On en parle aussi...

Open d’Australie 2022 : Les favorites et les absentes

L'Open d'Australie débute ce lundi pour le plus grand bonheur des amoureux de la petite balle jaune. Afin de vous mettre dans les meilleurs conditions, We Sport passe pour vous les différentes favorites de l'édition 2022 du tournoi australien.

Les favorites du tournoi

Ashleig Barty (n°1 mondiale) – À domicile la numéro 1 mondiale fait figure de grande favorite pour l'édition 2022. Elle a dominé le circuit la saison passée en remportant notamment Wimbledon, le deuxième tournoi du Grand Chelem de sa carrière. L'australienne a démarré la saison en force en remportant notamment le tournoi d'Adélaide la semaine dernière à la fois en simple et en double. Barty entend bien encore dominé la saison 2022. On notera cependant que Barty n'a jamais dépassé les demi-finales de l'Open d'Australie. Elle affrontera au premier tour l'ukrainienne Lesia Tsurenko (n°118 mondiale).

Avant son entrée dans le tournoi, elle a déclaré : « Je me sens bien avant l'Open d'Australie, comme chaque année, avait déclaré la numéro un mondiale à Adélaïde. Je pense que j'ai fait du bon travail en contrôlant mes jeux de service, en contrôlant le tempo du match avec mes jeux de service. Alors on prend les choses comme elles viennent, on va de l'avant et on essaie de faire de son mieux à chaque occasion, que ce soit ici à Adélaïde ou à Melbourne.»

Garbine Muguruza (n°3 mondiale) – Toujours régulière l'espagnole est logiquement l'une des favorites de cet Open d'Australie 2022. Après deux saisons difficiles, elle a su retrouver le plus haut niveau en 2021 où elle a notamment remporter 3 titres dont le Masters 1000 de Dubai et les WTA Finals au Mexique. Néanmoins, l'espagnole n'a pas dépassé les 1/8e de finale en Grand Chelem avec des éliminations au 1er tour à Rolland-Garros, 3e tour à Wimbledon et en 1/8e de finale de l'Open d'Australie et de l'US Open. Elle affrontera au premier tour la jeune française Clara Burel (n°76 mondiale).

Naomi Osaka (n°14 mondiale) – Seulement 14e au classement WTA en ce début de saison, il est impossible pour autant de ne pas faire figurer la japonaise parmi les favoris du tournoi. Vainqueur en 2019 et l'année dernière de l'Open d'Australie, elle sera l'une des femmes à suivre lors de la prochaine quinzaine. Osaka avance néanmoins dans l'inconnu depuis son abandon à Rolland-Garros après avoir refusé de participer aux conférences de presse pour le bien de sa santé mentale. Elle a été sorti dès la premier tour lors des Jeux Olympiques de Tokyo et s'est faites sortie dès le 3ème tour de l'US Open.

Elle a déclaré ce samedi en conférence de presse qu'elle était d'humeur “positive”. “Je guéris assez vite. Je me sens aussi bien que possible en ce moment”, a-t-elle déclaré aux journalistes à Melbourne Park. “Mais nous, les athlètes, avons tout le temps des petits bobos. C'est un peu impossible de jouer un tournoi du Grand Chelem sans ressentir quelque chose”. Avant d'ajouter : “Participer à l'Open d'Australie signifie beaucoup pour moi. Bien sûr, ce n'est pas le premier Grand Chelem que j'ai gagné, mais j'ai l'impression que commencer l'année ici permet de créer un élan tout au long de l'année”. Elle affrontera au premier tour la colombienne Maria Camila Osorio Serrano (n°53 mondiale).

Du coté des françaises – Elles seront six françaises à participer à l'Open d'Australie 2022 : Caroline Garcia (n°75 mondiale), Fionna Ferro (n°104 mondiale), Alizé Cornet (n°62 mondiale), Kristina Mladenovic (n°91 mondiale), Clara Burel (n°76 mondiale). Les bleues devront affronter du lourd au premier tour. Kristina Mladenovic sera opposée à la Suissesse Belinda Bencic, 23e mondiale. Pour Clara Burel, c’est encore plus compliqué puisque la Bretonne devra se défaire de Garbine Muguruza, tête de série numéro 3 du tournoi. Pour Fiona Ferro, c’est également un gros morceau qui se présente : Elina Svitolina, tête de série numéro 15. Les deux autres françaises ont eu un peu plus de chances puisqu'elles affronteront des joueuses issues des qualifications.

Les absentes du tournoi

Serena Williams (n°47 mondiale) – 7 fois vainqueur du tournoi australien, l'américain avait laissé sous entendre en novembre 2021 la possibilité de faire son retour en janvier 2022. Cependant, elle n'est pas encore totalement remise de sa blessure contractée à l'ischio-jambier lors de son premier tour à Wimbledon. Désormais âgé de 40 ans, Serena Williams n'a avancé aucune date concernant son retour.

Jennifer Brady (n°27 mondiale) – Finaliste en 2021, l'Américaine annoncé son forfait peu avant noël. Blessée au pied, elle est écartée du circuit WTA depuis le tournoi Cincinnati.

Karolina Pliskova (n°5 mondiale) – Finaliste de Wimbledon en 2021, la tchèque était l'une des grandes favorites pour le titre à Melbourne. Elle s'est cependant blessée à la main à l'entrainement il y a quelques semaines. Ce forfait met fin à une incroyable 35 participants consécutives en Grand Chelem.

Bianca Andreescu (n°46 mondiale) – La canadienne a connu une saison 2021 en demi-teinte pour son grand retour après avoir manqué l'intégralité de la saison 2021. La joueuse a annoncé que les quarantaines successives et le protocole sanitaire du circuit pour le Covid-19 ont eu des répercussions sur sa santé mentale. La joueuse de 21 ans a annoncé qu'elle avait besoin de “repartir à zéro, de récupérer et de grandir après cette période”.

Karolina Muchova (n°32 mondiale) – Demi-finaliste à Melbourne la saison dernière, la tchèque a connu ensuite une saison compliquée en raison de problèmes aux abdominaux. Pas encore remise à 100%, elle a préféré déclarer forfait pour revenir à la meilleure forme possible.

À lire aussi – Open d'Australie 2022 : Les favoris et absents


Dernières publications

En haut