Échecs – Tournoi des Candidats – Round 6 : Maxime en difficulté

0

Alors que le monde du sport est à l’arrêt à cause du nouveau coronavirus, le monde des échecs connait son plus grand tournoi : les Candidats. Le vainqueur obtient une chance pour affronter Carlsen pour le titre. Le tournoi se déroule du 17 mars au 4 avril. Une victoire rapporte 1 point, une nulle 0.5 et une défaite 0. Voici le résumé de cette sixième journée.

 

MVL dans le dur

Maxime Vachier-Lagrave, avec les noirs faisait face à Wang Hao, lui aussi dans le coup pour jouer les troubles-fêtes devant. Après sa très belle partie contre Alekseenko hier, MVL a eu du mal face au Chinois. Une ouverture médiocre, une mauvaise prépa et des coups douteux (roi g8), il aura laissé l’opportunité à Wang Hao de l’emporter et d’installer le doute dans la tête de MVL. Après avoir échangés les pièces, les deux joueurs sont rentrés dans une finale à l’avantage de Wang Hao. Mais il manque Cc3 qui lui assurait le gain. Et derrière, MVL est resté solide comme à son habitude en finale, avec un cavalier MVL et empoche un peu par miracle un demi-point. Demain, les joueurs se reposeront et mercredi, Maxime affronte Nepo, vrai choc de ces Candidats.

 

Nepo intraitable

Une nouvelle fois, Nepomniachtchi réalise une très bonne prépa avec les blancs contre Ding Liren. Malgré une ligne assez insipide et peu offensive, il nous aura délivré un récital pour venir facilement à bout du Chinois. Pour ce dernier, la partie fut catastrophique du début à la fin. Il voit les espoirs de victoire s’envoler au fil des rencontres. Il a très certainement dû être affecté par la pandémie de Covid-19, ce qui expliquerait son niveau de jeu.

Ensuite, Anish Giri obtient une victoire surprise avec les noirs face à Alekseenko. Après sa très belle partie contre MVL, le Russe n’a pas réussi à réitérer une partie du tel calibre. Il avait l’occasion de revenir dans la partie mais n’a pas su saisir sa chance. Giri a montré de quoi il était capable, même s’il a fait quelques confusions en fin de partie. Il recolle au groupe de tête et s’octroie encore le droit de rêver.

Pour finir, Grischuk et Caruana se sont partagés les points. Comme souvent, le Russe s’est mis mal au temps, mais a donné un pion pour prendre l’initiative du jeu. Caruana, déjà vainqueur des Candidats ne s’est pas laissé faire et prend l’avantage un court instant avec 33.c5. Cinq coups plus tard, il anéanti toute chance de victoire avec Cavalier c7. Nulle plutôt logique au vue de la partie.

 

 

Image

Nepo continue son chemin seul en tête. (FIDE)

Le cassement global

1) Ian Nepomniachtchi – 4.5 points

2) MaximeVachier-Lagrave – 3.5 points

3) Anish Giri – 3 points

-) Fabiano Caruana – 3 points

-) Wang Hao – 3 points

-) Alexander Grischuk – 3 points

7) Ding Liren – 2 points

-) Kirill Alekseenko – 2 points

 

Demain c’est journée de repos, alors on se retrouve mercredi pour le résumé du round 7. Tous derrière MVL !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here