Championnats Etranger

Premier League : pour se relancer, Southampton mise sur la jeunesse

Une saison de tous les dangers en Premier League pour Southampton.

Habitué au bas de tableau en Premier League depuis deux saisons, Southampton veut se rapprocher du top 10 dès cette saison. Pour cela, le club anglais mise sur l’arrivée de jeunes joueurs prometteurs pour impulser un nouveau cycle chez les Saints.

26 février 2017, Southampton alors entraînée par Claude Puel s’incline en finale de Coupe de la Ligue anglaise contre Manchester United. Un dernier fait d’armes pour un club qui année après année décline dangereusement vers le bas de tableau de la Premier League. 8ème en 2017-2018, les Saints ont terminé 4 des 5 derniers exercices en championnat aux alentours de la 15ème place. Pourtant les entraîneurs se succèdent dans le Hampshire sans pour autant enrayer le déclin du club anglais. De Claude Puel à l’actuel technicien autrichien Ralph Hasenhüttl, tous ce sont pour l’instant cassé les dents à Southampton.

Une page difficile à tourner

Il faut dire que le club ne s’est toujours pas remis du départ des joueurs cadres du cycle victorieux sous Mauricio Pochettino et Ronald Koeman entre 2013 et 2016. Sadio Mané, Virgil Van Dijk, Dejan Lovren, Morgan Schneiderlin ou encore Adam Lallana ont tous quitté le club au fil des années.  Seule la légende James Ward-Prowse est le rescapé de cette période faste pour les Saints. 

Outre leurs départs, Southampton s’est souvent trompé dans le recrutement ces dernières saisons pour les remplacer. Les arrivées de Guido Carrillo, Mohamed Elyanoussi ou encore Stuart Armstrong se sont toutes transformées en flops. Le mal semble donc profond pour le club anglais.

La jeunesse au pouvoir à Southampton

Pour se relancer, la direction des Saints a décidé depuis 2 saisons de miser sur la jeunesse.  Ainsi, Roméo Lavia (Manchester City), Gavin Bazunu (Manchester City) et Armel Bella-Kotchap (Bochum) ont tous débarqué dans le Hampshire, cet été. La moyenne d’âge de ses arrivées est de 18 ans. Preuve d’une volonté de rajeunissement de l’effectif de Southampton.

Une stratégie entamée dès l’été précédent avec les arrivées de Tino Livramento (18 ans), Romain Perraud (23 ans) et du défenseur brésilien Lyanco (24 ans). Le premier a réussi une très bonne première saison sous le maillot des Saints (27 matchs de Premier League). Néanmoins, ce dernier sera tenu éloigné des terrains de nombreux mois à la suite d’une rupture des ligaments croisés. 

Un recrutement moins clinquant que ses concurrents en Premier League ?

Si le projet de Southampton semble cohérent, le club pourrait pâtir du mercato de ses concurrents. En effet, Fulham a frappé fort avec les arrivées de Joao Palhinha et de Manor Solomon. Nottingham Forrest n’est pas restée en reste. Les Reds ont enregistré les arrivées de Taiwo Awoniyi, Moussa Niakhaté ou encore Dean Henderson. 

Des recrutements plus clinquants que ceux des Saints. Il est certain que si Southampton venait encore à jouer le maintien cette saison, la stratégie du club anglais pourrait leur être fatale. Plus que jamais la saison 2022-2023 du club basé dans le Hampshire sera cruciale pour son avenir. 

Dernières publications

En haut