Jeux olympiques

JO – Kayak slalom (F) : l’or pour Funk, Lafont pas en finale

Ricarda Funk

Troisième en demi-finale, l’Allemande Ricarda Funk a remporté le titre en K1 slalom, succédant ainsi à l’Espagnole Maialen Chourraut, titrée à Rio en 2016. Côté français, Marie-Zélia Lafont n’est pas parvenue à se qualifier pour la finale.

Ricarda Funk titrée

Après une Française et une Espagnole, c’est donc une Allemande qui monte sur la plus haute marche du podium en K1 slalom dames. Troisième aux derniers championnats d’Europe à Ivrée, Ricarda Funk a bouclé son parcours en 105″50, devançant ainsi la championne olympique en titre Maialen Chourraut (106″63) et l’Australienne Jessica Fox (106″73), meilleure temps des demi-finales mais coupable de deux fautes en finale.

À 29 ans, l’Allemande s’offre ainsi le plus beau titre de sa carrière au terme d’un parcours parfait. Clinique sur les portes, Funk a profité des erreurs de trois de ses concurrentes (Fox, Horn et Zwolinska), plus rapides mais ayant concédé des pénalités, pour s’adjuger le titre olympique.

Déception pour Lafont

Éliminée dès les séries à Rio, Marie-Zélia Lafont a fait mieux dans la capitale nippone, mais n’a toujours pas réussi à entrer en finale. Avec notamment un chrono de 110″25 (dont deux secondes de pénalité) obtenu dans la deuxième série, elle prit la onzième place des qualifications, de quoi permettre à la Française de se permettre de rêver d’une première finale olympique.

Malheureusement pour elle, l’aventure s’arrêtera bel et bien en demi-finale, Marie-Zélia Lafont ne réalisant que le quatorzième temps des demi-finales (115″81 dont deux secondes de pénalité). Une petite déception pour la kayakiste de 34 ans, surtout que la qualification en finale s’est jouée plus lentement que ce qu’elle a réalisé en séries, qui participait sûrement à ses derniers Jeux olympiques.

Après Benjamin Savšek en C1 hommes hier, c’est donc Ricarda Funk qui a décroché la deuxième médaille d’or du canoë/kayak slalom à Tokyo. Rendez-vous les 29 et 30 juillet pour les deux dernières finales avant les courses en ligne, avec le C1 dames et le K1 hommes.

Crédit image en une : Jan Woitas/dpa-Zentralbild/dpa

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire