Lakers @ Nuggets (G4) : Los Angeles souffre mais s’impose

0
Lakers Nuggets
(Crédits : Mark J. Terrill / Associated Press)
Ligue 1

Face à des Nuggets très accrocheurs, les Lakers  ont réussi à s’adjuger un match capital qui les place en parfaite position pour conclure la série lors du prochain match.

[1] Los Angeles Lakers @ Denver Nuggets : 114-108

Les angelinos prennent la main

Après avoir réagi en remportant le Match 3, les Nuggets peuvent compter sur un Jamal Murray en grande forme dès les premières minutes. Le meneur est intenable, mais malheureusement pour son équipe Anthony Davis fait lui aussi un sacré numéro de l’autre côté du terrain. Bien aidé par Dwight Howard, titulaire hier soir et presque en double double après un quart-temps, ils dominent totalement dans la raquette. La défense californienne est également bien en place, et les Lakers prennent déjà un avantage assez conséquent après douze minutes dans le sillage du duo LBJ/AD qui combine déjà pour 24 pts (37-30).

Los Angeles surfe sur sa lancée en début de reprise suivante, et LeBron James (26 pts, 9 rbd, 8 ast) guide les siens pour compter jusqu’à douze unités d’avance. Si Denver parvient à stopper l’hémorragie, l’écart se stabilise tout de même autour de +10 L.A. Toutefois, Jamal Murray va encore se montrer ultra précieux pour sa franchise et lui permettre de se relancer avant la pause. Le canadien se met plusieurs fois en évidence, et son équipe en profite pour recoller à -5 à la pause (60-55).

Souffrir mais résister

Sans trembler, Denver revient immédiatement à une possession en sortant des vestiaires. Cependant, cette entame agressive ne va pas déstabiliser Los Angeles qui casse le rythme en provoquant des fautes et en jouant dur en défense. Les Lakers se montrent également adroit au tir, et la sentence tombe : +10 Los Angeles. Jamal Murray (encore lui) s’efforce de maintenir son équipe dans le coup, mais Los Angeles a de la ressource et ne craque pas… pour l’instant. En effet, les angelinos finissent par connaître une baisse de régime, et sur un tir primé de Michael Porter Jr la franchise des Rocheuses revient à -3 avant d’entamer le dernier quart-temps (87-84).

Si les Lakers ont plus de mal offensivement qu’en début de match, ils réussissent toutefois à ne pas sortir fanny de leurs possessions en allant provoquer des fautes. Los Angeles a de l’expérience et reprend une petite marge d’avance (jusqu’à +8), mais un fait de jeu va casser leur dynamique. En retombant sur le pied de Paul Millsap, la cheville d’Anthony Davis twiste. Si le pivot décide de rester sur le terrain, il semble légèrement diminué, alors que Denver enclenche sa marche en avant pour revenir dans le match. LeBron James prend alors les choses en main, mais Jamal Murray maintient encore et toujours les Nuggets dedans.

À -5 à une minute du terme, Denver peut encore y croire mais va voir ses derniers espoirs douchés leurs espoirs en prenant un rebond offensif puis en ne craquant pas sur la ligne des lancers-francs. Malgré un Jamal Murray encore une fois splendide (32 pts, 8 ast), les Nuggets s’inclinent et n’auront donc plus le droit à l’erreur. Pour Los Angeles, on scrutera de près l’état de la cheville d’Anthony Davis (34 pts) pour la fin de la série et (potentiellement) les Finales NBA.

3-1 dans la série pour les Lakers, qui sont donc tout près de retrouver les Finales NBA. Attention toutefois aux Nuggets qui se sont déjà sortis de cette situation à deux reprises cette saison.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here