Esport

Worlds 2021 : DAMWON et Cloud 9 en quarts de finale

L'équipe coréenne de DAMWON et l'équipe américaine de Cloud 9 se sont qualifiées ce 15 octobre pour les phases finales des Championnats du monde 2021, au terme d'une journée de matchs retour de la poule A complètement folle . 

Il y a quasiment un mois avait lieu le tirage au sort des poules des Worlds 2021. Tous les fans de League of Legends s'étaient accordés pour dire que la Poule A, contenant DAMWON et FunPlus Phoenix (les deux dernières équipes championnes du monde) était la poule de la mort. Mais à la surprise générale, Cloud 9 a tiré son épingle du jeu pour arracher la deuxième place du groupe, après un tie-break remporté face à Rogue.

La débâcle FPX

Pour remettre dans le contexte, à la fin des matchs aller, DAMWON, invaincu, était solidement leader et FPX était à un bilan de 2 victoires pour 1 défaite. Des résultats logiques pour les deux favoris (et de loin) du groupe, qu'on voyait déjà rejoindre tranquillement les phases finales. Alors que l'équipe coréenne remporta tous ses matchs retour, l'équipe chinoise de FPX est apparu méconnaissable. Kim “Doinb” Tae-sang et surtout Gao “Tian” Tian-Liang n'ont pas été à la hauteur, pendant que leur toplaner Jang “Nuguri” Ha-gwon était bien moins dominant qu'à l'accoutumée. L'équipe vainqueur des Worlds 2019 a perdu, à la surprise générale, toutes ses rencontres du jour , permettant à Rogue et à Cloud 9 d'être toujours en course pour les places qualificatives. Les deux dernières équipes citées sont revenus à la hauteur des Chinois au classement avec un bilan de 2 victoires pour 4 défaites, provoquant un super tie-break.

Cloud 9 climatise Rogue

Pour se départager, Rogue a une nouvelle fois battu FPX, qui n'était décidément pas dans un bon jour, au terme d'un match où le Français Steven “Hans sama” Liv a été sensationnel, comme sur l'ensemble de cette phase de poule.

L'équipe européenne n'a malheureusement pas réussi à gravir la dernière marche la séparant des quarts de finale, en trébuchant face à Cloud 9. L'équipe américaine, qu'on croyait éliminée après des matchs aller peu convaincants (trois défaites), a montré un bien meilleur visage lors de cette journée. Elle peut remercier Luka “Perkz” Perkovic, leur midlaner, qui a fait la différence lors de ce dernier match crucial.

Cloud 9 rejoint donc DAMWON et les phases finales de la compétition, une première pour une équipe américaine depuis 2018. Elle essaiera de poursuivre sa belle histoire, elle qui est issue des qualifications. DAMWON, quant à eux, semble inarrêtable et est plus que favori pour être champion du monde une deuxième année consécutive.

Après une Poule A riche en surprise, la Poule B rendra son verdict dès demain. L'équipe chinoise d'EDG et celle coréenne de T1 sont largement favorites. Elles devront faire attention à une équipe américaine de 100 Thieves surmotivée après la performance de leurs camarades de Cloud 9.

Crédit image en une : Riot Games

Authors

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début