NBA – Blazers et Magic surprennent les premiers de conférence

0
NBA
(Crédits : Kim Klement/Pool Photo via AP)
Ligue 1

Deuxième nuit de Playoffs NBA dans la bulle avec l’ouverture de quatre nouvelles séries. Des séries où les seeds les plus hauts furent presque tous surpris, une aubaine pour les amateurs de suspens.

Les Bucks piégés par Orlando

[8] Orlando Magic @ [1] Milwaukee Bucks : 122-110

Comme l’an dernier face aux Raptors, le Magic a remporté le premier match de sa série du premier tour en étant largement outsider. Et comme l’an dernier, le Magic n’a pas volé sa victoire derrière un très bon Nikola Vucevic (35 pts, 14 rbd). Rapidement, le Magic va prendre la main dans la rencontre. Plus en rythme, les coéquipiers d’Evan Fournier infligent même un 15-2 aux Bucks et virent en tête après un quart-temps (33-23). Milwaukee est frustré, sa défense est nettement moins hermétique qu’en saison régulière, et la franchise du Wisconsin n’arrivera pas à réduire l’écart avant la mi-temps (62-52).

Après la pause, les Bucks se font violence et réussissent à revenir à -1 dans le sillage d’un Giannis Antetoukounmpo précieux comme toujours (37 pts, 17 rbd, 7 ast). Toutefois, alors qu’on pense que les premiers à l’Est vont prendre l’ascendant, Nikola Vucevic douche leurs espoirs et profite d’une défense qui plie à nouveau pour ré-augmenter l’avance des floridiens. Milwaukee tentera à nouveau de recoller mais Orlando conservera l’avantage jusqu’à la fin de la rencontre, s’offrant une victoire de prestige et obligeant les Bucks à réagir dès le Match 2.

Le collectif du Heat fait plier Indiana

[5] Miami Heat @ [4] Indiana Pacers : 113-101

Derrière un trio Dragic/Butler/Adebayo, auteur de plus de la moitié des points de leur équipe, le Heat s’est adjugé la première manche de son duel face à Indiana. Avec une intensité au rendez-vous dès les premières minutes, le match se joue à couteaux tirés. Si les deux équipes se rendent coup pour coup, ce sont les Pacers qui terminent le premier quart-temps en tête (27-33) malgré la perte de Victor Oladipo, touché à l’œil.

Derrière mais bien dans son match, le Heat va être intraitable dans le deuxième quart-temps. D’abord en mesure de recoller au score, Miami utilise son agressivité pour passer devant et être devant d’une courte tête à la pause (56-52). Si les Pacers s’accrochent au retour des vestiaires, le Heat va continuer sa marche en avant et faire grossir son avance. À +10, Miami va toutefois voir Indiana revenir sous l’impulsion de TJ Warren, permettant à la franchise de l’Indiana de recoller à -1 à douze minutes du terme (81-80).

Tout reste encore à faire dans cette rencontre, et Indiana va passer devant en début de quatrième quart-temps. Cependant, cet avantage sera de courte durée car Miami va profiter de la réussite de Goran Dragic pour tuer le match. Très en forme, le slovène dirige le jeu et va inscrire dix points importants en fin de rencontre. Indiana est lâché et Jimmy Butler annihile tout espoir de retour avec deux tirs primés, sécurisant la victoire pour le Heat dans une série qui pourrait bien nous emmener jusqu’à un match décisif.

Houston et Harden intraitables face à OKC

[5] Oklahoma City Thunder @ [4] Houston Rockets : 106-123

Si les seeds les plus élevés ont craqué hier soir, ce n’est pas le cas de Houston. Derrière un James Harden en forme (37 pts, 11 rbd) et un Jeff Green en pleine cure de jouvence (22 pts), les joueurs de Mike D’Antoni n’ont pas fait de cadeau à leur adversaire du soir. Si l’adresse fuit les deux équipes en début de rencontre et empêche qui que ce soit de prendre l’avantage, l’entrée des bancs va faire du bien à Houston qui virera en tête après douze minutes (20-28).

Alors que le match était équilibrée, les Rockets vont appuyer sur l’accélérateur. Houston enchaîne les tirs derrière l’arc et manquent très peu de paniers, alors qu’à l’inverse l’attaque du Thunder est sans réaction. L’écart grimpe assez facilement et les texans se retrouvent à +21 après une pluie de 3pts. Billy Donovan remet son meilleur Cinq sur le terrain et stoppe quelque peu l’hémorragie, mais OKC est tout de même mené de seize points à la pause (68-52).

Après la pause, OKC reprend le même rythme et continue de réduire l’écart, revenant à dix points des Rockets. Mais Houston va reprendre son festival et contrôle totalement la deuxième moitié de la rencontre. Les 3pts continuent de s’enchaîner et les joueurs des Rockets sont actifs en défense, ce qui permet au quatrième de la conférence Ouest de creuser à nouveau l’écart. OKC est lâché et malgré un rapproché à -13 en fin de rencontre la franchise de l’Oklahoma est obligé de capituler et de laisser filer le Match 1 de cette série.

Les Blazers convaincants et victorieux

[8] Portland TrailBlazers @ [1] Los Angeles Lakers : 100-93

On savait les Blazers capables de gêner les Lakers dans cette série, et on en a eu la confirmation dès le Match 1. Malgré un match titanesque de LeBron James (23 pts, 17 rbd, 16 ast), Los Angeles s’est bel et bien incliné face à Portland hier soir. Ce sont d’ailleurs les Blazers qui prennent l’avantage en premiers. Maladroits au shoot, les Lakers laissent la franchise de l’Oregon prendre jusqu’à quatorze points d’avance grâce à un Damian Lillard déjà chaud (15 pts dans le QT1) et sont menés à l’issu du premier quart-temps (36-25).

Los Angeles réagit dès le quart-temps suivant par l’intermédiaire du King. LeBron permet à son équipe d’infliger un 13-1 à Portland, et son équipe finit même par réussir à passer devant un court instant. En effet, L.A fait encore trop d’erreurs et des Blazers appliqués vont en profiter pour reprendre la main et passer en tête à la pause (57-56). L’adresse fuira les deux équipes au retour des vestiaires, et Portland réussira à conserver l’avantage à l’entame de la dernière reprise (78-75).

Les deux équipes sont au coude à coude, mais les Lakers vont prendre l’ascendant grâce à un cinglant 11-0. Los Angeles est plus en rythme, mais le momentum va changer de camp. Le duo Lillard/McCollum va remettre les Blazers devants, et Portland va rentrer strictement tous ses tirs importants en fin de match. Les Lakers sont sans réponse face à autant de réussite, n’arrivant pas à réagir à 3 pts (5/32 hier soir), et laissent filer ce match. Portland a frappé fort dès le début de la série, et voudra à tout prix enchaîner lors du prochain match jeudi soir.

Plusieurs surprises hier soir, mais des favoris qui devraient réagir dès le prochain match. Rendez-vous ce soir pour le début des Matchs 2 dans l’autre moitié des séries de ce premier tour des Playoffs NBA.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here