Championnats Etranger

Ligue des champions : quelle nuance de bleu sera sacrée ?

Manchester City et Chelsea s'affrontent ce soir en finale de Ligue des champions. Les Skyblues de Pep Guardiola défieront les Blues de Thomas Tuchel  à Porto. Des entraîneurs et des joueurs de renom lutteront pour la conquête de la couronne européenne.

La 66e finale de Ligue des champions se pare de bleu. Plus précisément de bleu ciel et de bleu marine. Cela tombe bien, le bleu est justement la couleur du FC Porto, l'équipe qui occupe le stade du Dragon où est programmée la finale européenne après l'incapacité pour Istanbul d'honorer son organisation. Les Skyblues et les Blues s'affrontent ce soir à Porto pour conquérir le plus prestigieux trophée européen. Après 2008 et 2019, ce nouveau duel anglais confirme la domination de la Premier League sur le football européen.

La finale de l'édition 2021 opposera deux entraîneurs expérimentés. Pep Guardiola retrouve la finale de C1 après dix ans de disette. En face de lui, Thomas Tuchel atteint le bout de la compétition pour la deuxième saison consécutive, après son parcours avec le Paris-Saint-Germain. Débarqué du club de la capitale française fin 2020, le tacticien allemand a immédiatement rebondi au Chelsea FC. Il a fait revivre le club de la capitale britannique, le hissant notamment à la quatrième place de Premier League et en finale de FA Cup.

Des entraîneurs loin d'être des bleus

Les Blues avaient d'ailleurs éliminé les Skyblues lors de ce dernier tournoi avant de défaire les hommes de Pep Guardiola lors de la 35e journée de championnat. L'entraîneur catalan tentera de renverser son bourreau de la saison. Il tient en effet à briller pour son retour en finale de Ligue des champions. Dix ans qu'il n'avait pas qualifié son équipe à ce stade de la C1. Une éternité depuis la grande époque du Barça qui doit causer un peu de nostalgie, un certain blues, au chef d'orchestre citizen. Comme en 2011 avec la bande de Carlos Puyol, Pep Guardiola a l'occasion de réaliser un sensationnel doublé en remportant le titre national et la couronne européenne.

Ces deux entraîneurs de renom se respectent. Les observateurs attendent de leur duel un chef-d'œuvre tactique. Avant ce match de haut vol, le spectacle a débuté sur le ton de l'humour. Thomas Tuchel a été filmé en train d'imiter Pep Guardiola, une manière de détendre son équipe avant la tension du grand soir.

Des joueurs pétris de talent s'affronteront sur la pelouse du stade du Dragon. Non conservé par le PSG l'été dernier et engagé par Chelsea, Thiago Silva atteint, comme son entraîneur retrouvé, la finale de Ligue des champions pour la deuxième fois d'affilée. Le Brésilien tentera de rassurer son bloc défensif et d'éviter une peur bleue à son portier Édouard Mendy.

Des joueurs de renom

Il faudra suivre de près la prestation de N'Golo Kanté, impitoyable gratteur de ballons au milieu de terrain. Pep Guardiola l'a d'ailleurs encensé en conférence de presse. Maladroit en demi-finale face au Real Madrid, Timo Werner a causé des difficultés aux Skyblues en championnat. Du côté de ces derniers, on se délectera des passes de Kevin De Bruyne et des numéros techniques de Ryad Mahrez, qui ont marqué le PSG au tour précédent. Sergio Agüero pourrait disputer ses derniers instants avec Manchester City, avant un transfert au FC Barcelone. L'avant-centre souhaiterait léguer son numéro 10 à Phil Foden, un autre grand espoir citizen pour ce soir.

 

Compositions probables

Manchester City : Ederson – Cancelo, Dias, Stones, Walker – Rodri, De Bruyne, Gundogan – Foden, Bernardo Silva, Mahrez (Guardiola en 4-3-3)

Chelsea FC : Mendy – Rudiger, Thiago Silva, James – Azpilicueta, Kante, Jorginho, Chilwell – Pulisic, Mount, Werner (Tuchel en 3-4-3)

Le coup d'envoi sera donné par M. Antonio Miguel Mateu Lahoz à 21 heures au stade du Dragon de Porto. Les autorités sanitaires portugaises ont autorisé une jauge de 33% pour le stade du Dragon, soit 16 500 spectateurs. 6 000 supporters de Manchester City et autant de Chelsea assisteront à la finale.

Crédit photo en une : Shaun Botterill / POOL / AFP

Dernières publications

En haut