Celtics @ Raptors G2 : une deuxième manche pleine d’interrogations

0
Ligue 1

Ce mardi à 23h30, Celtics et Raptors se retrouveront pour jouer le game 2 des demis-finales de conférence est. Pour les Raptors, l’enjeu est d’éviter de prendre un retard trop conséquent qui pourrait leur être préjudiciable.

Un game 1 maîtrisé par Boston

Boston tient la corde grâce à sa nette victoire dimanche. La diversité au scoring a été un atout majeur dans la première manche. En effet, quatre de leurs starters (Brown, Tatum, Smart et Walker) étaient en double-digits à l’aube du troisième quart-temps. Profitant aussi d’une adresse au rendez-vous et d’une défense solide, les Celtics ont su se défaire des champions en titre maladroits à l’image de Fred VanVleet (2/11 3ptFG). Ce dernier a d’ailleurs récemment reçu la visite de son fils, paramètre qui pourrait le remotiver. Il pourrait être le facteur X du game 2 quand on sait à quel niveau de jeu il a évolué lors des dernières finales à la suite de la naissance de ce même fils.

À surveiller durant ce game 2 

Malgré une victoire assez nette, les Celtics ont de quoi se méfier : leur adresse était à la limite de l’insolence à certains moments tandis que celle de leurs adversaires était à l’opposé. Même si ce serait mentir que de dire que Boston ne dominait pas Toronto, attention à la victoire en trompe-l’œil.

En difficulté en attaque, les Raptors ont pu compter sur un OG Anunoby impactant, notamment au rebond, et un Ibaka adroit par rapport à ses coéquipiers. C’est peut-être en ces joueurs secondaires que réside la clé du game 2, même si on en attend plus de Siakam et VanVleet par exemple.

Pour réussir à prendre le game 1, les Celtics ont pu compter sur une performance haute en intensité et en domination de ses intérieurs. Theis (13pts/15rbds) et Williams (100%FG) ont écrasé Gasol et compagnie sur le plan statistique et dans leur présence. La raquette sera sans doute un élément à prendre en compte pour cette deuxième manche ce soir.

Boston a l’occasion de surfer sur la vague d’un game 1 réussi, mais attention à ne pas se faire engloutir par des champions contrariés.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here