European Masters : Fin des groupes : 2/2 pour les français, Schalke et Giants passent à la trappe

0
Ligue 1

Alors qu’un groupe par jour jouait la semaine dernière, plusieurs retournements de situation ont eu lieu. Avec plusieurs tiebreakers et upsets sont constatés, les français seront représentés à 100% tout comme les polonais et les anglais ; et seulement une équipe wildcard passe en quarts.

Groupe A : GamersOrigin s’est fait peur, mais passe

Que la journée de jeudi fut compliquée pour les GO. Peu à l’aise sur leurs drafts, les champions de LFL ont concédé deux défaites évitables contre YDN et BT Excel, mais ont su garder leur première place au forceps face à TeamGamerLegion.

Cependant, ce groupe a été marqué par un sacré comeback. BT Excel, en 0-3 et presque condamné à l’élimination, va réaliser une journée parfaite et remporter ses trois games. De retour en 3-3, ils vont profiter de la défaite de TGL contre GO pour s’offrir un tiebreak de la dernière chance. Après 35 minutes de domination de la part des vice-champions de Grande-Bretagne, le back-to-back est confirmé et BTXL passe en quarts.

Groupe B : LDLC en patron, Giants surprenant éliminé

Que de rebondissements dans ce groupe B. Après que Rogue ait réussi à réaliser un 3-0 sur la journée pour permettre de se relancer à 4-2, LDLC s’est offert Giants avant de retomber une seconde fois sur eux au tiebreak. Rogue, avec des meilleurs winrate sur ses deux adversaires en 4-2 également, est qualifié d’office mais devra également réaliser un match pour la première place.

Dans ce contexte ont eu lieu deux brackets hier soir. En premier lieu, LDLC, grâce à un Tynx invincible, vont rouler sur les espagnols en 27 minutes et les éliminer de la compétition alors qu’ils étaient en 3-0 avant mercredi !

Dans la seconde rencontre pour le classement, Rogue va montrer des réelles lacunes dans sa macro et la prise d’objectifs en sidelanes. Avec une âme du dragon, un nashor, et 10 tourelles, LDLC va atomiser Rogue en 28 minutes et s’adjuger la première place du groupe.

Groupe C : K1CK en roi, Schalke éliminé

Encore un groupe en 4-2. Cela commence à faire beaucoup. En effet, vendredi dernier, Schalke a fait une erreur. Et quelle erreur… Lors de leur dernier match de la journée, les allemands perdent contre K1CK et relancent le classement. De leur côté, Movistar et K1CK assurent un 2-1 sur la journée et créent l’égalité parfaite. Néanmoins, à la fin, il faut en éliminer un. K1CK ayant un avantage sur Schalke sur les confrontations, ils sont assurés de finir top 2.

Toutefois, Schalke possède une chance de s’en sortir. Mais contre Movistar, les champions d’Allemagne throw la game. Un fight à l’elder à la 49ème minute scelle le sort des allemands. Movistar, en plus de Schalke, s’octroie ensuite le scalp de K1CK et prend la première place du groupe. Encore un club allemand en moins, la Prime League n’y arrive pas.

Groupe D : Mousesports prend sa revanche, Fnatic limite la casse

C’était le groupe où l’incertitude ne venait que d’un côté. Après la première phase, trois équipent possèdent 2-1 au compteur. Cependant, à la fin de la journée de samedi, tout a changé. Mousesports, en taille patron, réalise un 3-0 de haut calibre et s’octroie la première place du classement.

Dans un élan de résistance, Fnatic, eux, vont prendre leur revanche sur Energypot Wizards. Les serbes, complètement azimuts et à un niveau bien plus faible que lors de leurs premiers matchs, vont sombrer. Avec seulement une victoire sur eSuba (qui a rejoint le gang des 0-6 avec Defusekids et Singularity), les champions de Serbie calent et sont éliminés.

Les quarts de finale

  • Mardi 5 mai
    • 18h : Mousesports vs AGO Rogue
    • 21h : LDLC OL vs BT Excel
  • Mercredi 6 mai
    • 18h : Movistar Riders vs Fnatic Rising
    • 21h : GamersOrigin vs K1CK Neosurf
  • Matchs en BO3, sur le patch 10.7

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here