aucune différence de points entre les différents types de portés, contrairement aux couples.

Pirouettes

Présente uniquement dans la danse libre, la pirouette en danse est tout à fait similaire à la pirouette chez les couples. Les deux partenaires doivent tourner tout en ayant un contact physique entre eux.

Séquences de pas

Ce sont les éléments qui valent le plus de points, et c’est ce qui prend le plus de temps dans un programme. Les séquences de pas sont très multiples, et nous allons les détailler. Tout d’abord, il existe ce que l’on appelle les « pattern ». Ce sont des séquences de pas standardisées que les couples doivent effectuer selon un certain tempo. Le pattern n’est présent que dans la danse rythmique, est défini par la fédération internationale et change chaque année. Par exemple, le pattern imposé cette année est le Finnstep, et doit donc être patiné avec une musique correspondant au tempo de cette danse. Mais il existe des pattern de valse, de tango, de rock…

On a également des séquences de pas plus classiques, qui doivent être réalisées avec un contact physique entre les partenaires. Il en existe plusieurs types, qui correspondent au déplacement fait sur la glace durant la séquence (par exemple, une séquence de pas en diagonale devra plus ou moins avoir cette forme). Enfin, on a les séquences de pas à un pied, qui sont effectuées de manière synchronisée mais côte à côte. Comme leur nom l’indique, elles doivent être uniquement réalisées sur un pied.

Éléments chorégraphiques

Derniers éléments, qui pourraient se comparer aux séquences chorégraphiques chez les couples et individuels. Dans la danse libre, les patineurs peuvent choisir trois éléments chorégraphiques parmi une liste de cinq différents types, comme par exemple un autre porté, un mouvement de twizzles ou de pirouette, etc… Ces éléments sont donc choisis, et permettent plus de libertés chorégraphiques dans une discipline où comme vous avez pu le constater, tout est très codifié.

Bilan sur les éléments

Pour finir, nous vous proposons trois petits mémos sur les éléments imposés pour chaque catégorie. De quoi aisément briller en soirée ou étaler vos connaissances lors des prochains JO d’hiver ! Et si vous ne les avez pas encore lu, retrouvez ici la présentation des éléments des individuels, et ici ceux des couples.

patinage                                              patinagepatinage

Vous êtes maintenant incollables sur tous les éléments du patinage artistique. La série continue sur We Sport avec un éclairage complet sur la notation.

Crédit photo Une : Paul Chiasson/CP

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire