Basketball

Lakers @ Rockets (G4) : Los Angeles creuse l’écart

Lakers @ Rockets (G4) : Los Angeles creuse l’écart

Grâce à un coup de chaud avant la mi-temps, les Lakers ont décroché un succès qui les met en position de conclure cette série face aux Rockets dès le prochain match.

[1] Los Angeles Lakers @ [4] Houston Rockets : 110-100

Faire la différence avant la pause

Los Angeles a pris une sérieuse option sur la qualification en remportant ce match après avoir pris le Match 3, mais les joueurs de Frank Vogel auront tremblé jusqu'au bout. Pourtant, les Lakers prennent l'avantage très tôt dans la partie. Houston est émoussé et encaisse un 9-2 dès les premières minutes du match, obligeant la franchise à (déjà) courir après le score. Si les Rockets vont rapidement se reprendre, ils ne récupéreront pas la main et termineront les douze premières minutes derrière au tableau d'affichage (26-22).

Si les texans reviennent à -3 au début du deuxième quart-temps, Los Angeles répond avec un 7-0 qui donne dix points d'avance aux californiens. Houston est très maladroit au tir (26,7 % dans le QT2) et Los Angeles en profite pour continuer à faire augmenter son avance. Le quart-temps se conclut sur un 8-0 Lakers qui leur offre seize points d'avance à la pause (57-41), un matelas confortable qui leur permet de voir venir.

Houston manque son comeback

Surfant sur cette bonne dynamique, Los Angeles va enfoncer le clou au retour des vestiaires. Les Lakers insistent au près dans le sillage d'un très bon Anthony Davis (29 pts, 12 rbd, 5 ast) et prennent plus de vingt points d'avance. Heureusement pour les Rockets, l'adresse extérieure est de nouveau au rendez-vous, ce qui permet aux texans de ne pas sombrer dans cette partie. Mieux, ils réussissent à faire comme si rien ne s'était passé et entament le dernier quart-temps avec le même retard qu'à la pause (86-70).

Alors que l'affaire semble pliée pour les Lakers, Houston va enclencher un retour presque inattendu. L'écart monte d'abord à +23, avant que les Rockets n'infligent un cinglant 18-2 à leurs adversaires. Houston joue beaucoup mieux, va régulièrement sur la ligne et fait douter LeBron James (16 pts, 15 rbd, 9 ast) et ses coéquipiers. Toutefois, les Lakers vont rester calme et réussir à tenir. Alors que le vent tournait, les angelinos s'en sont remis à Anthony Davis pour des paniers faciles à l'intérieur. Houston manque (volontairement) de taille, et cela s'est ressenti dans cette fin de match. Les Lakers auront eu chaud mais l'emporte donc au terme d'une fin de match bien plus serrée que ce que laissait supposer le début de rencontre.

Los Angeles mène désormais 3-1, un avantage potentiellement décisif dans la série. Houston se retrouve face à son destin et n'aura plus le droit à l'erreur.

Dernières publications

En haut