Esport

LFL – Week 3 (Day 1) : Solary confirme, LDLC OL s’affirme

En difficulté durant le spring split, Solary et LDLC OL sont les équipes qui surprennent en ce début de summer, avec une nouvelle victoire ce 23 juin 2021. Les favoris Vitality.Bee, KCorp et Misfits Premier sont toujours au rendez-vous.

GO tente mais GO perd

Peu d'équipes peuvent se vanter d'avoir un style de jeu bien identifiable. GamersOrigin en fait partie avec sa grande agressivité en early game. Cependant, cela n'a encore pas porté ses fruits ce soir face à Vitality.Bee. Les joueurs de Glopo ont pourtant bien commencé leur rencontre avec deux kills empochés dès la troisième minute, prenant l'avantage. En confiance, ils ont tenté 3 minutes plus tard un dive botlane. Une action catastrophique qui a permis à Vitality de faire trois éliminations. Après cela, les abeilles ont déroulé avec une draft parfaite pour les teamfights. Ils ont creusé une avance de 6 000 golds et pris le Baron Nashor à la 21e minute. Jouant prudemment, les joueurs de Seeel ont eu du mal à entrer dans la base GO. Ils ont attendu un ace autour du dragon ancestral (récupéré par GO) pour conclure à la 31e minute un match maîtrisé.

 

Solary confirme

L'équipe de Solary montre qu'il faudra compter sur elle durant ce summer split. Elle a réussi à se défaire de BDS, au terme d'un match serré car sans agressivité. Il a fallu attendre la 11e minute pour observer le premier sang pour BDS. Solary a répondu et a pris l'avantage en golds grâce à ses mouvements sur la carte. L'équipe tourangelle a ensuite verrouillé la partie en mid game, afin de mettre en place ses picks scaling (champions très forts après 30 minutes de jeu). Impatients, Xico et BDS ont engagé et remporté un teamfight à la 27e minute. En 4 contre 2, ils ont essayé de finir la partie, mais se sont finalement empalés sur les T4 de Solary. Les joueurs de Jon en ont profité pour prendre deux kills et le Baron Nashor. Sur le push qui en a suivi, BDS n'a pas réussi à défendre son nexus, concédant une quatrième défaite en six matchs. Solary a le bilan inverse.

La Karmine au bout du suspense

C'est le match de ce début de split ! La Karmine Corp s'est imposée dans un match sublime face à GameWard. Les deux équipes ont montré un bon niveau de jeu dès l'early game. GameWard s'est montré agressif et a réussi à concurrencer ses adversaires du soir dans les premières escarmouches grâce à leur jungler Memento. L'équipe de GotoOne a même dominé le mid game, avec un Toucouille impeccable sur son Ryze. Au bord de la rupture, avec 4 000 golds de retard, Cinkrof a sauvé son équipe, en volant le Baron Nashor à la 26e minute.

La Karmine a alors été plus dominante en teamfight, notamment grâce à xMatty. L'AD Carry a très bien engagé chaque teamfight avec l'ultime de son Varus, permettant à son équipe de prendre l'avantage dans ceux-ci. Après l'obtention d'un second Baron Nashor à la 32e minute, l'équipe de Kameto a conclu la partie trois minutes plus tard, sur une erreur de positionnement du toplaner GameWard Irrelevant. Elle est toujours invaincue, pendant que GameWard a deux victoires pour quatre défaites.

Eika porte LDLC OL

Déjà en vue durant ce début de split, Eika, vétéran de la scène française, a montré qu'il pouvait encore surprendre et être décisif. Le midlaner de LDLC OL a été le grand artisan de la victoire de son équipe ce soir face à MCES. Avec un Xerath, champion absolument pas joué en compétitif actuellement, il a permis à son équipe de rivaliser en teamfight avec ses adversaires du soir. Il a surtout infligé des dégâts à longue distance avec son ultime, pour porter ses dégâts sur l'ensemble de la partie à plus de 44 000. Dans l'ensemble, son équipe a dominé, grâce à l'obtention de tous les Baron Nashor de la partie. Elle a fini la partie à la 44e minute après un teamfight à sens unique pour être désormais à un bilan équilibré. Côté MCES, Boukada et Tonerre ont une nouvelle fois été intéressants, au contraire de Doxy, décevant.

Misfits Premier solide

Misfits Premier a parfaitement commencé sa semaine, avec une victoire maitrisée face à IziDream. L'équipe de Hiiva a encore montré sa solidité en early game. Elle a récupéré les deux premiers kills de la partie sur la botlane à la 5e minute. La suite a été une succession d'action positive. Agrandissant petit à petit son avance aux golds, Woolite et ses compères ont fait une grande différence autour du Baron Nashor. Les lapins l'ont sécurisé à la 21e minute, avec en prime trois éliminations. Après un push convaincant, Misfits a terminé le travail avec un teamfight à sens unique à la 26e minute.

LES RÉSULTATS COMPLETS 

LES RÉSULTATS DU WEEK 3 – DAY 1 EN LFL (CRÉDIT : LOLLFL.COM)

La LFL revient demain pour sa septième journée. Au programme un alléchant Solary – Misfits Premier et un intéressant Vitality.Bee – GameWard.

Crédit image en une : Team-aAa

Dernières publications
To Top