Europeans Masters : Day 1 : Schalke et LDLC surpris d’entrée

0
Ligue 1

C’est parti hier soir, les European Masters débutent. Au programme de la soirée du 22 avril, six rencontres entre équipes des groupes B, C et D. Et déjà une première surprise avec la défaite de Schalke Evolution. LDLC, quant à eux, sont tombés sur plus forts qu’eux…

Groupe B : LDLC tombe sur un os, Defusekids loin d’être ridicule contre Rogue

Pour commencer ce groupe B, un choc a déjà été amorcé. Nos frenchies de LDLC contre les espagnols de Vodafone. Et ce match aura tenu toutes ses promesses. En effet, les deux rosters se rendent coup sur coup. Les macros sont excellentes, léger avantage à la compo Giants en very late game. C’est ce very late game que l’on va pouvoir apercevoir. Les équipes défendent avec merveille leurs objectifs, et se battent sur tous les drakes. Malheureusement, Giants va prendre le septième drake et s’offrir l’âme à la 40ème minute sur un bon fight. Viendra ensuite le Nashor une minute plus tard, pour ensuite amorcer un fight final dans la river bot qui détruira LDLC et donnera la win aux champions d’Espagne. Débuts encourageants pour LDLC malgré la défaite !

Dans l’autre rencontre de la soirée, AGO ROGUE aura mis moins de temps que Giants pour venir à bout de Defuskids, mais il aura fallu attendre un déclic pour que la game se dégage. Après avoir pris l’avantage aux golds grâce au farm et deux tourelles à la 14ème minute, Rogue va jouer sur la prise de buffs. Après avoir récupéré les trois premiers dragons, leur snowball va leur permettre de petit à petit grignoter du terrain. Une fois l’âme récupérée à 20 minutes de jeu. Tout va se passer très lentement. DK va réussir à reprendre des golds sur les objectifs et devient de plus en plus dangereux. C’est pourquoi Rogue amorce un Nashor parfaitement exécuté avec tous les CC de leur draft (Gragas, Maokai et Senna en priorité) et récupérer le Nashor qui va leur permettre de remporter la partie.

1ers : AGO ROGUE – Vodfaone Giants : 1-0

3èmes : LDLC OL – Defusekids : 0-1

Groupe C : Movistar en toute tranquillité, Singularity exterminé par K1CK

Dans ce groupe C, qui aura joué en premier dans ce tournoi, la game la plus importante s’est déroulé, comme pour le Groupe B, le premier jour. Schalke contre Movistar. Avec des drafts qui paraissent even sur le papier, la game commence de manière assez calme. Movistar pêche dans le farm mais s’octroie la première tourelle sur un bon fight bot. De plus, ils s’octroient les trois premiers drakes très tôt dans la partie. Pour autant, Schalke revient aux objectifs à la 22ème minute avant un fight drake une minute plus tard. Movistar l’emporte et s’adjuge l’âme. Tout se coïncide tranquillement jusqu’à l’arrivée de l’Elder Dragon, adjugé par Movistar, qui va facilement enterrer Schalke et un Gilius à côté de ses pompes ce soir. Premier avertissement pour Schalke.

Pour la seconde game. Il n’y a pas eu de match. Ce fut une destruction complète. Les champions scandinaves de Singularity s’ont pu offrir aucune résistance. Le principal problème de cela est du à la Draft désastreuse de TS. Car les deux équipes avaient des qualités à revendre individuellement. A 20 minutes de jeu, 8 kills à 36, 18k golds d’écart, et une game parfaite pour K1CK Neosurf.

1ers : Movistar Raiders – K1CK Neosurf : 1-0

3èmes : Schalke Evolution – Team Singularity : 0-1

Groupe D : Pas de surprises particulières

Pour commencer ce groupe D, les cadors affrontaient les outsiders.

Et les premiers à s’élancer furent Mousesports contre Energypot Wizards. Les allemands, finalistes de Premier League, ont mis du temps à proposer du jeu agressif. En effet, WIZ va prendre la première tourelle au top grâce à un bon push et un matchup à l’avantage de klowny. Le first blood arrive pour MOUZ à la 13ème minute en botlane. Lukezy sur Cassio commence à prendre l’avantage dans les débats et va s’adjuger 6/7 des kills de sa team. Tellement fed qu’il arrive à solo des drakes tout seul et va permettre à WIZ de prendre 3 Mountain. Cependant, le bot prend l’eau et MOUZ va jouer sur ce timing pour gagner du temps et s’adjuger le premier Nashor de la partie. En continuant à prendre l’avantage sur la map, la 29ème minute et le second Nash vont permettre à Jeskla et Promisq de terminer la partie en 2v3 au Nexus.

Pour ce qui est de la seconde partie, ce fut une destruction totale. Pourtant, au vu des performances d’eSuba aux Play In, ils pouvaient montrer plus de résistance contre Fnatic Rising. Mais il n’en fut rien. Toutefois, dans leur malheur, ce ne sont pas les seuls à connaitre ce genre de fessée aujourd’hui. Pour ce qui est de la game, FNCR, sur toutes les lanes, grâce à Dan, vont prendre un avantage considérable. Objectifs, drakes, kills, tout y était. Au final, la game durera 27 minutes. 27 kills à 8, 15k golds d’écart et 8 tourelles à 3. De plus, une Yuumi à 23 de KDA pour Bravado, solide.

Les matchs de la soirée

  •  Groupe A
    • 18h : BT Excel – GamersOrigin
    • 19h : YDN – Team GamerLegion
  • Groupe C
    • 20h : Schalke Evolution – Team Singularity
    • 21h : Movistar Raiders – K1CK Neosurf
  • Groupe D
    • 22h : Fnatic Rising – Energypot Wizards
    • 23h : Mousesports – eSuba
Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here