Basketball

NBA : Awards de la semaine (26/04) – nouveau coup de chaud pour Irving

NBA Awards Semaine

Une semaine vient de s’achever en NBA et, pour l’occasion, We Sport vous invite à sa cérémonie des trophées hebdomadaires. MVP, Rookie, Coach ou encore Saucisse de la semaine, bilan des sept derniers jours de compétitions dans la grande ligue américaine avec un lot de récompenses décernées par la rédaction.

Le MVP : Kyrie Irving

Kyrie Irving était enragé et a pris un malin plaisir à dévorer ses adversaires cette semaine. Fer de lance de la meilleure franchise de l’Est, le meneur a scoré, pris des rebonds, délivré des passes décisives… Bref, Uncle Drew était absolument partout sur le terrain, frôlant même le triple-double contre Toronto puis Boston. Critiqué l’an dernier, Irving assume parfaitement son statut cette saison et semble plus que jamais concerné pour permettre à Brooklyn d’aller chercher le premier titre de son histoire.

La semaine de Kyrie Irving

  • @ Pelicans : 32 pts, 2 rbd, 8 ast, 1 int
  • @ Raptors : 28 pts, 11 rbd, 8 ast, 3 int, 1 blk
  • vs Celtics : 15 pts, 9 rbd, 11 ast, 4 int, 1 blk
  • vs Suns : 34 pts, 6 rbd, 12 ast

Le rookie : Anthony Edwards

En l’absence de LaMelo Ball, loin des parquets depuis plus d’un mois, c’est presque toujours la même rengaine. Cette semaine encore, Anthony Edwards a montré qu’il était le principal concurrent du meneur des Hornets pour le titre de rookie de l’année, une distinction pour laquelle il fait désormais presque office de favori. Dans une semaine où Minnesota a remporté plus de matchs que concédé de défaites (2-1) et a fait chuter le Jazz dans son antre, le n°1 de la dernière draft a brillé au scoring tout en noircissant d’autres colonnes statistiques. Si les Wolves sont toujours dans les bas-fonds de l’Ouest – la franchise est même officiellement éliminée de la course aux playoffs – et qu’Edwards est toujours inconstant au tir, il reste bien l’un des meilleurs novices de cette saison.

La semaine d’Anthony Edwards

  • @ Kings : 28 pts, 4 rbd, 3 ast, 3 int, 1 blk
  • @ Kings : 16 pts, 1 rbd, 2 ast
  • @ Jazz : 23 pts, 9 rbd, 4 ast, 5 int

La surprise : Derrick White

Semaine très solide pour Derrick White avec des Spurs qui ont remporté trois de leurs quatre dernières rencontres. Performant au scoring – avec des pourcentages plus que corrects – face à Indiana, Detroit et La Nouvelle-Orléans, le natif du Colorado a rappelé à la ligue qu’il n’avait pas été sélectionné pour le Mondial 2019 par hasard. En forme au meilleur moment pour San Antonio qui lutte actuellement pour une place en play-in voire en playoffs, White remplit parfaitement son rôle de lieutenant et pourrait être l’une des clés pour la franchise texane en cette fin de saison régulière.

La semaine de Derrick White

  • @ Pacers : 25 pts, 3 rbd, 4 ast, 1 int
  • vs Heat : 13 pts, 5 rbd, 7 ast
  • vs Pistons : 26 pts, 7 rbd, 8 ast, 1 int, 3 blk
  • @ Pelicans : 22 pts, 5 rbd, 2 ast, 2 int, 1 blk

La saucisse : George Hill

Le calendrier était très dur pour les Sixers cette semaine, et avec les blessures de Joël Embiid – monstrueux avant d’être touché à l’épaule – Ben Simmons et Tobbias Harris, Philadelphie n’a pas pu éviter de concéder quatre défaites. Au sein du supporting cast, les performances de George Hill peuvent être blâmables. Recruté en début de semaine pour pallier l’absence de Simmons à la mène, le vétéran ne s’est pas encore adapté à son nouvel environnement. S’il est encore trop tôt pour parler de mauvais ajout, force est de constater que ses performances actuelles ne sont pas convaincantes.

La semaine de George Hill

  • vs Warriors : 2 pts, 2 rbd, 2 ast, 2 blk
  • vs Suns : 11 pts, 1 rbd, 2 ast, 1 blk
  • @ Bucks : 6 pts, 4 rbd
  • @ Bucks : 6 pts, 1 rbd, 1 ast, 1 int

Le coach : Scott Brooks

Si la folle série de victoires des Knicks attire toute l’attention, celle des Wizards mérite également d’être mise en lumière. En remportant ses quatre rencontres cette semaine, Washington a porté sa série d’invincibilité à huit matchs (plus grande série de victoires de la franchise depuis 2001, N.D.L.R.), se replaçant parfaitement dans la course au play-in. Face au Thunder (x2), aux Warriors et aux Cavaliers, Bradley Beal a tourné à plus de 30 pts de moyenne, Russell Westbrook a réalisé trois triple-doubles et le collectif a prouvé qu’il était capable d’enchaîner les victoires. Énormément décrié en début de saison, Scott Brooks profite désormais de la forme étincelante de ses deux stars pour montrer que les Wizards ne sont toujours pas morts.

La semaine des Washington Wizards

  • vs Thunder : victoire 119-107
  • vs Warriors : victoire 118-114
  • @ Thunder : victoire 129-109
  • vs Cavaliers : victoire 119-110

L’action de la semaine : Ja Morant s’amuse

Le WTF de la semaine : si proche et si loin

Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle cérémonie des trophées made in We Sport.

Crédit image en une : Getty Images via NBA

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire