Esport

LFL – Week 7 (Day 1), BDS et la Kcorp en playoffs, GameWard bat Vitality.Bee

Cette avant-dernière semaine du Spring Split 2021 de LFL sonne plus que jamais la course pour les cinq places de playoffs. Deux d’entre elles ont été prises ce soir. Chaque rencontre est cruciale dans une ligue très serrée en terme de résultats jusque maintenant.

LDLC OL enfonce IziDream

LDLC OL et IziDream ont désormais le même bilan. Les renards sont venus à bout de Viking et sa bande, dans un match assez brouillon. On a pourtant cru qu’IziDream allait décrocher sa première victoire depuis trois semaines. Seelame a récupéré le first blood de la partie dès la deuxième minute de jeu, laissant entrevoir un snowball sur la botlane. Cela a été tout autre, et aucune des deux équipes n’a pris d’initiative par la suite. Seule la contestation des objectifs neutres a été source de teamfights en early et mid game. Ceux-ci ont été équilibrés, mais LDLC OL a réussi à prendre un bel avantage aux golds grâce à son toplaner. Dan Dan avait 4000 golds d’avance sur son adversaire de lane Vince (remplaçant de Bando) à la 30e minute. À ce timing de jeu, son Gangplank était à son pic de puissance. Malgré cela, LDLC OL a offert le Baron Nashor à IziDream à la 34e minute de jeu. Ce contre-temps n’a pas empêché les renards de mettre la main sur le dragon ancestral quelques minutes plus tard, et de finir une game assez laborieuse de 41 minutes.

La Karmine Corp encore et toujours

S’il y a bien une équipe qui ne traîne pas lors de ses parties récentes, c’est la Karmine Corp, même dans une game qu’on peut qualifier de “champagne” comme ce soir. Targamas s’est fait plaisir en draftant son pick de cœur, Pyke, et MCES a tenté un swaplane au début de la partie. Une manœuvre que la Karmine Corp a bien su gérer pour rester égalité en golds. Ceux-ci ont par la suite dominé MCES sur la carte, prenant chaque objectif neutre. Ils ont pris une sérieuse avance en gold, avec plusieurs kills et une premier tourelle prise à seulement onze minutes. S’en est suivi un snowball dont seul la Karmine Corp a le secret. Baron Nashor à vingt-et-une minutes, quatrième dragon et âme océan une minute plus tard, il n’en fallait pas plus pour que Saken et ses coéquipiers partent à l’assaut du Nexus. Ils ont pris méthodiquement chaque tourelle et inhibiteur, à l’exception d’Adam, représentant du FC Bagarre même en compétitif.

Lui et son équipe ont tout de même fini la partie à la 27e minute, avec un très bon teamfight de Saken. C’est une troisième victoire d’affilée en moins de trente minutes pour la Karmine Corp, première équipe qualifiée pour les playoffs.

Misfits stoppe Solary

Dans une partie très serrée, c’est finalement Misfits qui a eu le dernier mot sur Solary. Les deux équipes se sont rendues coup pour coup, que ce soit en termes d’objectifs neutres ou de kills. Misfits a essayé d’être proactif pour ne pas subir le Corki de Scarlet en late game. En avance aux golds, les lapins n’ont pas réussi à prendre un avantage décisif et la game s’est jouée autour des Baron Nashor. Les deux premiers ont été pris par Misfits, avec un ace à la clé sur le deuxième.

Solary a défendu corps et âme sa base, ne concédant finalement que deux inhibiteurs à trente-sept minutes. C’est autour du troisième baron Nashor de la partie que Solary a craqué. Sertuss a mis une shockwave sur trois personnes, permettant à son équipe de faire un nouvel ace et de terminer la partie. À cause de cette défaite, Solary marque un coup d’arrêt et est toujours sixième, place non-qualificative pour les playoffs.

GameWard renverse Vitality.Bee

GameWard s’impose petit à petit comme une des grandes équipes de la LFL. Outsiders en début de split, Toucouille et ses coéquipiers ont cette fois-ci battu Vitality.Bee. Ils ont dominé l’early game, avec un first blood sur Ellam dès la troisième minute. En avance en mid game, Vitality a profité d’une grosse erreur d’Irrelevant pour gagner un teamfight et prendre le premier Baron Nashor. Acculé dans sa base, GameWard a perdu deux inhibiteurs. Sur un push pour prendre le troisième, GameWard a repris la partie en main en tuant tous les membres de l’équipe adverse. Ils ont pris le deuxième Baron Nashor dans la foulée, à la 33e minute. Sur sa lancée, l’équipe de GotoOne a de nouveau effectué un Ace autour du dragon ancestral et a détruit le Nexus, lui permettant de dépasser son adversaire du soir au classement.

BDS vainqueur et leader

BDS rejoint la Karmine Corp en tête du classement après sa victoire face à GamersOrigin. L’équipe basée en Suisse a été accrochée en early game, GO semblant bien en place. C’est en teamfight que la partie s’est décidée, et BDS est impérial dans ce domaine. Autour du quatrième dragon, Erdote a parfaitement engagé le fight pour que son équipe réalise un ace et récupère l’objectif neutre.

 

Elle a enchaîné en prenant le Baron Nashor. Sous pression, GamersOrigin a craqué sur la mid lane, sur une nouvelle engage parfaite d’Erdote, en feu sur cette partie. Son équipe a détruit le Nexus à la 30e minute et est officiellement qualifiée pour les playoffs.

La Karmine Corp et Team BDS sont les deux premières équipes qualifiées pour les playoffs. Misfits et GameWard se positionnent pour ceux-ci après de belles victoires aujourd’hui.

Crédits Image en Une : Team-aAa

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire