Jeux olympiques

JO – Badminton : présentation de la compétition olympique

badminton

Sport peu médiatisé en France, le badminton a pourtant plein d’atouts pour séduire. Favoris, Français, calendrier : retrouvez tout ce que vous devez savoir sur le badminton aux Jeux olympiques 2020. 

Présentation des épreuves

Aux Jeux olympiques, le badminton comporte cinq épreuves : simple hommes, simple dames, double hommes, double dames et double mixte. Le double possède des règles bien distinctes. Par exemple, les limites du terrain ne sont pas les mêmes : entre autres, les couloirs de côté ne font pas partie du terrain en simple alors qu’ils en font partie en double.

Le badminton est un sport olympique depuis 1992. C’est une discipline qui peut être spectaculaire de par la vitesse des échanges. Le record du monde de vitesse pour un volant en compétition est détenu par Mads Pieler Kolding, un joueur danois de double, avec un smash à 426 km/h.

Le badminton étant très populaire en Asie, on retrouve beaucoup de joueurs issus de ce continent, notamment de Chine, du Japon, de Malaisie ou encore d’Indonésie. En Europe, seuls deux pays arrivent à tirer leur épingle du jeu : le Danemark et l’Angleterre.

Les Français engagés

La France sera représentée dans trois catégories. Brice Leverdez défendra les couleurs tricolores en simple hommes. Il devra se défaire d’un groupe compliqué, avec le Malaisien Lee Zii Jia, 8e mondial au classement de la fédération internationale, et l’Ukrainien Artem Pochtarov. Néanmoins, il a déjà battu ses deux adversaires, respectivement début 2019 pour le Malaisien et en février dernier, aux championnats d’Europe par équipes, pour l’Ukrainien. Pour se qualifier en huitièmes, il faudra terminer à la première place de ce groupe.

Chez les femmes, la tâche sera encore plus ardue pour Xuefei Qi. Tombée dans la seule poule de 4, ce qui l’obligera à jouer un match de plus, elle affrontera la Taïwanaise Tai Tzu Ying, tout simplement l’actuelle numéro 1 et une des grandes favorites au titre. Si les autres adversaires de son groupe, la Vietnamienne Thuy Linh Nguyen et la Suissesse Sabrina Jaquet, semblent à sa portée, la qualification serait un vrai exploit.

Les derniers engagés sont Thom Gicquel et Delphine Delrue, en double mixte. Là encore, c’est une poule compliquée qui les attend. Cette fois-ci, ce sont les deux premières paires qui sont qualifiées pour la suite de la compétition. Ils joueront contre les vice-champions d’Europe en titre, les Britanniques Marcus Ellis et Laurent Smith, qu’ils n’ont jamais battus. Le match contre la paire thaïlandaise Dechapol Puavaranukroh et Sapsiree Taerattanachai s’annonce aussi rude. Les Français ne les ont battus qu’une seule fois. Enfin, leur groupe est complété par les Canadiens Joshua Hurlburt-Yu et Josephine Wu. Néanmoins, la qualification est possible, et c’est sans conteste la chance de médaille la plus plausible pour les badistes tricolores. Alors, qui sait ?

badminton

Thom Gicquel et Delphine Delrue © HSBC BWF World Tour

Les favoris

En simple hommes, le champion du monde en titre japonais et actuel numéro un mondial Kento Momota fait figure de favori. Il n’a cependant participé qu’à une compétition lors des 18 derniers mois. Les Danois Viktor Axelsen (médaillé de bronze aux JO 2016) et Anders Antonsen (vice-champion du monde 2019) seront de sérieux prétendants au podium, voire mieux. Enfin, il ne faudra pas oublier le champion olympique de 2019, le Chinois Chen Long. Chez les dames, en plus de Tai Tzu Ying, il faudra compter sur la Japonaise Nozumi Okuhara à domicile, l’Indienne Pusarla V. Sindhu et la Chinoise Chen Yu Fei. À noter l’absence pour blessure de la championne olympique en titre, l’Espagnole Carolina Marín.

Du côté des doubles hommes, les deux paires indonésiennes semblent en bonne position pour un podium. Marcus Fernaldi Gideon / Kevin Sanjaya Sukamuljo et Hendra Setiawan / Mohammad Ahsan (champions du monde en titre) devront tout de même se méfier des Japonais Hiroyuki Endo et Yuta Watanabe. En double femmes, même configuration mais changement de nationalités : ce sont les Japonaises Mayu Matsumoto / Wakana Nagahara (championnes du monde en titre) et Yuki Fukushima / Sayaka Hirota qui sont aux deux premières places du classement mondial. Les Chinoises Chen Qing Chen et Jia Yi Fan sont candidates pour compléter le podium, mais l’ordre reste en suspens. Enfin, en double mixte, les Chinois Zheng Siwei et Huang Yaqiong s’avancent en favoris, mais leurs compatriotes Wang Yi Lyu et Huang Dong Ping auront leur carte à jouer, tout comme la paire thaïlandaise présente dans le groupe des Français.

Le calendrier

Du 24 juillet au 28 juillet : tours préliminaires

28 juillet : quarts de finale double mixte

29 juillet : demi-finales double mixte, quarts de finale double hommes et femmes, huitièmes de finale simple hommes et femmes

30 juillet : finale double mixte, match pour le bronze double mixte, demi-finales double homme, quarts de finale simple femmes

31 juillet : finale double hommes, match pour le bronze double hommes, demi-finales simple et double femmes, quarts de finale simple hommes

1 août : finale simple femmes, match pour le bronze simple femmes, demi-finales simple hommes

2 août : finales simple hommes et double femmes, matchs pour le bronze simple hommes et double femmes

Retrouvez le calendrier détaillé ici.

Vous savez maintenant tout sur ce sport et sur la compétition. Retrouvez toute l’actualité sportive des Jeux olympiques sur We Sport.

Crédit photo une : Icon Sport

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire