Golf

Une semaine sur les greens : McIlroy est éternel, Higgo puissance deux

La dernière semaine de golf a réservé beaucoup de surprises dans l’ensemble des circuits mondiaux avec la résurrection d’un Nord-Irlandais, la confirmation d’un Sud-Africain et le prodige Wilco Nienaber qui s’impose en playoffs. Avec pas moins de cinq tournois au programme, l’actualité est riche aux quatre coins de la planète golf. Retour sur une semaine qui pourrait marquer une éclosion, un retour et une confirmation.

PGA – Wells Fargo : Rory McIlroy est de retour

Dans une semaine où tout n’aura pas été facile pour l’une des stars européennes du circuit, le Nord-Irlandais s’adjuge sa première victoire plus d’un an et demi et une victoire au HSBC Masters. Malgré une carte moyenne jeudi à un coup au-dessus du par, l’ancien numéro 1 mondial a réalisé trois journées avec des cartes de 68 pour revenir en haut du leaderboard et s’imposer avec un coup d’avance sur le Mexicain Ancer.

Sur un parcours de Quail Hollow qui nous a démontré toute sa difficulté avec des fairways très étroits, du vent et de l’eau souvent mise en jeu, les favoris ont presque tous répondu présent avec McIlroy, Ancer, Hovland, Reed, Matt Wallace et Bryson DeChambeau tous dans le top 10.

Parmi les bonnes surprises de la semaine, Mitchell et List s’offrent respectivement de belles 3e et 6e places.

Moins en réussite cette semaine, on retrouve un Justin Thomas bien trop irrégulier cette semaine avec une carte totale dans le par et une 26e place chaotique (1 eagle, 15 birdies, 11 bogeys et 3 double-bogeys). La déception de la semaine est à mettre à l’actif du vétéran Phil Mickelson, pourtant impressionnant jeudi avec une place en tête du leaderboard grâce à une carte de 64. L’Américain s’est ensuite écroulé pour signer trois cartes de 75, 76 et 76 et plonger dans les profondeurs du classement.

Tour européen – Canary Islands Championship : Garrick Higgo écrase la concurrence

Troisième étape du triptyque aux Canaries cette semaine avec le Canary Islands Championships qui voyait s’affronter les meilleurs joueurs du Tour européen ainsi que ceux ayant réussi un bon début de tournée sur les îles espagnoles.

Parmi ceux-ci, un joueur s’est une nouvelle fois illustré, et d’une très belle manière : le Sud-Africain Garrick Higgo, impressionnant tout au long de la semaine. Avec seulement cinq bogeys au compteur, une carte finale à 27 (oui vous avez bien lu) coups en-dessous du par. Le joueur aux portes du top 50 mondial ce lundi s’est même offert le luxe de rentrer le premier trou en un de sa carrière en professionnel.

Poursuivi par l’Australien Antcliff et le Finlandais Pulkkanen, Higgo n’a jamais laissé croire ses adversaires dans la dernière journée et assomme une nouvelle fois la concurrence pour devenir une vraie référence du circuit européen sur cette première moitié de saison.

Et les Français dans tout cela ?

Décevants la semaine dernière, les Tricolores ont tenté de relever la tête cette semaine avec des fortunes diverses. Romain Sciot-Siegrist s’est une nouvelle fois illustré avec une belle 12e place et beaucoup de régularité.

Juste derrière, Matthieu Pavon continue sa belle semaine avec un beau -14 et une 27e place. Julien Guerrier et Mike Lorenzo-Vera concluent une semaine moyenne. Déception pour Victor Dubuisson, Romain Langasque et Joël Stalter qui ont raté leur week-end après un début de tournoi convenable.

Challenge Tour – Dimension Data Pro-Am Open : Wilco Nienaber enfin sacré

Grand espoir du circuit européen révélé lors de la tournée sud-africaine en début de saison, Wilco Nienaber s’est enfin imposé sur le Challenge Tour, moins d’un mois après la reprise de celui-ci. Le puissant Sud-Africain n’a pas craqué lors de la dernière journée malgré un play-off disputé face au Suédois Sturehed après quatre journées conclues avec une carte totale de -19.

Malgré une journée en demi-teinte samedi, Wilco Nienaber s’est très bien repris dimanche pour reprendre le coup qui le séparait du Suédois avant d’arracher le par et remporter le trou de play-off qui lui offre une très belle victoire sur ses terres sud-africaines.

Et les Français dans tout cela ?

Ils étaient huit à se présenter au départ du tournoi jeudi, seulement quatre ont passé le cut vendredi, éliminant pour un petit coup Damien Perrier et Romain Wattel notamment.

Malgré une très belle première journée, Mathis Fenasse termine 39e, à égalité avec Ugo Coussaud. De son côté, Jeong-weon Ko s’offre une nouvelle très belle place d’honneur avec un top 15 grâce notamment à une journée de vendredi tout simplement parfaite avec une carte de 62 faite de dix birdies pour aucune fausse note.

Korn Ferry – Simmons Bank Open : Smotherman avec trois coups d’avance

Très beau tournoi cette semaine sur le Korn Ferry avec le Simmons Bank Open qui voyait s’affronter les meilleures pointures du circuit avec notamment l’Allemand Jaeger, les Américains Uihlein et Griffin ou encore le Thaïlandais Aphibarnrat.

Sur un parcours qui donne des sueurs froides à l’ensemble des joueurs, les scores ne sont pas très bas et laissent beaucoup de joueurs espérer remonter au leaderboard avant le Moving Day. C’est exactement ce que va arriver à faire le Chinois Yuan, qui se replace et se fait très menaçant avant la dernière journée. C’est pourtant l’Américain Smotherman qui va réussir la meilleure dernière journée et s’imposer avec trois coups d’avance sur son compatriote Haley et le Chinois Yuan.

Et le Français dans tout cela ?

Récent vainqueur sur ce Korn Ferry Tour il y a deux semaines, Paul Barjon était engagé cette semaine sur ce Simmons Bank Open mais n’a pas connu la même réussite.

Avec deux cartes chaotiques jeudi et vendredi, le Français ne passe logiquement pas le cut et devra être plus régulier pour espérer rééditer sa performance d’il y a quelques semaines.

LPGA – Honda Open : la vague thaïlandaise s’abat sur le circuit féminin

Après le retour la semaine dernière du circuit LPGA en Asie, le Honda Open voyait s’affronter la semaine dernière l’ensemble du gratin du golf féminin.

Parmi celles-ci, la Thaïlandaise Jutanugarn a créé la sensation grâce à une très belle journée de dimanche et une carte de 63 qui lui permet de s’imposer avec un coup d’avance sur sa compatriote Thitikul.

Déception pour les favorites avec la Néo-Zélandaise Ko et l’Américaine Kang qui finissent aux portes du top 10, juste devant la seule Française engagée, Céline Boutier qui, grâce à un beau dimanche et une carte de 66 se replace à une encourageante 17e place.

Place désormais dès ce mercredi au tour européen avec le British Masters et de nombreux Français engagés. Le Challenge Tour fera lui escale en Suède alors que le tour européen féminin reprend en Afrique du Sud ce jeudi. Outre-Atlantique, les favoris seront en préparation du côté de l’AT&T Byron Nelson alors que le Korn Ferry continue avec le Visit Knoxville Open.

Crédit image en une : PGA Tour
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire