Preview 2019/2020 : La Berrichonne de Châteauroux

Il ne reste que deux vendredis avant la reprise de la Domino’s Ligue 2. Pour vous faire patienter bien gentiment, WeSportFR vous propose un tour d’horizon des 20 clubs engagés dans cette saison 2019/2020. Aujourd’hui cap dans le Berry avec la Berrichonne de Châteauroux. 

Bilan 2018/2019

Un bilan mitigé pour les Berrichons, mais presque un classique depuis maintenant de nombreuses années. Châteauroux n’est jamais apparu dans le top 10 hormis au soir de la première journée dans cette saison. De grandes difficultés notamment à domicile avec une série de 5 mois sans victoires à domicile auront compromis la saison berrichonne. Longtemps dans le danger pour une place de barragiste, le sprint final quasi parfait (14 points sur 18 possibles) aura permis à la Berri de s’assurer une nouvelle saison en deuxième division avec la 11e place et 44 points, se rapprochant bientôt du record de Besancon au nombre de saisons disputées dans l’antichambre du football français.

Transferts au 12/07

Source : LFP

ARRIVÉES

DÉPARTS

Légende : (f.c.) = fin de contrat; (r.p.) = retour de prêt

Effectif 2019/2020

Pas mal d’ajustements du côté de la Berrichonne de Châteauroux cette saison et notamment sur le plan offensif. Les départs de Tounkara et Barthelmé vont remodeler l’animation offensive berrichonne. Les arrivées de Jung et Tormin vont venir combler ces départs. Comme chaque année, Châteauroux devrait remonter quelques joueurs du centre de formation dans l’effectif professionnel comme ce fût le cas de Léo Leroy, milieu de terrain et fils de l’emblématique Jérôme Leroy, actuel conseiller du président au club.

Au vu des compositions lors des premiers matchs de préparation ainsi que celles de la saison passée, nous aurions un 11 probable suivant :

Pillot – Alhadhur, Mbone, Condé, Raineau – Sanganté, Marega, Sarr – Boukari, Hassan, Tormin

Le joueur à suivre

Guevin Tormin. Jeune recrue de 21 ans, ancien joueur de l’AS Monaco, l’attaquant figure pour l’instant comme la seule recrue (Sarr revenant de prêt) capable d’intégrer le 11 de Nicolas Usaï. Il aura sur son dos la périlleuse mission de donner enfin de l’efficacité à une équipe castelroussine qui en a toujours manqué. De manière plus générale, l’effectif de la Berrichonne a beaucoup rajeuni et il sera très intéressant de suivre la progression de ces jeunes pousses.

Le pronostic de la rédaction

Une page se tourne à Châteauroux avec un effectif bien rajeuni. Nicolas Usaï devrait donc être sur une année de transition, année qui devrait encore se solder par une saison en deuxième partie de tableau, mais le maintien ne devrait pas être aussi dur à chercher que la saison précédente. Une 13e place semble correcte.

Vous pouvez retrouvez les présentations des promus

La présentation d’Auxerre, de Valenciennes

A propos de l'auteur

Le sport est la seule et unique chose qui me procure autant d'émotion que l'amour, sûrement parce que je suis amoureux du sport. Parfois il me le rend bien.

Poster un commentaire

Nullam consequat. dolor. mattis id ipsum risus. elementum mi, adipiscing in