World Series 2019 : Houston remet la balle au centre

Malmenés à Houston, les Astros ont remis les pendules à l’heure en remportant les deux premiers matchs à Washington. De quoi relancer complètement ces World Series 2019.

Partir fort…

Dès la 1ère manche, Houston a donné le ton de la rencontre en frappant quatre hits consécutifs, menant à deux runs de Jose Altuve et Michael Brantley. De quoi parfaitement lancer son match don. Robinson Chirinos donnera même 4 points d’avance aux Astros en frappant un home run dans la 4e manche avec Carlos Correa sur base. Tout ceci face à Patrick Corbin, pourtant si bon cette saison avec les Nationals. De son côté, le lanceur des Astros Jose Urquidy n’a concédé aucun point lors de 5 manches où il a lancé alors même qu’il réalisait le premier start en playoffs de sa carrière. Chapeau jeune homme et chapeau au manager AJ Hinch pour lui avoir fait confiance dans un match aussi important.

… et finir fort !

Après la sortie d’Urquidy, Washington va tout de même inscrire un run par l’intermédiaire de Gerardo Parra, après une frappe de Juan Soto. Insuffisant toutefois pour revenir dans le match. Soirée pauvre en coups sûrs pour les Nationals, qui ne finiront la soirée qu’avec 4 hits. Les Astros finiront leur soirée avec un magnifique grand slam d’Alex Bregman dans la 7e manche. Un coup apportant 4 nouveaux points à son équipe. Game over, les Astros égalisent dans ces World Series 2019 et par la même occasion relancent complètement le suspens. Il restera un match à domicile à Washington de ne pas repartir au Minut Maid Park en ayant concédé trois défaites dans leur stade.

2-2 la balle au centre, la série est complètement relancée, et les dynamiques se sont inversées. Les Nationals seront-ils capables d’arracher le dernier match de la série à Washington ? Réponse dès cette nuit.

A propos de l'auteur

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire, tout comme le mot "Espoir" lorsque le sujet tourne autour des Knicks. Je considère Drew Brees comme un dieu et le Sport US comme ma religion.

Poster un commentaire

ultricies adipiscing libero commodo sed ut nunc efficitur. ut luctus