Basketball

JO – Basket : l’Australie en bronze grâce à un énorme Patty Mills

Patty Mills JO

Avec un Patty Mills énormissime (42 pts, 3 rbds et 9 ast), l’Australie récolte le bronze olympique en battant la Slovénie 107-93 et gagne sa première médaille de son histoire en basket. 

Un Patty Mills exceptionnel emmène son équipe vers la médaille

Souvent placée mais jamais gagnante, l’Australie remporte enfin une médaille olympique en basketball après 15 participations. Elle la doit principalement à son vétéran, Patty Mills, auteur d’une petite finale exceptionnelle avec 42 points, 3 rebonds et 9 passes. Le tout nouveau joueur des Nets a enflammé le parquet de par son adresse au shoot (15/31) et son impact sur le collectif de son équipe. En effet, avec ses neuf passes, il a pu distribuer le jeu le plus de fois possible mais il a également donné l’élan à ses partenaires de prendre des risques en attaque. Les Australiens ont toujours été devant, mais la Slovénie menée par un Luka Dončić honnête est parfois revenue très proche. Souvent, Patty Mills mettait le panier qui faisait mal. Un panier assassin qui creusait encore l’écart pour son équipe.

On peut également souligner le bon match de Joe Ingles à 16 points (40 % à trois points), 9 rebonds et 4 passes. Mais également de Matisse Thybulle, qui n’a pas une ligne statistique de haute volée au contraire de son impact sur le terrain des deux côtés. Imprenable en défense et toujours là pour marquer le dunk qui affecte les têtes adverses. Un grand match du joueur des Sixers de 24 ans à qui l’avenir promet de grandes choses.

Une quatrième place décevante pour Luka Dončić 

Le petit prodige slovène du basket Luka Dončić est arrivé à Tokyo invaincu avec son équipe nationale. Il repart avec deux défaites qui font mal au moral. La première en demi-finales contre la France où la Slovénie est à un contre de Nicolas Batum de se qualifier pour la finale. Puis, cet après-midi où le collectif slovène a été vaincu par l’Australien. Cette équipe a un grand potentiel mais possède encore des failles, notamment en défense.

Cependant, même avec ses lacunes, le compétiteur qu’est Dončić voulait certainement repartir avec une médaille. Ce ne sera pas le cas pour 2021 malgré ses très bons JO. On se rappellera pour toujours de son premier match à 48 points (dont 31 à la mi-temps, record olympique), 11 rebonds, 5 passes et 3 contres contre l’Argentine. On se souviendra qu’il est le troisième joueur à avoir réussi un triple double aux Jeux olympiques contre la France avec 18 passes (deuxième meilleur score de l’histoire des JO). Toutefois, ces records ne se sont pas concrétisés par une médaille et c’est bien dommage pour lui.

Dans tous les cas, l’Australie ferme la marche du podium en terminant troisième derrière les États-Unis et la France. Une première historique pour les Jaune et Vert. Toujours dominante durant la petite finale, l’Australie est récompensée de ses efforts avec ce bronze. 

Crédit photo : FIBA

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire