Tennis de table

Jeux olympiques : un billet direction Tokyo pour Prithika Pavade et Jia Nan Yuan !

Au Portugal, entre le 21 et 25 avril se déroulent à Guimarães l’un des nombreux tournois de qualification olympique (TQO). Objectif pour les pongistes ? Prendre l’un des deux tickets qualificatifs pour les J.O. de Tokyo qui débutent dans moins de 100 jours (le 23 juillet). Et c’est chose faite pour les deux Françaises engagées ! Retour sur leur parcours ainsi que sur les principaux résultats.

 

Exploits pour les Bleues !

À seulement 16 ans, Prithika Pavade, 391 ème mondiale, a plus que brillé durant ces quelques jours de qualification. Après avoir disposé de la Danoise Mie Skov en seizième de finale, elle a fait grande sensation en huitième, en éliminant 4 sets à 2 la tête de série numéro une du tableau : la Tchèque Hana Matelová, 51 ème mondiale. Après cette victoire, son tableau devenait bien plus ouvert. Mais elle devait tout de même continuer de jouer son meilleur “ping” pour tenter de se qualifier. Elle est finalement parvenue à atteindre la finale du TQO en se défaisant facilement de ses adversaires en quart et demi-finale, respectivement Solomiya Brateyko et Yana Noskova, sur le score de 4 sets à 1. Une véritable performance qui lui permet de se qualifier pour ses premiers Jeux olympiques. La jeune Française pourra prendre de l’expérience dans l’une des compétitions les plus prestigieuses, elle qui est un des grands espoirs pour Paris 2024.

À la fin de la rencontre, Prithika Pavade a avoué : “Je ne m’attendais pas à arriver à ce stade du tournoi”. Elle est consciente d’avoir “très bien joué contre des filles expérimentées”.

De l’autre côté du tableau, l’autre Française Jia Nan Yuan a elle aussi réalisé un très gros parcours. Après avoir battu Debora Vivarelli au premier tour et Barbora Balazova au deuxième, elle rencontre l’Espagnole Maria Xiao en quarts de finale. En quatre sets, la Française remporte la rencontre et file directement en demi-finale, match qui décidera de sa qualification pour Tokyo.

Et même si la Portugaise Jieni Shao jouait à domicile, ce n’était pas assez pour battre Jia Nan Yuan. Intraitable, cette dernière accède à la finale de ce TQO et valide elle-aussi son billet pour les J.O.

 

Des surprises aussi chez les hommes

Le tableau masculin a aussi vu des favoris se faire éliminer rapidement. Ainsi, en demi-finale, il ne restait des quatre premières têtes de série que l’Ukrainien Kou Lei, qui est parvenu à se qualifier pour Tokyo en évinçant le Roumain Rares Sipos 4 sets à 2. Dans l’autre moitié du tableau, c’est l’Espagnol Álvaro Robles qui empoche le deuxième ticket qualificatif en disposant du Russe Vladimir Sidorenko, 17-15 à la belle dans une rencontre haletante, après avoir sauvé cinq balles de match.

 

Crédit photo : ETTU
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire