XV de France : Edwards s’occupera de la défense après la Coupe du Monde

0
Ligue 1

Selon les informations de RMC Sport, l’actuel entraineur adjoint du Pays de Galles, Shaun Edwards, va rejoindre le XV de France après la Coupe du Monde 2019. Il occupera le poste d’entraineur de la défense jusqu’à la Coupe du Monde 2023 en France.

 

C’est officiel. Shaun Edwards va rejoindre le staff du XV de France après la Coupe du Monde au Japon. L’adjoint de Warren Gatland, vient de répondre favorablement aux avances de la Fédération Française de Rugby (FFR). Il prendra la fonction d’entraineur de la défense des Bleus après la Coupe du Monde au Japon. L’objectif de constituer un staff technique en vue de la Coupe du Monde 2023 en France, vient de connaitre son épilogue. Fabien Galthié sera le sélectionneur, William Servat s’occupera des avants, Karim Ghezal de la touche, Laurent Labit des trois quarts, Thibaud Giroud de la préparation physique et donc pour finir, Shaun Edwards s’occupera de la défense, un vaste chantier l’attend.

Un magicien défensif

Son bilan parle pour lui. Depuis son arrivée à la tête de la défense galloise, le XV du poireau a remporté quatre tournoi des VI Nations, dont trois grands chelems, une demi-finale de Coupe du Monde en 2011 et un quart de finale en 2015. La défense mise en place par Edwards est à la base du succès des hommes de Warren Gatland. Sur les quatre VI Nations remportés, le Pays de Galles est la meilleure défense du tournoi. Lors du Grand Chelem réalisé par les Gallois cette année, l’équipe n’a encaissé que 65 points en 5 matchs. Une moyenne de 13 points par match encaissés qui explique en grande partie la réussite galloise depuis plus d’une décennie.

Preuve de son importance dans le staff gallois, la fédération voulait le conserver dans le staff du nouveau sélectionneur, Wayne Pivac. Il semblerait même que de nombreuses nations se soient renseignées sur sa situation, dans le but de l’enrôler.

 

Après une énième défaite de l’ère Laporte avec la victoire du « non » lors du référendum sur la volonté des clubs de voir un entraineur étranger à la tête du XV de France, l’arrivée d’un expert défensif du calibre de Shaun Edwards, se révèle comme la plus belle victoire de Bernard Laporte à la tête du XV de France.

 

À lire aussi :

https://wesportfr.com/xv-de-france-ibanez-sera-le-manager-des-bleus-apres-la-coupe-du-monde-au-japon/

 

Crédit photo : Rugbyrama

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here