Jorge Lorenzo : « La Yamaha et la Ducati »

0
Jorge Lorenzo face à ses anciens adversaires
Ligue 1

Jorge Lorenzo estime être capable de se battre pour le titre, mais ne plus avoir l’envie. Il revient aussi par ailleurs sur Giacomo Agostini expliquant battre Marquez et Valentino Rossi.

Sur Yamaha, Jorge Lorenzo serait de retour. Malheureusement, l’envie n’est plus là, même s’il reconnait que la Yamaha est une moto bâtie pour lui :

« Je crois aussi que je serais de retour. Je suis à une étape de mon existence où mon physique me permettrait d’être très fort sur une moto et je n’aurais pas perdu de réflexe ou de vitesse sur une moto que ce soit sur Yamaha ou Ducati. Il est possible que la Yamaha soit une moto bâtie pour moi, pour Ducati, je suis allé trop vite. […]. Est-ce que je suis capable de me battre pour le titre ? Je dirais oui. Est-ce que j’ai l’envie ? Je dirais non. Ensuite avec quelle moto ? Avec Yamaha sans le moindre problème. Avec quelle marque je peux aller le plus vite ? La Yamaha et la Ducati. »

Alors que Suzuki continue de performer a même fini devant Yamaha Monster Energy, Jorge Lorenzo ne sait pas ce que cela aurait donné  :

« Je ne sais pas ce que cela donnerait. Certains pensaient que cela irait bien avec la Ducati, mais malheureusement cela n’a pas été le cas. Quand ma signature a été annoncée avec Honda, je pensais que nous allions être une excellente équipe, mais cela a été un cauchemar. On ne peut pas dire ce qui peut arriver avant d’avoir essayé une moto. »

Légende du Moto GP, Giacomo Agostini explique qu’il battrait Valentino Rossi et Marc Marquez. Auprès d’AS, Jorge Lorenzo estime que cela ne serait pas possible :

« Je ne sais pas et on ne le saura jamais. Rossi et Marc gagneraient contre Giancomo car ce sont des athlètes, surtout Marc. Moi aussi par ailleurs. Ensuite, on battrait Giacomo car physiquement on est mieux préparé que les anciens pilotes. C’est la même chose pour les footballeurs. »

Il explique avec qui il parle en ce moment :

« Fabio, Vinales et Arbolino avec qui je parle et puis c’est tout. »

Le fort tempérament de Lorenzo l’a déjoué dans sa carrière. En tout cas, il explique en avoir conscience :

« J’ai mis ma fierté au-dessus des choses, mais j’ai peu de regret car cela n’en vaut pas la peine. J’ai aussi perdu beaucoup de choses par fierté. »

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here