WeSportFR part à la rencontre de Rémy Dugimont pour une interview 100% football. L’attaquant du Clermont Foot 63 vous dit tout.

0

Aujourd’hui WeSportFR part à la rencontre de Rémy Dugimont. Cet attaquant de 31 ans évolue au Clermont Foot depuis 2013. Passé par le Paris Saint-Germain à l’adolescence et quelques années en amateur, Rémy s’impose désormais sur les terrains de ligue 2. Il nous en dit plus sur son parcours..

 

Bonjour Rémy, nous sommes très heureux de pouvoir vous poser ces quelques questions ! Pouvez-vous nous raconter l’origine de votre amour du ballon rond et comment êtes-vous arrivé dans les équipes jeunes du PSG ?

 

J’ai commencé à jouer tout petit en bas de chez moi avec mes amis, avant de rentrer en club à l’âge de 6 ans. Je suis allé au PSG pendant 2 ans de mes 13 à 15 ans, c’était une très bonne expérience.

 

Vous avez connu quelques saisons dans l’ombre avec notamment 6 années passées avec le FC Le Chesnay. Pouvez-vous nous raconter ces années, comment le choix d’évoluer en amateur s’est fait ? Est-ce pour vous des années de galère ou des années formatrices ?

 

Tout simplement parce que j’ai senti que je n’allais pas évoluer dans les équipes élites au PSG en -15 ans. J’ai donc préféré retourner dans un club à côté de chez moi, Le Chesney, pour éviter à mes parents de faire les aller- retours 3 fois par semaine au Camp des Loges.

J’ai retrouvé mes amis là-bas donc c’était de très bonnes années sur tous les points.

 

Vous passez ensuite par la CFA2 avec Levallois, vous vivez même la montée en CFA avec Poissy l’année suivante, puis Rouen vous contacte en 2011. Le club évolue à ce moment là en National. Avez-vous longuement réfléchi à cette offre ou le choix de les rejoindre était évident ?

 

Rejoindre Rouen était une évidence, c’est un club avec une histoire, un beau stade, de nombreux supporters et surtout la volonté affichée de jouer la montée dès la 1ere année.

 

sources : fdcr

 

En deux saisons avec Rouen, vous inscrivez 28 buts. Vous êtes rapidement repéré par Clermont Foot, club avec lequel vous vous engagez en 2013. Avez-vous reçu à ce moment- là d’autre offre ?

 

Oui j’avais d’autres possibilités mais Clermont a été le premier club à me contacter via Regis Brouard et Olivier Chavanon, donc ma parole était donnée !

 

Comment s’est déroulé votre premier match de Ligue 2 ? Qu’est-ce qu’on ressent quand on entend son nom retentir dans les tribunes ?

 

C’est toujours particulier son 1er match pro. C’était à domicile contre Tours. Je suis rentré en cours de jeu et on avait gagné donc c’est un bon souvenir !

 

source: clermont-foot

 

Et votre premier but en pro ?

 

Mon premier but pro, c’était contre Dijon en Coupe de la ligue, et en ligue 2 contre le CA Bastia.

 

Hormis Gabriel-Montpied, avez-vous un stade en particulier où vous aimez jouer ?

 

Forcément on aime jouer dans les stades où il y a une grosse ambiance ! Donc Bollaert c’est particulier, surtout que j’ai de la famille dans le Nord donc c’est des bons matchs à jouer.

 

Rémy Dugimont sur la pelouse de Bollaert

 

 

Vous êtes un buteur incroyable, comment qualifierez-vous votre style de jeu ? Qu’est-ce qu’il faut à un attaquant pour devenir buteur ?

 

Il faut sentir les coups, essayer d’anticiper les centres et les passes de nos partenaires. Il faut avoir un temps d’avance sur son adversaire direct.

 

Depuis Aout dernier votre nom court du côté de Lens et de Dijon, vous avez pourtant fait le choix de rester à Clermont. Avez-vous d’autres projets pour 2018 ?

 

C’est vrai qu’il a eu des contacts concrets au dernier mercato, j’avais fait part à ma direction que je souhaitais rejoindre un autre club mais les 2 présidents n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur l’indemnité de transfert. Ça fait partie du foot donc je me suis rapidement remis dans le projet clermontois.

 

 

Nous vous remercions pour votre disponibilité et nous vous souhaitons une très bonne deuxième partie de saison avec encore un bon nombre de buts au compteur !

Bonne continuation.

 

Charlotte Gruszeczka.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here