ATP

Open d’Australie (H) : Sinner sans pitié face à un Tsitsipas amoindri ?

Jannik Sinner à l'Open d'Australie

Jannik Sinner (10e ATP) pourrait bien bousculer la hiérarchie face à Stefanos Tsitsipas (4e ATP) ce mercredi à l'Open d'Australie. Alors qu'il semble plus frais que le Grec, le jeune italien de 20 ans est à la recherche d'une première demi-finale en Grand Chelem. 

Un 2e quart en GC pour Sinner, le 5e pour Tsitsipas 

Pour la deuxième fois de sa carrière, Jannik Sinner va jouer un quart de finale dans un tournoi du Grand Chelem, après Roland-Garros en 2020. Ici, l'Italien fait figure d'épouvantail face à Stefanos Tsitsipas, tête de série numéro 4. Demi-finaliste à l'Open d'Australie en 2019 et en 2021, le joueur grec devra batailler physiquement face à un adversaire qui joue sans complexes et qui ne cesse de monter en puissance. Cette rencontre ne sera pas à suivre avant 5h00 du matin, heure française, sur la Rod Laver Arena. Voici le reste du programme à l'Open d'Australie ce mercredi.

État de forme

Un seul set perdu cette saison pour Sinner

Il est le joueur le plus en forme du moment et sûrement la future figure du tennis mondial. En constante progression depuis son passage en professionnel, Jannik Sinner n'en finit plus d'impressionner. Aujourd'hui 10e joueur mondial, il sort d'une saison 2021 plus que positive avec 4 titres (ATP 250 de Melbourne, Sofia et Anvers puis ATP 500 de Washington). Il a également joué sa toute première finale en Masters 1000, c'était à Miami où il fut battu par le Polonais Hubert Hurkacz. Cerise sur le gâteau pour lui avec une participation au Masters de Turin, chez lui en Italie. Un masters de fin d'année qu'il risque de rejouer pendant un long moment au vu de sa progression.

Cette saison, Jannik Sinner a remporté tous ses matchs disputés, 7 sur 7. Excellent à l'ATP Cup, le 10e joueur mondial a roulé sur ses adversaires à l'Open d'Australie. Vainqueur en trois sets faciles de Joao Sousa et de Steve Johnson, il a perdu son seul set cette saison face au Japonais Taro Daniel au 3e tour. Il n'a eu besoin que de 3 manches en 8e de finale pour venir à bout du joueur local, Alex De Minaur. En moyenne, Jannik Sinner a réalisé 39 coups gagnants sur chacun de ses tours précédents à Melbourne, contre 27 fautes directes. Haut de ses 1.88 mètres, il a pu compter sur une très bonne mise en jeu la semaine dernière, avec notamment 82% de points gagnés derrière sa première balle face à Johnson et De Minaur. Également très efficace au retour, il a breaké ses adversaire à 21 reprises au total depuis le début du tournoi.

Stefanos Tsitsipas, opéré du coude et pas à son meilleur niveau

Une chose est sûre, Stefanos Tsitsipas nous a habitué à un bien meilleur tennis que celui proposé récemment. Demi-finaliste à l'Open d'Australie la saison dernière et finaliste à Roland-Garros, le Grec a connu une fin de saison très compliquée. Si l'on met de côté son sacre au Masters 1000 de Monte-Carlo et son titre à Lyon, il a été balayé par Frances Tiafoe au 1er tour à Wimbledon. Il n'a pas fait mieux à l'US Open, éliminé au 3e tour par un très grand Carlos Alcaraz. Les derniers tournois furent dramatiques avec deux abandons successifs au Rolex Paris Masters et au Masters de Turin, suivis d'une opération du coude en Suisse fin novembre.

Pour son premier match de la saison à l'ATP Cup face à l'Argentin Diego Schwartzman, Stefanos Tsitsipas est reparti sur les mêmes bases que fin 2021. Mais depuis son 1er tour remporté à Melbourne en 3 sets face à Mikael Ymer, le numéro 4 mondial a toujours perdu un set. Ce fut le cas contre Sebastian Baez et Benoît Paire avec des succès en 4 sets. Puis lors de son 8e de finale où il a dominé Taylor Fritz en 5 sets alors qu'il était mené deux sets à un. Un niveau qui laisse encore à désirer, la faute à un revers encore trop défaillant et un nombre de fautes directes encore trop volumineux (44 contre Fritz, 63 face à Baez). Heureusement que les coups gagnants suivent. Enfin, Stefanos Tsitsipas a passé 11h39 sur les courts cette semaine, contre 8h10 pour Jannik Sinner qui devrait être bien plus à l'aise physiquement. En revanche, le service du Grec devrait lui donner un coup de pouce, lui qui a fait 40 aces en cumulé sur ses deux dernier matchs.

Historique des confrontations 

Jannik Sinner et Stefanos Tsitsipas se sont déjà affrontés à 3 reprises, et c'est le Grec qui mène les débats (2-1). Toutes ont eu lieu sur terre battue au Masters 1000 de Rome, et à l'ATP 500 de Barcelone.

 

Jannik Sinner pourrait profiter d'un meilleur état de forme et d'un Stefanos Tsitsipas trop fébrile pour filer en demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière. Sur sa lancée, le joueur italien devrait débuter cette saison comme il a terminé la dernière, c'est-à-dire en puissance. Il est possible que le public australien soit également acquis à sa cause.

Crédits photo : Twitter @janniksin

Dernières publications

En haut