Basketball

Nuggets @ Lakers (G5) : le King chassera bien la couronne

Nuggets Lakers

Portés par un LeBron James des très grands soirs, les Lakers ont validé leur qualification pour les NBAFinals. Encore accrocheurs, les Nuggets n’ont pas pu créer un nouvel exploit.

[3] Denver Nuggets @ [1] Los Angeles Lakers : 107-117

L.A impose son rythme

Dans l’obligation de gagner ce match sous peine de se voir éliminé, Denver démarre la rencontre tambour battant. Los Angeles n’est pas encore réglé, et les Nuggets en profitent pour prendre la main dans le sillage d’un Nikola Jokic (20 pts, 7 rbd, 5 ast) qui joue avec envie. En face, on se met peu à peu en rythme et on profite de la sortie de Nikola Jokic pour donner le tempo et reprendre l’avantage. Les Nuggets sont au coude à coude grâce à Michael Porter Jr derrière l’arc mais les Lakers conservent une courte avance grâce au duo Rondo/Caruso,14 pts dans le QT1 (30-33).

Le retour de Nikola Jokic fait du bien à la franchise des Rocheuses en début de deuxième quart-temps. Le pivot serbe se joue de la défense adverse et permet à Denver de repasser devant, mais il est obligé de quitter à nouveau le terrain après avoir écopé de sa troisième faute. Los Angeles ne laisse alors pas passer sa chance de creuser l’écart et place un run de 11-2 pour passer à +8. Jamal Murray essaie d’instiguer un souffle de réaction, mais trop esseulé il est bien contenu par la défense angelino qui le force à prendre de mauvais tirs. Ses coéquipiers peinent à le suppléer en ratant leur tir, et les Lakers virent ainsi avec dix points d’avance à la pause (51-61).

Denver revient, le roi les éteint

Dans le dur, les Nuggets vont souffrir un peu plus au retour des vestiaires. Touché au genou, Jamal Murray ne peut pas aider ses coéquipiers comme il le voudrait et Los Angeles en profite pour insister et augmenter leur avance. Les Lakers jouent avec plus de rythme et serrent la vis en défense, ce qui leur permet de compter jusqu’à seize points d’avance.

Toutefois, Denver ne veut pas se laisser mourir et c’est Jerami Grant (20 pts, 9 rbd) qui va mener la fronde. Bien aidé par Paul Millsap, il lance une nouvelle dynamique et son équipe du jeu. La franchise revient presque à hauteur, puis Jamal Murray réussit à inscrire cinq points de suite pour remettre les deux franchises à égalité. Anthony Davis redonnera trois points d’avance aux californiens en fin de quart-temps, mais tout est à refaire dans cette rencontre (84-87).

À douze minutes du terme, LeBron James va prendre les choses en main. Auteur d’un impressionnant triple-double hier soir (38 pts, 16 rbd, 10 ast), il  va insuffler une nouvelle dynamique pour remettre les siens à +7. La paire Murray/Grant lui répondra bien, mais le King est au-dessus dans cette fin de rencontre. Pouvant s’appuyer sur Anthony Davis (27 pts), il place un 7-0 qui remet son équipe à +10. Denver n’abdique pas mais ne pourra pas contenir LeBron James, irrésistible dans les dernières minutes avec neuf points de suite ! Le sort de la rencontre est scellé, Los Angeles retournera en Finales NBA pour la première fois depuis 2010.

Dix ans après, les Lakers retrouveront donc les Finales NBA. À l’époque, Kobe Bryant avait mené les siens au titre en se défaisant des Celtics. En hommage au Black Mamba, LeBron James essaiera de faire de même.



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
accumsan Nullam pulvinar dolor. id et, commodo ut facilisis diam id