Allemagne (F) – Chine (F) : La Mannschaft a eu du mal

Après le lancement de la Coupe du monde féminine hier avec le match France – Corée remporté victorieusement par les Bleues 4-0, c’était au tour de l’Allemagne de lancer sa compétition face à la Chine dans le Groupe B.

Se lancer d’entrée

C’était le mot d’ordre de la Mannschaft, les joueuses de Martina Voss-Tecklenburg que nous vous avons présenté dans un article ont pris le match en main dès les premières secondes par deux situations très dangereuses avec un centre fuyant de Huth et une grosse frappe de Dabritz qui frôle le cadre. Comme les Bleues lors du match d’ouverture, la Mannschaft, elle aussi parmi les favoris de la compétition, a décidé de très vite se porter vers l’avant de manière à se rassurer et se mettre en confiance dans la compétition.

Un manque de réalisme

Les Allemandes se sont appuyés sur un excellent pressing de leur milieu à 5 et l’aisance technique de joueuses comme Maroszan ou Dabritz pour déborder les Chinoises. Rigoureuses, les récentes vaincues par les Bleues en amicale procèdent en contre et auraient pu ouvrir le score avant le quart d’heure de jeu sur une erreur de relance allemande mais Yang Li a trop tergiversé devant le but allemand. Les Allemandes ont réagi par une multiplication d’occasion dont une barre transversale trouvée sur un centre-tir de Popp. Ce sont même les Chinoises qui ratent de nouveau une énorme occasion sur un nouveau contre en frappant le poteau juste avant la pause.

Le soulagement

C’est finalement peu après l’heure de jeu que les Allemandes vont se sortir du piège chinois et prendre l’avatange dans ce premier test pour la Mannschaft. C’est sur un énième corner de la star Dzenifer Maroszan que Giulia Glinn ouvre la marque elle qui était à la retombée du ballon à l’entrée de la surface de réparation.

Les Allemandes s’imposent logiquement mais sans convaincre sur la plus petite des marques et devront hausser leur niveau de jeu avant d’affronter l’Espagne mercredi soir.

Les autres matchs du groupe B

08/06 à 18h : Espagne – Afrique du Sud

12/06 à 18h : Allemagne – Espagne

13/06 à 21h : Afrique du Sud – Chine

17/06 à 18h : Chine – Espagne et Afrique du Sud – Allemagne

A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

risus sem, consectetur non Praesent in nec felis luctus mattis Phasellus dolor