Open d’Australie – Federer, Barty, Djokovic : la logique respectée malgré Sandgren

0
Ligue 1

Ce mardi avait lieu le début des quarts de finale à l’Open d’Australie. Une neuvième journée de compétition (presque) sans embûches pour les favoris, puisque Roger Federer, Ashleigh Barty et Novak Djokovic se sont tous qualifiés pour le dernier carré à Melbourne.

 

Sereins comme Ashleigh Barty et Novak Djokovic

Souverains depuis le début de leur quinzaine malgré parfois quelques moments de flottement, Ashleigh Barty et Novak Djokovic ne se sont pas fait prier pour rallier le dernier carré à Melbourne.

La n°1 mondiale a en effet disposé d’une Petra Kvitova en dilettante, face à laquelle elle restait sur trois succès lors de leurs derniers affrontements. Après un premier set très disputé, remporté 8 points à 6 par l’Australienne, cette dernière s’est ensuite appuyé sur sa science du jeu pour tisser sa toile et ne laisser que des miettes à son adversaire, comme en témoigne la balle de double break à 2-0/0-40 dans le deuxième set, où la locale a définitivement plier la rencontre en lobant Kvitova d’un slice à l’issue d’un point de défense dont elle a le secret. Finalement, sans forcément être impressionnante, mais en étant toujours très solide, “Ash” s’impose 7-6/6-2, et se qualifie pour sa première demi-finale à l’Open d’Australie.

Résultat de recherche d'images pour "barty open d'australie"
Crédit photo : Le Parisien

De son côté, Novak Djokovic n’a eu aucune difficulté à se défaire pour la 10e fois en autant de face-à-face de Milos Raonic. Supérieur dans tous les compartiments du jeu, le Serbe n’a jamais tremblé, face à un géant Canadien à nouveau sans solutions. Efficace derrière sa première balle de service, le n°2 mondial a trouvé les clés, relançant souvent les services du Canadien, et neutralisant ses points forts que son coup-droit et volée. Malgré quelques difficultés à breaker dans la première et troisième manche, le tenant du titre a produit son traditionnel effort dans chaque set pour s’emparer au moins une fois de la mise en jeu adverse dans les deux premières manches, avant serrer le jeu pour s’emparer du tie-break dans le troisième acte, profitant notamment des nombreuses fautes techniques de son adversaire. Victoire finale 6-4/6-3/7-6, et duel de légende(s) programmé jeudi face à Roger Federer, pour une place en finale.

Résultat de recherche d'images pour "djokovic open d'australie 2020"
Crédit photo : La Capitale

 

Federer, le survivant

Roger Federer est toujours en vie dans cet Open d’Australie ! Après son rallye remporté face à John Millman en clôture de première semaine, le Maestro a de nouveau dû s’employer ce mardi, après avoir vu la sortie de route d’encore plus prêt face à Tennys Sandgren. En effet, malgré le gain de la première manche, le Suisse a ensuite été constamment mis sous pression par l’Américain et ses 73 coups gagnants sur l’ensemble de la rencontre. Amplement dominé sur les deuxième, troisième et même quatrième set, le n°3 mondial a sauvé sept balles de match dans la quatrième manche, avant de finalement la remporter au bout d’un tie-break haletant (10 points à 8) puis de conclure derrière (6-3/2-6/2-6/7-6/6-3). Si sa victoire face à Millman nous avait déjà provoqué une montée d’adrénaline certaine, celle d’aujourd’hui suscite certainement davantage un sentiment d’admiration, devant tant de persévérance à la tâche. D’autant plus que les trois balles de match sauvées dans le tie-break du quatrième set n’ont pas été vendangées par Sandgren, loin de là…

Après ce nouvel exploit au vu du scénario de la rencontre, toute la question est désormais de savoir dans quelles dispositions physiques va se présenter Federer dans 48 heures. Opposé au grand favori Novak Djokovic, il devra trouver les ressources mentales et physiques, en plus de se montrer particulièrement efficace techniquement, s’il veut avoir une chance face au Serbe. Mais quoi qu’il arrive, après ce parcours bien plus semé d’embûches que ce qu’on lui promettait, cette campagne 2020 restera marquante dans la carrière du Suisse en Australie.

 

Mais aussi : Puissance K sur Melbourne

Sofia Kenin, Kristina Mladenovic, dit “Kiki”, toutes deux se sont imposées de manière autoritaire cette nuit. La première nommée a tout d’abord disposé de la surprise du tournoi, Ons Jabeur, en deux manches en ouverture de cette journée (6-4/6-4). Plus solide du fond du court et variant davantage ses coups que la Tunisienne, la jeune Américaine s’est qualifiée pour sa première demi-finale en Grand Chelem dans le tableau de simple féminin, où elle retrouvera la locale Ashleigh Barty, qu’elle a battu à une reprise en cinq confrontations. Une situation qui rapproche la 15e raquette mondiale d’un Top 10 dans lequel elle pourrait s’installer à l’avenir si elle continue de progresser ainsi.

De son côté, sa sortie au premier tour en simple a permis à Kristina Mladenovic de se concentrer exclusivement sur le double, et c’est pour l’instant (comme souvent) une réussite. Associée à sa fidèle partenaire Timea Babos, la paire franco-hongroise a composté son ticket pour les demies en s’imposant sans trembler face à la paire composée de deux espoirs américaines, en les personnes de Gauff et McNally (6-2/6-4). Elles retrouveront dans le dernier carré l’expérimentée paire Chan/Chan, et tenteront de poursuivre leur quête d’un deuxième titre à l’Open d’Australie (après 2018) en se qualifiant pour la finale.

 

Demain, à partir de 01h00 heure française, suite et fin des quarts de finale à Melbourne. Simona Halep ouvrira le bal face à Anett Kontaveit, avant que Garbine Muguruza ne défie Anastasia Pavlyuchenkova. Plus tard, chez les messieurs, Stan Wawrinka jouera Alexander Zverev, et Dominic Thiem se mesurera à Rafael Nadal en night session (09h30) sur la Rod Laver Arena.

 

Crédit photo de l’image en Une : Actu.fr

 

Grégoire Allain

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here