Natation

Natation : la domination russe à Budapest

Du 17 au 23 mai ont lieu les championnats d'Europe de natation à Budapest. Chez les hommes, les Russes dominent assez largement avec notamment un nouveau record pour Kliment Kolesnikov sur 50 m dos, tandis que chez les femmes la Hongroise Katinka Hosszú décroche une médaille d'argent à domicile.

Mardi, Kliment Kolesnikov a épaté son monde dans les bassins hongrois. Le Russe a battu le record du monde sur 50m dos en 23 secondes 93, devenant le premier homme à nager un 50 m dos en moins de 24 secondes. Mais le nageur ne s'arrête pas là. Mercredi, il établit un nouveau record des Championnats d'Europe sur 100 m nage libre. Kolesnikov est en forme à quelques semaines des Jeux Olympiques. Les bassins hongrois sont d'ailleurs globalement une terre de succès pour les Russes qui ont remporté 6 médailles d'or en 11 finales actuellement, dont le relais 4×100 m et 4×200 m nage libre.

Adam Peaty quant à lui a dominé outrageusement le 100 m brasse. Le Britannique a remporté les quatre derniers championnats d'Europe sur la discipline. À noter également que chez les femmes, Katinka Hosszú a remporté le 400 m quatre nages. À domicile, la Hongroise décroche aussi une belle médaille d'argent au 200 m papillon, devancée seulement par sa compatriote Boglárka Kapás.

Crédit photo : Giorgio Perottino / Deepbluemedia / Insidefoto

Dernières publications

En haut