Jeux olympiques

JO – Natation : le récap’ des courses de la journée

Aujourd’hui, quatre séries de natation se sont déroulées : trois chez les femmes et une chez les hommes. Les Français engagés ont plutôt fait bonne impression. Espérons qu’ils continuent sur leur lancée !

Des Françaises toujours en lice

En 200 m nage libre, Charlotte Bonnet termine 4e de sa série avec un temps de 1:56.88. Une très belle place quand on voit face à qui elle est tombée. À la 1re place de sa série et de l’ensemble des séries, on retrouve logiquement la championne olympique en titre, Katie Ledecky, qui a nagé en 1:55.28. L’Américaine est suivie de près par la Canadienne Penny Oleksiak (1:55.38) et l’Australienne Madison Wilson (1:55.87). Charlotte Bonnet finit 10e des séries et se qualifie pour les demi-finales.

Pour le 200 m quatre nages individuel, deux Françaises étaient en course. Cyrielle Duhamel finit à la 3e place de sa série avec un chrono de 2:11.11, derrière Alex Walsh (2:09.94) et la championne olympique en titre, Katinka Hosszú (2:09.70). La Française parvient à se qualifier pour les demi-finales en finissant 11e sur l’ensemble des nageuses avec à la 1re place Kate Douglass (2:09.16). Dans une autre série, on pouvait retrouver Fantine Lesaffre qui n’a pas réalisé une très belle course. Elle termine avant-dernière avec un temps de 2:14.20, ce qui n’est malheureusement pas suffisant pour se qualifier pour la suite. 

Katie Ledecky assure partout

En plus d’avoir dominé le 200 m nage libre, l’Américaine a aussi fait sensation lors des séries du 1 500 m nage libre. Katie Ledecky, qui détient le record olympique dans cette discipline depuis 2018, a surclassé ses adversaires. En effet, elle termine 1re des séries avec un temps de 15:35.35, devançant de plus de 6 secondes la Chinoise Wang Jianjiahe (15:41.49) et de plus de 11 secondes l’une de ses compatriotes, Erica Sullivan (15:46.67). Katie Ledecky est donc bien partie pour remporter le titre et peut-être battre son propre record. 

Léon Marchand toujours en forme

Le nageur de 19 ans s’est qualifié de justesse pour les demi-finales du 200 m papillon. Peu de temps après sa 6e place en finale du 400 m quatre nages, Léon Marchand a dû retrouver les forces nécessaires pour disputer cette course. Il finit 5e de sa série avec un chrono de 1:55.85, qui est remportée par le Suisse Noè Ponti (1:55.05). Le Hongrois Kristóf Milák termine à la 1re place des séries et le Français à la 15e place.

Crédit photo une : ©F. Faugère/L’Équipe
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire