Foot US

En route pour le Superbowl : les clés et facteurs X du match

Superbowl

À quelques heures du Superbowl, We Sport vous livre les clés de la rencontre ainsi que les différents facteurs pouvant influer sur le déroulement du match.

La Clé pour les Chiefs : Stopper le jeu au sol adverse

Kansas City a été en difficulté tout au long de la saison pour défendre contre la course. Problème, ils feront face lors de ce Superbowl à la 2e (et sûrement la plus complète) attaque au sol de la ligue. San Francisco possède de multiples options en sortie de backfield, ce qui ne facilitera pas la tâche pour la défense des Chiefs. Motif d’espoir pour les joueurs d’Andy Reid, ils ont réussi à limiter Derrick Henry à 69 yds au sol au tour précédent. Une belle performance au vu de la production habituelle du coureur de Tennessee. Si Kansas City veut se faciliter les choses lors de la rencontre, il faudra donc empêcher les 49ers de dérouler au sol. Une tâche plus facile à dire qu’à faire, mais pas forcément impossible.

La Clé pour les 49ers : La couverture aérienne

San Francisco possède statistiquement la meilleure défense contre la passe de la ligue. De plus, l’équipe possède dans son backfield défensif un des meilleurs joueurs de la ligue en la personne de Richard Sherman. Intraitable en couverture, il est capable de neutraliser tout receveur à qui il est opposé. Problème, cette défense fera face à Patrick Mahomes et l’attaque aérienne des Chiefs, une des plus redoutables de la ligue. Un défi de taille pour une équipe globalement excellente mais qui pourrait craquer face à une telle adversité. Tyreek Hill sera la principale menace pour cette défense, et l’issu de son duel annoncé avec Richard Sherman influera énormément sur la physionomie de la rencontre. Cette défense aérienne est bonne, mais elle devra être ultra vigilante face à une telle opposition qui saura exploiter la moindre faille visible dans la couverture californienne.

La Clé partagée : Défendre sur les tight ends

Que ce soit côté Chiefs (toutes mes excuses à Patrick Mahomes) ou côté 49ers (toutes mes excuses à Richard Sherman), le meilleur joueur de chaque côté est sûrement un tight end. Ultra dominants cette saison, Travis Kelce et George Kittle ont grandement contribué à la belle saison de leur équipe respective. De plus, ils se sont presque montrés indéfendables lors de chaque rencontre qu’ils ont disputé. Avec un tel joueur souvent libre de tout marquage, il est facile pour l’attaque de faire avancer les chaînes. Il sera donc primordial pour Chiefs et 49ers de bien couvrir le tight end adverse, sous peine de les voir se balader entre les lignes. Attendez-vous donc à souvent voir des prises à deux sur ces joueurs.

Le Facteur X des Chiefs : La ligne offensive

Hommes de l’ombre, les joueurs de la ligne offensive des Chiefs vont avoir une tâche extrêmement importante ce Dimanche lors du Superbowl. Face à la redoutable ligne défensive des 49ers, il faudra absolument éviter de se faire marcher dessus. En cas de domination totale des californiens dans ce duel, Patrick Mahomes sera constamment sous pression et aucun jeu au sol ne sera en mesure d’être installé. Certes, Patrick Mahomes a d’excellentes statistiques lorsqu’il est under pressure et le jeu au sol n’est pas à la base de l’attaque d’Andy Reid, mais il serait tout de même préférable que la ligne offensive assure un minimum son travail. À l’inverse, si les assauts de Nick Bosa & Co sont contenus, les Chiefs pourraient dérouler en attaque et pourquoi pas utiliser le jeu au sol pour contrôler le tempo de la rencontre.

Le Facteur X des 49ers : Jimmy Garoppolo

Cette année, les 49ers ont surtout excellé offensivement grâce à leur jeu au sol. Attendu au tournant cette saison, Jimmy Garoppolo s’est lui mué en gestionnaire, et n’a pas eu énormément de ballons à lancer (en atteste ses huit petites tentatives en finale de conférence face à Green Bay). Lors du Superbowl, il pourrait être obligé de tenter plus de passes si San Francisco venait à courir après le score, scénario loin d’être utopique au vu de la puissance offensive des Chiefs. Mais que vaut véritablement Jimmy Garoppolo. Capable de grandes performances lorsqu’on a besoin de lui (vs Saints, vs Cardinals), il a aussi montré ses limites à plusieurs reprises (vs Green Bay au tour précédent). Sera-t-il en mesure d’assurer si le jeu au sol n’est pas au niveau lors de cette rencontre ? La réponse sera déterminante dans la quête de titre des 49ers.

Le Facteur X partagé : Le sang froid des kickers

Oui, ce facteur X est simple à trouver, et s’applique à toutes les rencontres de playoffs pouvant être serrées. Et pourtant, impossible de ne pas mentionner ce paramètre. Harrison Butcker (Chiefs) et Robbie Gould (49ers) ont tout deux le pied sûr, mais qu’en sera-t-il avec une pression aussi importante que celle du Superbowl. Si la physionomie de la rencontre pourrait nous offrir un match serré, la précision des kickers deviendra alors primordiale. Une erreur pourrait également coûter le match à une des deux équipes. Ainsi, ces kickers pourraient devenir des héros s’ils gardent leur sang froid, ou alors avoir un destin similaire à Cody Parkey s’ils venaient à craquer sous la pression.

BONUS : Hype Videos

Le Superbowl, c’est ce soir dès 0h30 pour cette opposition entre San Francisco 49ers et Kansas City Chiefs. En France, le match sera diffusé en clair sur TF1, mais aussi sur BeIn Sports pour les habitués de la NFL.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
sed id, id at consequat. adipiscing