Basketball

[Ciuff !] LegaBasket Serie A – 12°giornata, le NBB surpris par la VL Pesaro

LegaBasket Serie A

Milan à nouveau seul leader de LegaBasket Serie A, la Virtus qui cartonne et Venise qui se relance enfin, retour sur les résultats de la douzième journée du championnat italien.

Cantù et Trévise s’imposent, la Reggiana proche du podium

Avant de disputer la douzième journée ce week-end, plusieurs clubs devaient rattraper des matchs en retard au cours de la semaine. Parmi elles, deux affiches initialement prévues lors de la huitième journée se disputaient. Opposé à Crémone, Trévise a livré une prestation de haute volée en attaque pour s’imposer. Dépassant la barre des cent points (101-90), le TVB a fait la différence dans le deuxième quart-temps, grâce notamment à un David Logan précieux (26 pts). Dans l’autre match en retard de cette journée, Reggio Emilia a dû batailler pour se défaire d’une Fortitudo Bologna accrocheuse. Gênée pendant trois quart-temps, l’équipe d’Émilie-Romagne s’impose grâce à une bonne fin de match (+14 dans le QT4) et à un Brandon Taylor de gala (28 pts, 4 rbd, 4 ast). Un succès qui rapproche les hommes d’Antimo Martino du podium, eux qui ont un match de moins que l’actuel troisième.

Outre ces deux rencontres, un troisième match a été rattrapé au cours de la semaine. Dans ce match en retard de la sixième journée, le Pallacanestro Cantù a pris le meilleur sur Trieste au cours d’une rencontre maîtrisée. Construisant son succès de bout en bout, la lanterne rouge (au coup d’envoi) a pu s’appuyer sur un Sha’markus Kennedy en double-double (21 pts, 11 rbd), une performance également réalisée par Ike Udanoh (17 pts, 11 rbd) de l’autre côté mais qui fut donc insuffisante pour arracher la victoire.

Brindisi chute, Milan se relance

Après la victoire de Brindisi la semaine dernière contre Milan pour revenir à égalité en tête du classement, on pouvait légitimement s’attendre à ce que ces deux équipes restent au contact pendant plusieurs semaines. Néanmoins, cela ne fut pas le cas car Brindisi a chuté dès ce week-end face à Pesaro. Coupable d’une entame de match trop laborieuse, le NBB a très vite été détaché au score et n’eut jamais l’occasion de prendre l’avantage. La VL s’offre ainsi un succès de prestige dans le sillage du vétéran Carlos Delfino (24 pts) et se replace ainsi dans la course aux playoffs.

Avec la défaite de son concurrent direct en ouverture de cette nouvelle journée de championnat, Milan avait une occasion parfaite de reprendre seul les commandes au classement. Occasion parfaitement convertie par les joueurs d’Ettore Messina au terme d’un match disputé face au Dinamo Sassari. Dans leur salle, les milanais ont été chahutés pendant trente minutes avant de mettre tout le monde d’accord dans le dernier quart-temps, mettant un véritable coup de massue sur la tête des sardes (30-11 dans le QT4). Luigi Datome finit meilleur marqueur du match (24 pts) mais avec un ± négatif (-1), le symbole d’un Olimpia Milano loin d’avoir vécu un match facile.

Coup double pour Bologne, Venise gagne enfin

Pour la deuxième semaine consécutive, les deux clubs de Bologne ce sont imposés ce dimanche. Battue en milieu de semaine (voir plus haut), la Fortitudo a très bien réagi en dominant Crémone, également défait au cours de la semaine. Les joueurs de Luca Dalmonte, appliqués et sérieux, se sont montrés supérieurs et s’imposent donc logiquement derrière un trio Aradori/Saunders/Totè auteur de près des trois-quarts (60) des points de leur équipe. Match également très bien maîtrisé par la Virtus qui n’a jamais douté face à Trévise. Vainqueurs de tous les quart-temps, les coéquipiers de Milos Teodosic (20 pts, 9 rbd) confortent ainsi leur place sur le podium.

En grande difficulté depuis plusieurs semaines, la Reyer Venezia s’est enfin relancé en allant gagner face à Varese. Après une première mi-temps très serrée, Venise finit par prendre définitivement les devants au retour des vestiaires et ne laisseront plus l’Openjobmetis Varese reprendre la main. Les coéquipiers de Luis Scola, anormalement discret dans ce match, reviendront bien à un point en fin de match, mais craqueront complètement dans la dernière ligne droite en encaissant un 8-0. Varese est désormais dernier du championnat en compagnie de la Fortitudo Bologna et du Pallacanestro Cantù (voir ci-après).

Brescia sur le fil, Trieste se donne de l’air

Dans une saison plus que compliquée, Brescia connaît une véritable accalmie ces dernières semaines. Toujours en difficulté sur la scène européenne, le club vient toutefois d’enchaîner une troisième victoire de rang en championnat après avoir dominé Cantù. Dans ce duel 100% lombard, les locaux prennent les devants à l’issue du premier quart-temps, mais les bresciani réagissent vite pour revenir à égalité à la pause. Si Cantù reprendra ensuite jusqu’à dix points d’avance, Brescia s’accrochera encore et toujours et décrochera même la prolongation. Une prolongation qui leur sourira donc après avoir dominé ce temps supplémentaire. Cantù peut nourrir quelques regrets et déplorera notamment le manque d’aide au scoring derrière le duo Jaazil Dante Johnson/James Woodard (54 pts).

Défaits par Cantù justement en cours de semaine, Trieste a su rebondir très rapidement en s’offrant une victoire surprise face à l’Aquila Basket. Solides tout au long de la rencontre, les joueurs d’Eugenio Dalmasson nt gardé une longueur d’avance pendant la grande majorité de la rencontre et remportent donc un match qui leur donne un peu d’air par rapport aux équipes qui ferment la marche au classement. À souligner la performance de Marcos Delia pour l’équipe gagnante, lui qui termine à dix-neuf points et 88,9% au tir.

Les résultats complets et le classement

Le Top 3 de la 12° giornata

Rendez-vous la semaine prochaine pour la treizième journée de première division italienne, avec auparavant deux nouveaux matchs en retard qui seront rattrapés.

Crédits Image en Une : VL Pesaro/Longo-Ciamillo

Dernières publications

En haut