Esport : Apex Legends, simple effet de mode ou future référence ?

Cela fait maintenant deux semaines que le nouvel OVNI de la scène eSport est lancé, et il est temps de faire un point après son premier tournoi dans le cadre du Twitch Rivals. Dépourvu de toute communication avant sa sortie, le jeu laisse les chiffres parler pour lui. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il fait une entrée fracassante parmi les autres « Battle Royal ». Focus sur Apex Legends, édité par Electronic Arts, et développé par Respawn Entertainment.

Un style vu et revu, vraiment ?

Le Battle Royal est désormais connu de tout amateur de jeu vidéo. Le plus connu d’entre eux, Fortnite, est présent depuis maintenant un petit moment sur la scène eSport et dans la vie de tous les jours. Qui n’a jamais vu un enfant (ou un adulte) réaliser une danse Fortnite dans la rue, dans un événement ou même en boite de nuit ? Le jeu, à l’exposition médiatique mondiale, a tout emporté sur son passage. Call of Duty : Blackout ? Aux oubliettes. H1Z1 ? Inconnu. Seul PUBG (PlayerUnknown’s Battlegrounds) a un temps rivalisé. Mais tandis que le jeu semble peu à peu s’essouffler, par manque de nouveauté (peut-être) et par lassitude (sûrement), un nouvel entrant secoue le BR Game. Bienvenue dans la faille de l’invocateur Bienvenue sur Apex Legends !

Une prise en main rapide, un univers connu

Lancé le 4 Février sur PC, Xbox One et PS4, Apex Legends a connu une ascension vertigineuse. 2,5 Millions de joueurs unique en 24h, 10 Millions en 3 jours, et 25 Millions (!) en une semaine de jeu ! À la croisée entre un monde futuriste, un système de draft à la Overwatch (voir plus bas), et un gameplay facilitant la communication, Respawn Entertainment semble avoir trouvé la recette gagnante. Les développeurs de Titanfall et Titanfall 2 ont d’ailleurs choisi d’installer Apex Legends dans le même univers.

Côté prise en main, le jeu bénéficie d’une intro, jouée en local, qui permet de comprendre les principes de base du jeu. On y apprend donc que chaque personnage (aujourd’hui au nombre de 8) possède des capacités propres à lui. On apprend à viser, à tire, à glisser, et surtout à communiquer. C’est une nouvelle fonctionnalité permettant à Apex Legends de se démarquer des autres. Exit les problèmes de communication avec un Allemand qui hurle dans son micro, on peut désormais indiquer à ses alliés tout et n’importe quoi. Une armure, des soins, munitions, armes. On peut indiquer la direction que l’on suit, et surtout la position des ennemis. Pratique lorsque notre partenaire n’a pas un très bon sens de l’observation.

Crédits : Matt Kim / Respawn Entertainment

Un système de draft qui fonctionne bien

Dans Apex Legends, on bénéficie pour l’instant de 8 personnages que l’on peut incarner. Cependant, une escouade ne peut avoir deux personnages identiques. Rapidement, des stratégies se mettent en place. Est-il judicieux de prendre deux tanks ? Et quid de trois personnages offensifs dans son équipe ? Il s’avère par ailleurs que des personnages se retrouvent ultra complémentaires. Une draft équilibrée nécessite des moyens de s’échapper, un bon engagement de l’ennemi, et la possibilité de se protéger de l’attaque ennemi. Une partie voit s’affronter 20 escouades de trois joueurs, chacune composée de trois personnages différents donc.

Quel personnage choisir ?

Maintenant que vous savez comment réaliser une draft, passons au choix du personnage. Pour cela, il faut vous cerner vous-même. Quel style de jeu affectionnez-vous plus particulièrement ? Quels sont vos défauts, et vos qualités ? Effectuons le test ensemble. Je sais que j’ai un bon shoot, mais j’ai tendance à vouloir rentrer de manière trop frontale et brutale dans l’ennemi. Je mise donc tout sur mes dégâts bruts, mais j’ai besoin de pouvoir m’enfuir rapidement en cas d’erreur de placement. Bangalore ou Pathfinder semblent adaptés. Bangalore permet de se camoufler dans des écrans de fumée. Pathfinder lui permet de s’agripper à peu près à tout et n’importe quoi (même à un allié!).

Vous êtes quelqu’un de plus posé, vous aimez aider vos alliés, ou vous planquer ? Jouez Gibraltar ou Lifeline. Ou alors, vous êtes un vrai chasseur né, et votre placement offensif comme défensif est bon. Vous connaissez la carte comme votre poche, et vous avez la soif du sang ? Essayez-donc Bloodhound ou Wraith.

Maintenant que vous savez qui prendre, et que vous avez fait quelques parties sur le jeu, vous remarquez que d’autres personnages existent. En effet, Caustic ou Mirage sont déblocables au niveau 23, lorsque vous possédez assez de crédits pour en acheter un des deux. Nous vous laissons le soin de les apprécier à leur juste valeur.

Pour aller plus loin…

Vous progressez dans le jeu de plus en plus, et votre connaissance de la carte est accrue. Mais il manque ce petit truc qui fera de vous un Champion d’Apex. Si l’entrainement est la clé de la réussite, quelques petites astuces pourraient vous sauver la mise. La communication est très importante et le jeu est en partie axé là-dessus. Il convient également de savoir quand engager un combat, prendre de la hauteur par rapport à l’ennemi, et savoir temporiser. Ici, vous ne pourrez pas construire une véritable forteresse pour vous cacher. Alors, utilisez les moindres recoins de la carte pour vous cacher. Aussi, n’hésitez pas à utiliser des grenades, elles sont plus efficaces qu’elles n’y paraissent. Enfin, testez toutes les armes et tous les champions. Parfois, vous aurez de belles surprises.

Et le côté eSport dans tout ça ?

À l’occasion du Twitch Rivals Apex Legends, une première manche a eu lieu ce Mardi 12 Février. Avec 50.000$ de cash prize, le tournoi avait de quoi être attirant. Et, au final, l’équipe emmenée par Gotaga et comprenant Mickalow et Robi s’est imposée, gagnant pas moins de 8.000$ ! L’équipe française a marqué 399 points, réalisant 339 kills et 12 victoires en un peu plus de 4h de temps de jeu.

La prochaine manche aura lieu ce Mardi 19 Février, en direct sur la chaîne Twitch Rivals. Au vu de l’engouement que procure le jeu, il y a fort à parier qu’une grosse scène internationale risque de se développer dans les mois à venir. Surtout, il y a fort à parier ques des structures telle que Vitality se penchent sur le sujet très rapidement.

Apex Legends est, vous l’aurez compris, un BR qui emprunte pour l’instant la bonne voie. Bien sûr, des défauts existent : les serveurs sont encore instables, le système des Looting Boxes pousse fortement à l’achat… Cependant, il apporte un vent de fraîcheur à un style de jeu qui semblait s’essouffler peu à peu. Il reste maintenant à EA de ne pas gâcher tout le potentiel qu’il a entre les mains. Surtout que la scène eSport de ce jeu ne demande qu’à être développée.

A propos de l'auteur

Si un jour on m'avait dit que je deviendrais journaliste F1 ... Fan d'athlètes espagnols en tout genre, mais surtout d'un en particulier. Considéré comme un footix par mes pairs, je supporte fièrement l'Olympique Lyonnais. Considéré comme un basketix par mes pairs, je supporte fièrement GSW.

Poster un commentaire

Praesent risus. fringilla suscipit dolor. Aenean et, sit consectetur sed